Le marché immobilier en fort rebond, selon Guy Hoquet

Le dernier baromètre du réseau d’agences montre un marché immobilier en fort rebond avec le déconfinement.

Le dernier baromètre Guy Hoquet l’Immobilier montre des signes de reprise pour le marché immobilier. Et si la crise sanitaire avait mis entre parenthèses de nombreux projets, le déconfinement annonce « une phase de reprise du marché immobilier », selon les chiffres des 580 agences du réseau (chiffres de la semaine du 25 mai comparés à ceux de la même période l’an passé sur l’ensemble du réseau).

Bond du mandat exclusif

Le nombre d’estimations de biens est ainsi en hausse de 50%, les vendeurs se renseignant sur le marché. Le réseau indique qu’avec le déconfinement, de nombreux français « ont décidé d’entamer leur réflexion vers une transaction en ayant recours à l’estimation de leur bien ». «Si elles étaient possibles via vidéo-conférence durant la crise sanitaire, ces estimations et leur augmentation de moitié par rapport à la même période l’an passé prouvent que le confinement a été l’occasion de murir les projets », analyse le réseau.

Et les conditions de vente sont assez intéressantes pour le réseau, le mandat exclusif connaissant un bond de 55%. Pour concrétiser leurs projets, les clients de Guy Hoquet s’appuient massivement sur cet outil proposé par le réseau, qui rassemble de nombreux services, comme l’estimation, la promotion, et la vérification de la capacité financière des acheteurs, ainsi que les garanties prix et délai de vente. Ce mandat « séduit en cette période de reprise, puisque les agences enregistrent un nombre de signatures conséquentes, plus de la moitié du volume de l’an passé à la même période ».

Hausse de 36% des actes par rapport à la même période l’an passé

Certes, pendant le confinement, les agences et notaires avaient tout mis en place afin de permettre la signature des projets en cours. Mais un retard en termes de transaction avait été noté. Celui-ci tendrait toutefois à se rattraper. Selon Guy Hoquet, « les chiffres concernant les actes indiquent que la reprise est dynamique. Entre les projets qui n’avaient pu aller à leur terme et les nouveaux, les agences du réseau enregistrent une hausse de 36% par rapport à la même période l’an passé ».

« Evidemment, la crise sanitaire a fortement freiné notre activité, bien que nous nous soyons tenus aux côtés de nos clients avec tous les moyens disponibles. Mais nous sommes ravis de voir que les Français concrétisent leurs projets ou en nourrissent l’envie avec le déconfinement. Cela prouve d’une part que ceux entamés arrivent à terme, mais aussi que le marché est actif, à l’image de ce que l’on a pu connaitre avant ce chamboulement. Enfin, nous sommes ravis d’être des tiers de confiance pour l’immobilier des Français, et d’avoir su nous mobiliser très rapidement pour répondre à toutes les attentes. Notre implantation sur le territoire et notre ADN humain trouvent un écho formidable avec le retour à une vie plus normale dont l’immobilier est une partie intégrante», conclut Stéphane Fritz, directeur général de Guy Hoquet l’Immobilier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».