Nouvelle journée de piétonisation ce samedi

Pour la deuxième fois, la Métropole de Lyon expérimente la piétonisation de la Presqu’île ce samedi 12 octobre.

Une nouvelle fois, la presqu’ile de Lyon sera piétonne ce samedi, de 11 heures à 20 heures. Après une première expériencele samedi 28 septembre dernier, la Métropole poursuit en effet une nouvelle fois l’expérimentation.

Un comité de suivi, qui réunit les associations de quartiers, de commerçants, les chambres consulaires, s’est tenu en début de semaine, afin de tirer les enseignements de la première journée. Des ajustements seront apportés pour cette deuxième journée.

Le périmètre, toutefois ne change pas. La piétonisation concerne la partie de la presqu’ile située entre le nord de la place Bellecour jusqu’à la rue Leynaud (Lyon 1er), à proximité des Terreaux. Ce périmètre s’étend de quai à quai sans que les quais soient concernés par l’interdiction de circulation. Il inclut également le début des pentes de la Croix-Rousse ainsi que la place de la Comédie.

Exception et zone de trafic limité

On notera toutefois quelques exceptions dans ce secteur. Afin de laisser des voies de traversée Rhône-Saône aux automobilistes, les rues de la Barre, Grenette et Constantine resteront ouvertes à la circulation automobile. Les parkings situés dans le périmètre sont également toujours accessibles grâce à un dispositif de fléchage spécifique.

« L’ensemble du périmètre est une zone de trafic limité dans laquelle la vitesse autorisée est de 5km/h pour les riverains et les ayants-droit et de 20 km/h pour les bus TCL. Seulement certaines catégories d’usagers seront autorisées à circuler dans ce périmètre », précise la Métropole. Dans ce périmètre, deux cas de figure se présentent : une zone dans laquelle le stationnement est strictement interdit et une zone dans laquelle le stationnement est autorisé. Sur l’ensemble du périmètre, les piétons sont prioritaires sur tous les véhicules et autorisés à cheminer sur les chaussées, et un dispositif de filtrage sera mis en place aux points d’entrées et de sorties du périmètre.

Concernant les ajustements pour cette deuxième journée d’expérience piétonne, on trouvera un dispositif de communication renforcé. Dès jeudi soir et vendredi soir des « papillons d’information » seront placés sur les voitures stationnées dans la zone piétonne pour les informer de leur obligation de déplacer leurs véhicules. 200 panneaux seront par ailleurs fixés sur les potelets dans la zone d’expérimentation.

On notera en outre la mise en place d’un dispositif de gestion des entrées et sorties que la Métropole veut « plus efficace et plus sécurisant », avec des agents de sécurité seront déployés sur 6 sorties supplémentaires, et « une vigilance particulière sera portée vis-à-vis des usagers de deux roues motorisés qui ne sont pas autorisés à entrer dans la zone ».

Certains véhicules autorisés

Pour ce qui concerne les véhicules autorisés dans le périmètre, on trouvera les cycles, les services de secours et d’intervention d’urgence, les services de police et services publics, les riverains dont le domicile est situé dans le périmètre, les non-résidents disposant d’un garage situé dans le périmètre. On trouvera par ailleurs les véhicules utilisés par les personnes ou organismes titulaires d’une carte mobilité TCL, Lyon City Bus et Lyon City Tram, les taxis et VTC, les véhicules effectuant des livraisons, les véhicules de transport de fond et de convois funéraires, ceux utilisés par les professionnels de santé, ceux des artisans en intervention, les véhicules d’auto partage, ceux utilisés pour les déménagements, et ceux des clients des hôtels.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La SERL, futur aménageur de la Saulaie

Le quartier situé à Oullins sera l’un des principaux pôles en mutation dans les prochaines années au sein de la Métropole de Lyon.


Villeurbanne : le groupe Rosa Parks a été inauguré mardi


Le groupe scolaire est le premier équipement public livré au sein de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville.


Cours Vitton : la 1ère tranche de requalification inaugurée

Cette inauguration a été effectuée ce vendredi.


Collomb se targue d’être « le seul à défendre l’Anneau des sciences »


Le maire de Lyon et candidat à la présidence de la Métropole passait ce mercredi son grand oral devant les acteurs du BTP : BTP Rhône, mais aussi la FFB et la FPI.


Villeurbanne : inauguration du cours Émile-Zola réaménagé


Les travaux portant sur une partie de cet axe structurant de la ville concernaient la tranche comprise entre l’avenue Thiers et la rue Hippolyte Kahn.


Villeurbanne : les réalisations et projets de 2020

 
L’année prochaine verra la livraison d’équipements majeurs, et la poursuite de projets urbains tels que Gratte-Ciel centre ville, la ZAC Grandclément, le « Terrain des Soeurs », et le quartier de la Soie.


Grenoble-Alpes Métropole : le PLUi a été adopté

Le Conseil de la Métropole de Grenoble a approuvé le projet de plan local d’urbanisme intercommunal ce vendredi.


Béatrice Vessiller veut bâtir rapidement une école sur la ZAC Grandclément

La candidate écologiste à la mairie de Villeurbanne présentait mercredi dernier ses propositions en matière d’éducation.


Patrick Bouchain, Grand Prix de l’urbanisme 2019

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont remis mardi ce prix à l’architecte et scénographe.


Comment les rivières ont accompagné l’essor industriel de Tarare

FRANCHIR LA BERGE – L’essor de l’industrie dans cette petite ville de l’ouest rhodanien a été permis par l’exploitation des rivières la traversant.
» EVENEMENT PARTENAIRE : le CAUE organise l’exposition « Franchir la berge« 


Le club de l’OURS reçoit David Kimelfeld ce jeudi

Le président de la Métropole va clore ce 12 décembre les petits déjeuners de l’année du club de l’OURS, « Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société ».


Signature du contrat de ville métropolitain


Le préfet délégué pour l’égalité des chances et le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la politique de la ville ont signé vendredi un protocole d’engagements réciproques renforcés.


T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL

La Métropole a, ces dernières années, travaillé sur certains futurs axes de transports en commun, tandis que d’autres font consensus tant chez les élus de la majorité qu’au sein de la droite métropolitaine.


Les projets de Bouzerda et Kimelfeld satisfont les élus du nord de la Métropole

La présentation des «projets secrets» de la présidente du Sytral et ceux de David Kimelfeld, qui prévoient une extension du métro jusqu’à Rillieux, sont de nature à satisfaire les élus qui avaient récemment plaidé en ce sens.


Le plan à long terme de Kimelfeld pour les transports dans la Métropole


David Kimelfeld a présenté lundi ses propositions consécutives à l’abandon du projet d’Anneau des sciences.
» T7, métro B vers Rillieux : probables axes de développement des TCL
» David Kimelfeld souhaite intégrer le tram-train de l’ouest lyonnais au Sytral