Le Pentagone à la française sera construit par Bouygues

Le groupe de construction et de BTP a été choisi pour la construction du complexe visant à regrouper l’ensemble des services du ministère de la Défense.

Bouygues construira le Pentagone à la française. Le ministère de la défense a en effet choisi sa filiale Bouygues Construction pour la réalisation du complexe visant à regrouper l'administration centrale de la Défense et les états-majors sur le site de Balard. "Au terme des différentes phases du dialogue compétitif mené par le ministère de la Défense avec les trois groupements - conduits par Bouygues, Eiffage et Vinci - candidats au contrat de partenariat public privé (PPP) pour le regroupement de l'administration centrale et des états-majors sur le site de Balard, le ministère de la Défense a choisi le groupement conduit par Bouygues comme attributaire pressenti", a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

"La meilleure qualité architecturale"

Pour le ministère, "le projet retenu réunit les avantages de l'offre financière la plus basse, d'une bonne adéquation fonctionnelle et technique, et la meilleure qualité architecturale".

Le contenu des offres, sur le plan financier, comme sur le plan architectural, ne pourra être dévoilé qu’à la signature du contrat, c'est-à-dire fin avril.

Le groupement de candidature était conduit par Bouygues Construction Île-de-France regroupait plusieurs entreprises, dont Thalès qui prendra en charge l'informatique, Sodexo qui s’occupera des services, ainsi que Dalkia pour le volet énergie, ainsi que FIDEPPP et SEIEF comme investisseurs financiers.

La Caisse des Dépôts et Consignations fera partie de la société de projet et détiendra une minorité de blocage de 34%. Le site devrait être livré en 2014.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette opération est un scandale à l’heure où la ville de Paris est engorgée et incapable de construire les immeubles d’habitation qui permettraient de loger la population, l’Etat ne s’inquiète que de la meilleure façon de construire des bureaux pour les militaires en plein centre de la capitale. C’est tout à fait honteux, et de surcroît ils vont libérer des mètres carrés en banlieue pour venir encombrer un peu plus Paris, c’est le contraire qu’il fallait faire. Ils devraient construire cet édifice en lointaine banlieue, à 15 minutes d’hélicoptère de l’Elysées et libérer ces emplacements pour lancer un important programme de logements. En plus c’est comme mettre une cible en plein Paris. http://bolditalics.wordpress.com/2011/02/19/pentagone-a-la-francaise-une-occasion-de-politique-de-la-ville-manquee/

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance