Une loi ELAN remaniée adoptée par le Sénat

La Chambre haute du Parlement a adopté jeudi la loi ELAN, après quelques modifications du texte voté en première lecture par l’Assemblée nationale.

Après un allongement de l’examen du texte, la loi ELAN (portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique) a été adoptée par le Sénat jeudi par une majeure partie des parlementaires de droite et de centre-droit. Les parlementaires socialistes et CRCE (Communiste républicain citoyen et écologiste, à majorité communiste) ont voté contre et les élus LREM se sont abstenus.

Le projet de loi sera au centre d’une commission mixte paritaire à la rentrée, pour valider un texte commun entre l'Assemblée nationale et le Sénat. Pour Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, « la démarche globale qui inspire l’ensemble du projet de loi reste le pragmatisme et la simplification. Faciliter, accélérer l’action de ceux qui construisent, rénovent, aménagent : collectivités locales, aménageurs, bailleurs sociaux, investisseurs, promoteurs, entreprises, artisans. Et tout cela pour apporter le meilleur service possible à nos concitoyens, aux habitants de nos territoires, de tous nos territoires. Car oui, c’est une innovation de rédiger un texte de loi qui n’ajoute pas de contraintes supplémentaires mais qui, de manière pragmatique lève des blocages ».

Selon le ministre, les propositions formulées sont « certes parfois techniques mais auront des répercussions majeures et très concrètes dans le quotidien de nos concitoyens, dans les champs très larges de l’aménagement, de la revitalisation des centres-villes, de la construction, du logement, de la prévention des expulsions, de la lutte contre les marchands de sommeil, du développement du numérique… »

Aménagements de la loi SRU

Le Gouvernement a, selon le ministre, « tenu à préserver la structure et les objectifs fondamentaux de la loi Littoral et de la loi SRU, tout en permettant des adaptations de bon sens à la demande de très nombreux élus locaux ».

On notera que les sénateurs ont orienté les fonds issus de ventes de logements sociaux vers des opérations réalisées sur le territoire communal. Autre nouveauté : les communes et intercommunalités pourront de plus mutualiser leurs obligations en matière de taux de logements sociaux à l'échelle intercommunale, via un contrat intercommunal de mixité sociale.

« L’esprit du projet de loi Elan est d’apporter des solutions aux besoins des Français. Aujourd’hui, l’accès au logement est, pour certains de nos concitoyens, une véritable course d’obstacles. L’objectif est donc de répondre au manque de logement en facilitant l’acte de construire, en redonnant confiance aux acteurs du marché concernés pour qu’ils investissent, de faciliter et accompagner le changement de domicile et la mobilité résidentielle, d’améliorer la protection des plus fragiles, d’apporter le très haut débit pour tous, fibre et 4G. Autant d’impératifs essentiels pour lutter contre les fractures territoriales et contre le sentiment de relégation qui habite trop de Français », a ajouté le secrétaire d’État, Julien Denormandie.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Appel à projet sur le programme d’actions PENAP 2019-2023

La Métropole de Lyon s’engage dans l’accompagnement des agriculteurs, acteurs et collectivités dans l’élaboration et le financement de nouveaux projets.


Perrache et les places Carnot et des Archives en mode « travaux »

La reconfiguration du pôle multimodal de Perrache est en cours, avec la création d’un pavillon voyageurs côté place des archives, et l’aménagement du passage ouest.


Confluence, lieu d’expérimentation pour la végétalisation et le bâti durable


David Kimelfeld a présenté jeudi dernier différentes expérimentations réalisées sur ce territoire par la collectivité et des promoteurs. Il a notamment signé, avec la SPL Lyon Confluence, la charte de l’arbre.


Un séminaire sur le foncier à la préfecture de région


Les services de l’Etat organisaient ce mardi un séminaire à la préfecture du Rhône sur le thème du foncier, «bien commun stratégique » pour l’avenir du territoire.


Perrache, lieu investi par le festival Lyon C!ty Demain

La quatrième édition du festival de design urbain prend place pendant 6 jours à proximité et à l’intérieur du pôle multimodal.


L’esplanade François-Régis Cottin inaugurée à la Duchère


Etaient présents samedi pour cet évènement le président de la Métropole, David Kimelfeld, et le maire de Lyon, Gérard Collomb.


« Sans mobilité, vous n’avez pas de métropole »

INTERVIEW – Etienne Blanc, premier vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes, est favorable à la sortie du fret de la Part-Dieu, pour éviter l’engorgement de la principal gare métropolitaine lyonnaise.


La piétonisation de la presqu’ile de Lyon planifiée à l’horizon 2021


David Kimelfeld a annoncé ce mercredi le lancement d’une concertation le mois prochain, qui précédera une expérimentation en septembre, limitée aux samedis. Si celle-ci s’avère concluante, la piétonisation sera pérennisée dans 2 ans.


Vers une presqu’ile de Lyon plus végétale

Gerard Collomb a, lors d’une conférence de presse ce mercredi,  annoncé le lancement d’une consultation citoyenne sur les expérimentations visant à végétaliser le cœur de ville.


La friche Lamartine sera redéployée sur 3 lieux

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés dans les 3ème et 9ème arrondissements.


Révision du PPRNi de l’Azergues

Le plan de prévention des risques naturels d’inondation va être révisé.


«Ce nouveau PLU-H nous permet de construire 1,3 million de m²»

null
Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous dressons avec lui un bilan du PLU-H, et évoquons les projets que l’opposabilité prochaine du document va permettre de mettre en mouvement.


«On essaye de réguler au mieux ce marché qui reste un marché, avec ses désordres»

Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous évoquons avec lui les solutions qu’entend mettre en place la collectivité pour juguler la hausse des prix de l’immobilier.


La partie haute du parc Blandan est ouverte

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont communiqué mercredi de concert sur la livraison de la troisième tranche de travaux du parc Blandan. David Kimelfeld a fait une visite du site en présence de plusieurs élus.


L’entrée de ville de Givors en cours de requalification

La Métropole réaménage l’entrée de ville de l’ouest lyonnais.