L’EPA de Saint-Étienne, partenaire de la Biennale du design

L’établissement public d’aménagement organise divers évènements à l'occasion de la biennale, dont une exposition éphémère sur le développement et l’aménagement du quartier manufacture Plaine Achille.

L'établissement public d'aménagement de Saint-Étienne (EPASE) organise, à l'occasion de la Biennale du design, une exposition éphémère sur le développement et l’aménagement du quartier manufacture Plaine Achille.

Cette exposition est à voir sur la tour de l’observatoire, place de l’horloge. Elle rappelle les grands principes et réalisations qui ont guident l’action de l’EPA sur ce quartier. Pour cette nouvelle édition de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne, la rue de la République devient un véritable laboratoire : la « Rue de la république du design ». L’EPA est acteur et partenaire de ce projet d'expérimentation qui questionne les nouveaux modes d'habiter et d'occupation des pas de porte vacants des centres villes.

Un local commun, Coloc

Un local commun appelé Coloc (40 rue de la République) est partagé par plusieurs porteurs de projets : la place de l’architecte (L’altelier) et du sociologue (Centre Max Weber) dans la Cité, l’intégration sociale par le logement (Soliha Loire et Action Logement), un projet photo en vue de la reconversion des friches industrielles (Urban Focus).

Une conférence est organisée à la Coloc, à l’initiative de l’établissement public le 24 mars à 18 heures. Celle-ci se nomme « No parking, no business : les leviers de la revitalisation commerciale du centre-ville identifiés par l’architecte urbaniste David Mangin (agence Seura) ». L'entrée est libre.

Un nouveau mobilier urbain pour Denfert Rochereau…

Autre évènement organisé à l’occasion de la Biennale, l’EPA de Saint-Etienne invite à découvrir et arpenter l’avenue Denfert-Rochereau reliant la gare de Châteaucreux au centre-ville. Aménagé en une vaste promenade composée d’arbres (féviers d’Amérique) et animé de terrasses, le trottoir ouest de l’avenue accueille un nouveau mobilier urbain.

Celui-ci est dessiné par le designer Alexandre Moronnoz et fabriqué par Sineu Graff. A partir d’un modèle unique, il a la caractéristique de proposer une multiplicité d’usages. Sa hauteur de pose permet de varier les fonctions : marche pied, tabouret, chaise haute pou basse, tablette, mangedebout… Sa forme simple et conviviale joue avec la topographie de l’avenue. Les assises s’enroulent autour des pieds d’arbres pour les protéger tout en profitant de l’ombre en été. La couleur jaune vif, solaire et optimiste apporte une tonalité chaleureuse aux nouveaux aménagements de cette avenue emblématique de Saint-Etienne.

Signalétique intuitive

L’EPA de Saint-Etienne profite du temps de la Biennale Internationale Design pour expérimenter une nouvelle forme de signalétique autour du quartier créatif Manufacture Plaine Achille. L’établissement précise en effet que des structures bois et métal recouvertes de visuels colorés et attrayants sont implantées à des endroits stratégiques et constituent une « signalétique intuitive » qui a pour but de faciliter les déplacements et l’orientation des piétons au sein du quartier.

Les résultats de cette expérimentation viendront alimenter le schéma général de la signalétique du quartier. La signalétique n’est pas une question de panneaux puisqu’ils ne correspondent qu’à 10% de la prise de décision d’un individu pour s’orienter.

Notons par ailleurs qu’une conférence est organisée à la Coloc, au 40 rue de la République, à l’initiative de l’EPA, le 30 mars 2017 à 18 heures sur la signalétique intuitive. Celle-ci se nomme « Expérimentez une nouvelle manière de vous orienter dans la ville » avec l’anthropologue urbaine Sonia Lavadinho (BFluid), le designer signalétique Patrick Paleta (Chevalvert) et le concepteur de mobilier urbain Jean-Sébastien Lagrange (JS.L). L’entrée est libre.

Joran Briand habille Steel…

Enfin, Apsys a confié au Studio Joran Briand Associés, dans le cadre du projet Steel, futur pôle commercial nouvelle génération au coeur du quartier Pont de l’Âne-Monthieu, la mission de dessiner une peau métallique ajourée en aluminium recyclé sur une surface de 30 000m2, une première dans l’histoire du design.

Cette résille habillera totalement le nouveau bâtiment, elle aura un rôle de filtre entre l’autoroute et l’intérieur du projet. « Son design unique suscitera l’étonnement. Elle deviendra le symbole d’innovation industrielle de la ville de Saint-Etienne » note l’EPA. Une exposition à l’office de tourisme de Saint-Etienne, situé avenue de la Libération, présente ce projet « Résille Métallique Steel, Processus De Creation (Designers / Commissariat : Studio Joran Briand Associés ». Le partenaire est Aspys, Sud architectes et l’Atelier Rivat. Un prototype de la résille est installé sur l’Esplanade de France, face à la gare Chateaucreux.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne


Le NPNRU Minguettes-Clochettes, ligne forte du mandat à Vénissieux

Michèle Picard, maire de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole de Lyon, organisait vendredi dernier sa conférence de presse.


L’Europe retient l’offre d’un consortium piloté la SPL Lyon Confluence

La Commission Européenne a retenu l’offre du consortium Scale, coordonné par la SPL. Il s’agit du plus gros réseau de villes européennes engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


Projet de salle Aréna à Décines-Charpieu : la concertation continue

Des sessions de visites de terrain sont organisées ce samedi 12 septembre.


Décès de Pascal Garrido, ancien président d’Epures

L’ancien maire de la Talaudière et ancien président de l’agence d’urbanisme stéphanoise est décédé, à l’âge de 76 ans.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Le maire de Lyon acte le maintien d’une parcelle végétalisée dans le 1er arrondissement

Un projet immobilier, qui avait été contesté par l’ancienne maire d’arrondissement au 33 rue du Bon Pasteur, ne se fera finalement pas.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


«La Saulaie peut être la 1ère étape de la reconquête des berges du Rhône»

Béatrice Vessiller est vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains de La Saulaie et du Vallon des hôpitaux.


«À Grandclément, un quartier avec des îlots sans voiture»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les projets urbains Grandclément et Gratte-Ciel.


Les EPF formulent 12 propositions pour la relance

Les établissements publics fonciers ont fait part en fin de semaine dernière de leurs propositions pour accélérer la sortie de crise et construire les modèles d’aménagement de demain.


Jacqueline Osty, Grand Prix de l’urbanisme 2020

La paysagiste avait à deux reprises été lauréate du Grand prix national du paysage. Elle est l’auteur de nombreux parcs qui sont l’occasion de penser la relation entre ville et territoire.


Bruno Bernard annonce ses 10 premiers chantiers pour l’été

null
Les premiers chantiers vont notamment porter sur l’encadrement des loyers, la poursuite des aménagements d’urbanisme tactique, mais aussi l’optimisation des procédures d’urbanisme.


Villeurbanne : lancement d’une plantation participative géante


Cette opération a été lancée officiellement ce mardi. Elle vise à occuper de matière temporaire un site qui sera ensuite bâti, dans le cadre de la ZAC Gratte-Ciel centre-ville.