Une charte entre la Métropole de Lyon et Voies Navigables de France

Lors du conseil métropolitain de ce lundi, les élus ont adopté, à l’unanimité, une délibération adoptant une charte de partenariat avec Voies Navigables de France (VNF) pour la période 2016-2021.

Le document porte sur un montant total d’investissement de 5,1 millions d’euros, qui visera notamment à la réalisation des appontements destinés à accueillir les bateaux de croisière sur le Rhône et la Saône ainsi que les conditions d’exploitation des aménagements à venir.

Le protocole vise aussi à améliorer la qualité des façades fluviales de la Métropole et elle permettra de définir une politique d’accueil des bateaux stationnaires, note l’institution dans un communiqué.

Les fleuves sont l’un des éléments attractifs pour le tourisme dans l’agglomération. En 2016, 26 paquebots naviguent sur le bassin Rhône-Saône. Les nouvelles haltes permettront d’en accueillir une trentaine en 2020. « Les croisières locales et le transport de passagers seront également développés et favorisés pour répondre aux attentes des habitants comme des touristes. Aujourd’hui, cela représente près de 400 000 passagers par an » indique la Métropole.

Pour Roland Bernard, Conseiller délégué au Fleuve, « cette charte est à la naissance de la reconquête du fleuve et de ses aménagements, pour nos concitoyens de la Métropole : élément majeur de l’attractivité et de la promotion de nos territoires »

Multiples objectifs

Le partenariat mené depuis 1997 entre VNF et le Grand Lyon vise un certain nombre d’objectifs, dont la poursuite du projet des Rives de Saône (Terrasses de la Presqu’île) et de nouvelles actions sur la Saône (port de l’Occident, abords de l’écluse de Rochetaillée…). Il passe également par le projet Lyon Confluence et l’achèvement des Docks de Lyon, la continuation des projets sur le Rhône amont à Miribel Jonage, mais aussi l’intégration du fleuve et de l’usage du transport fluvial dans le développement et l’aménagement de la Vallée de la chimie.

Au sein de ce plan global d’investissement de 5,1 millions d’euros, VNF engage 4,2 millions d’euros et la Métropole 900.000 euros. Par ce partenariat, VNF et la Métropole entendent conforter la réappropriation des deux fleuves par les habitants. Il s’agit également de structurer et d’ancrer le tourisme fluvial dans le développement de l’offre touristique métropolitaine, de mettre les voies navigables au service du système de transport métropolitain et de son économie, et de contribuer à la protection de l’environnement, des ressources en eau et à l’adaptation au changement climatique. 4 millions d’euros seront investis par la Métropole de Lyon dans le domaine fluvial sur l’ensemble du mandat.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.