Le budget 2015 adopté, mais les discussions vont continuer

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi de finances pour 2015, mettant provisoirement fin aux discussions budgétaires avant l’examen du projet de loi de finances rectificatives 2014.

L'Assemblée nationale a adopté mardi le projet de loi de finances pour 2015 avec une courte majorité de 266 voix pour et 247 contre. On notera que sur les 56 abstentions comptabilisées, on dénombre 37 députés socialistes. Le budget est de quelque 368 milliards d’euros, en déficit de 75,8 milliards.

Parmi les mesures phare de ce budget, la première tranche de l’impôt a été supprimée, pour un montant de 3,2 milliards d’euros. Elle concernerait 6,1 millions de foyers fiscaux. Elle viendra s'additionner à la réduction d’impôt pour 2014 votée cet été. En revanche, des hausses d’impôts ont parallèlement été actées: le diesel va en effet augmenter de deux centimes, entre autres pour compenser l’abandon l’écotaxe.

Du point de vue immobilier, on notera que l’exonération des plus-values de cession immobilières sur les terrains à bâtir se fera au bout de 22 ans de détention, contre 30 ans jusqu’ici. La revalorisation des valeurs locatives, qui servent de base aux impôts locaux, s’établit à 0.9%. Le dispositif fiscal « Duflot », devient le dispositif « Pinel », avec des avantages fiscaux pour l’investissement locatif dans le neuf. 3 durées d’investissement sont désormais actées, au lieu de la seule durée de 9 ans : il sera possible d’investir sur 6, 9 ou 12 ans. La location est en outre ouverte aux ascendants et descendants.

La loi de finances prévoit également une TVA à 5,5% pour les acheteurs d’un premier logement neuf dans les 1.300 quartiers prioritaires de la politique de la ville. Coût de la mesure : 10 millions d’euros pour l’année prochaine.

Le budget 2015 a également acté une pérennisation de la hausse des droits de mutations sur les transactions immobilières. Enfin, il a également donné la possibilité pour les communes qui le souhaitent d’augmenter la taxe de séjour sur certains établissements étoilés.

Mais si la loi de finances 2015 a été votée, les discussions budgétaires ne sont pas tout à fait terminées : l’examen du projet de loi de finances rectificatives pour 2014 débutera début décembre, avec notamment, au programme la « surtaxe » d’habitation sur les résidences secondaires.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une stabilité démographique en France à l’horizon 2070

L’INSEE a fait part de ses projections à l’horizon 2070. La France devrait compter à cette date 68,1 millions d’habitants, soit une population un peu plus nombreuse qu’en 2021. Celle-ci sera toutefois plus âgée.


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.