Oullins-Pierre-Bénite, une nouvelle commune en 2024 | Lyon Pôle Immo

Oullins-Pierre-Bénite, une nouvelle commune en 2024

Les maires des deux communes ont annoncé leur volonté de fusionner à horizon du 1er janvier de l'année prochaine, afin de mieux peser au sein de la Métropole.

Oullins et Pierre-Bénite vont fusionner. C'est en substance qu'ont annoncé les édiles des deux communes situées au sud de Lyon, Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite, et Clotilde Pouzergue, maire d’Oullins dans un communiqué commun.

« Nous sommes heureux de vous annoncer la mise en commun des énergies et des forces des villes que nous administrons pour créer une commune nouvelle. Cette démarche est une évidence. Il y a un peu plus de 150 ans, Oullins et Pierre-Bénite étaient une seule et même commune. Les liens qui unissent nos villes sont anciens : historique et géographique mais également économique et sociaux. »

Communiqué commun de Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite, et de Clotilde Pouzergue, maire d’Oullins.

Ce n'est qu'en 1869 que la commune de Pierre-Bénite fut créée et séparée du territoire d'Oullins par décret impérial. Les deux élus soulignent la nécessité de cette fusion « dans un environnement réglementaire toujours plus complexe, face à des contraintes financières prégnantes et des besoins de la population de plus en plus importants. Selon eux, leur complémentarité est « un atout indéniable pour le futur » et celle-ci permettra « de maintenir la qualité du cadre de vie et garantir un au niveau de service public accessible à tous et de proximité ». Elle permettra également, selon eux, de poursuivre la réalisation d’investissements essentiels, et de donner un poids démographique au territoire.

La huitième commune la plus peuplée de la Métropole

À la faveur de cette fusion, la commune comptera en effet plus de 37.000 habitants, ce qui en fera la huitième commune la plus peuplée de la Métropole, derrière Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Saint-Priest, Caluire-et-Cuire, et Bron.

Les élus mettent en outre en avant des projets communs existants, comme le contrat local de santé, le réseau SOL des écoles de musique, le réseau de chaleur urbain mais aussi d'autres événements intercommunaux. « Les exemples sont nombreux pour illustrer qu’Oullins et Pierre-Bénite sont des villes qui se parlent, s'apprécient et qui construisent ensemble», soulignent les élus.

Pour eux, cette union sera bénéfique pour les habitants, les élus, les services municipaux travaillant à la mutualisation des forces et des moyens pour que cette création de ville nouvelle Oullins–Pierre-Bénite soit effective au 1er janvier prochain. À compter de cette date, les habitants bénéficieront de « plusieurs services concrets », comme des effectifs de police municipale doublés, et un centre de supervision urbain mutualisé. L'offre culturelle sera également plus importante et la cuisine centrale sera développée. Les achats groupés seront en outre plus nombreux et facilités, et des économies d'échelle permettront de financer des équipements nouveaux.

Les élus indiquent en outre que les identités communales seront conservées.

« Cette ré-union des villes de Oullins et de Pierre-Bénite est un choix de conscience et de responsabilité envers les habitants et pour l'avenir des communes. La commune nouvelle permet de reconsidérer les périmètres communaux actuels pour donner vie à une réalité de terrain. La commune nouvelle prendra le nom de Oullins-Pierre-Bénite, conservant ainsi les deux appellations. L'ensemble des services publics seront toujours accessibles dans les deux hôtels de ville historiques. » 

Jérôme Moroge et Clotilde Pouzergue

Ils concluent en indiquant que cette commune nouvelle sera une première dans la Métropole de Lyon et qu'"elle ouvrira la voie de la modernité". Les deux élus se disent "fiers de continuer à innover pour servir les habitants et développer Oullins et Pierre-Bénite".

« L’union fait la force et nous sommes déterminés à faire de Oullins-Pierre-Bénite une commune qui comptera dans la Métropole. »

Jérôme Moroge et Clotilde Pouzergue





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Baisse de 35% de la demande placée en locaux sur Grenoble en 2023

nullLa chute des volumes a en effet été notable en matière de locaux d’activité, avec une demande placée en recul de l’ordre de 35%, à 102.577 m².


L’objectif d’une meilleure qualité de service au cœur de la nouvelle convention TER

La Région et la SNCF ont présenté ce jeudi au Technicentre de Vénissieux la nouvelle convention TER 2024-2033 qui se veut être « une étape cruciale dans l’évolution du transport ferroviaire régional».


Villeurbanne : installation d’une Maison des services publics à L’Autre Soie

Des permanences sont désormais présentes dans ce pôle pour répondre aux différents besoins des habitants du quartier, dont la santé, l’emploi, le droit, ou encore la médiation numérique.


Villefranche-sur-Saône : vente à investisseur d’un local commercial loué

nullC’est Valoris Real Estate qui a réalisé cette transaction en off market.


Oullins-Pierre-Bénite : compromis de la Métropole avec la Ville

La mise en sens unique de la Grande rue devrait être expérimentée. Les associations du quartier de Sanzy, des commerçants d’Oullins, et le collectif Bussière ont réagi suite à ces évolutions.


Lyon dans le top 5 des villes les plus « menacées » par la loi ZAN

Arthur Loyd a fait état de son 7ème baromètre sur l’attractivité et la résilience des métropoles, qui calcule l’impact qu’aura la mise en place de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN). Le conseil milite pour un moratoire.


Histologe, guichet unique pour lutter contre le mal-logement

La Métropole de Lyon déploie cette plateforme favoriser le signalement et la résolution des situations de mal-logement sur son territoire.


Les travaux d’extension des quais de T2 démarrent ce 5 février

SYTRAL Mobilités va permettre, par ces extensions et l’achat de nouvelles rames, de renforcer la capacité des lignes de tramway T1 et T2.


Une nouvelle option pour le tracé du TEOL

SYTRAL Mobilités a annoncé introduire une nouvelle alternative à l’ouest issue des premiers enseignements de la concertation préalable en cours sur le tramway express de l’ouest Lyonnais.


Meilleurs Agents voit des signaux positifs sur le marché immobilier

nullEn ce début d’année, le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne perçoit une stabilisation des prix.


Matthieu Rosy devient secrétaire général délégué de la CAPEB

La confédération a annoncé l’arrivée de Matthieu Rosy au sein de son secrétariat général à compter du 1er février.


Grégory Doucet dévoile le mémorial en hommage aux victimes de la Shoah

nullLe maire de Lyon a publié ce mercredi sur X les images de ce monument qui sera installé place Carnot, à proximité de la gare de Perrache.


Métrotech obtient le label national EcoJardin

Le parc d’activités de Saint-Etienne Métropole a obtenu ce mercredi à Paris ce label au titre d’une gestion écologique et alternative du site, vertueuse.


L’U2P partage les inquiétudes des agriculteurs

L’organisation a fait part des principaux sujets d’inquiétude et de mécontentement des chefs entreprises de proximité. Les inquiétudes liées au mouvement des agriculteurs sont partagées par artisans, commerçants et professionnels libéraux.


L’inflation s’établit à +3,1% sur un an en janvier

Le reflux de l’inflation se confirme sur le premier mois de l’année.