La communauté urbaine de Saint-Etienne sur la voie du statut de Métropole

Saint-Etienne Métropole comptera au total 53 communes au premier janvier prochain et dépasser ainsi les 400.000 habitants. Ce qui devrait à terme permettre à la communauté urbaine de se transformer en Métropole.

Saint-Etienne Métropole va s’agrandir au 1er janvier prochain. Saint-Galmier, Saint-Bonnet-les-Oules, Aboën, Chamboeuf, Rozier-Côtes-d'Aurec, Saint-Nizier-de-Fornas, Saint-Maurice-en-Gourgois et La Gimond vont en effet rejoindre la communauté urbaine, le préfet de la Loire, Evence Richard, ayant signé l’arrêté préfectoral intégrant ces huit nouvelles communes. Celles-ci faisaient auparavant partie des communautés de communes de Saint-Bonnet-le-Château, du Pays de Saint-Galmier, et de Forez-en-Lyonnais. Saint-Etienne Métropole comptera au total 53 communes dans quelques mois, contre 45 aujourd’hui.

L’objectif visé par le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, de passer les 400.000 habitants sera donc atteint : avec le ralliement de ces nouvelles communes, Saint-Etienne Métropole comptera ainsi 402.859 habitants, soit plus que les 390.550 habitants décomptés jusqu’alors. Or ce seuil n’est pas que symbolique : il permet en effet à la communauté urbaine de répondre à l’une des trois conditions nécessaires pour pouvoir se transformer en Métropole, comme le sont actuellement Lyon et Grenoble.

Satisfaction

Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole, s’est félicité dans un communiqué du projet de loi relatif au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain présenté mercredi matin en Conseil des ministres. Le premier ministre Manuel Valls s'était en effet engagé auprès de Gaël Perdriau à ce que le projet de loi relatif au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain soit présenté en ce début août en Conseil des ministres.

« Concrètement maintenant, si ce projet de loi est voté en l'état, à l'automne par le Sénat et l'Assemblée nationale, ses dispositions permettront à notre agglomération d'entrer dans le cercle fermé des grandes métropoles françaises » a indiqué l’élu, qui rencontrera prochainement le président du Sénat, Gérard Larcher, à ce sujet.

Force d'actions et de moyens

« Grâce à ce nouveau statut, nous disposerons d'une force d'actions et de moyens supplémentaires pour développer encore davantage notre territoire, un objectif que nous devons garder sans cesse à l'esprit. C'est, en tout cas aujourd'hui, une grande satisfaction de voir que le travail engagé, dès mon élection à la tête de Saint-Etienne Métropole, en avril 2014, est en train de porter ses fruits » a ajouté le maire de la préfecture ligérienne.

Il a également indiqué qu’il allait rencontrer dans les prochaines semaines, l'ensemble des parlementaires ligériens, ainsi que Bernard Bonne, président du conseil départemental de la Loire et Laurent Wauquiez, député et président de la région Auvergne Rhône-Alpes, « afin de pouvoir compter sur leur soutien dans cette dernière ligne droite si importante pour l'avenir de notre agglomération et de ses habitants » a-t-il conclu.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.