Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.

Les Métropoles de Lyon, Saint-Étienne et Grenoble font face à une dégradation de la situation sanitaire et à une entrée dans le régime de l’État d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire à partir de ce vendredi 16 octobre à minuit.

Dans la Métropole de Lyon, à l’image de ce qui sera mis en place à Saint-Étienne et Grenoble, un couvre-feu est mis en place sur toutes les communes du territoire de 21h00 à 06h00, pour une durée minimale de 4 semaines. La préfecture précise que les sorties et déplacements seront interdits de 21h00 à 06h00 du matin sous peine d’une amende de 135€ et jusqu’à 3.750€ en cas de récidive.

Des dérogations sont listées par la préfecture et sont prévues pour :

• se rendre chez le médecin ;
• des raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple);
• se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital ;
• des raisons professionnelles (sortie du travail par exemple) ;
• des déplacements en avion ou train (le billet faisant foi) ;
• motif impérieux, assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants ;
• se rendre auprès d’un proche dépendant ;
• le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant;
• une convocation judiciaire ou administrative ;
• participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;
• sortir son animal de compagnie dans un rayon d’un kilomètre.

La préfecture ajoute qu’il n’y aura pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations. Le Sytral précise toutefois que, du fait couvre-feu en vigueur sur le territoire métropolitain, l’offre de nuit, qui comprend l’extension des horaires du métro à 2h les week-ends et les lignes de bus de nuit Pleine Lune, est suspendue dès ce soir.

Le télétravail de nouveau recommandé

Enfin, la préfecture précise que le télétravail est fortement recommandé quand le métier le permet, avec une jauge minimale de 50% des effectifs. Le renforcement du télétravail prévoit ainsi une période de 2 à 3 jours minimum par semaine

Les attestations dérogatoires seront disponibles dès samedi, et les contrôles seront assurés la Police nationale et la Gendarmerie nationale. « Les attestations pourront se faire en ligne, sur un smartphone et sur papier libre. Elles seront valables une heure en dehors du motif professionnel, ce dernier devant être accompagné d’un justificatif de l’employeur », a indiqué la préfecture.

Port du masque imposé à Meyzieu, Mions et Corbas

Dans le département du Rhône et la métropole de Lyon, de nouvelles mesures ont été adoptées. Celles-ci permettront de réduire les interactions sociales et ainsi, limiter la circulation du virus. Il n’est ainsi pas possible de réaliser de rassemblement à plus de 6 dans l’espace public. Les rassemblements privés (mariage, soirée étudiante…) sont interdits et le protocole sanitaire est renforcé dans les restaurants. Une règle d’occupation d’un siège sur deux ou groupe de 6 est établie dans les lieux où l’on est assis. La régulation des visiteurs dans les établissements recevant du public (ERP) est de 4 m² par personne.

Par ailleurs, 24 communes de plus de 10.000 habitants du département du Rhône et de la Métropole de Lyon dépassent désormais les seuils de taux d’incidence de 100 cas pour 100.000 habitants, et d’un taux de positivité de 8%. La Métropole précise que trois nouvelles communes de la Métropole de Lyon ont ainsi basculé dans ce groupe. Sur ces communes, à savoir Meyzieu, Mions et Corbas, le préfet impose le port du masque de 06h00 à 02h00.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».