Le Pentagone à la française sera construit par Bouygues

Le groupe de construction et de BTP a été choisi pour la construction du complexe visant à regrouper l’ensemble des services du ministère de la Défense.

Bouygues construira le Pentagone à la française. Le ministère de la défense a en effet choisi sa filiale Bouygues Construction pour la réalisation du complexe visant à regrouper l'administration centrale de la Défense et les états-majors sur le site de Balard. "Au terme des différentes phases du dialogue compétitif mené par le ministère de la Défense avec les trois groupements - conduits par Bouygues, Eiffage et Vinci - candidats au contrat de partenariat public privé (PPP) pour le regroupement de l'administration centrale et des états-majors sur le site de Balard, le ministère de la Défense a choisi le groupement conduit par Bouygues comme attributaire pressenti", a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

"La meilleure qualité architecturale"

Pour le ministère, "le projet retenu réunit les avantages de l'offre financière la plus basse, d'une bonne adéquation fonctionnelle et technique, et la meilleure qualité architecturale".

Le contenu des offres, sur le plan financier, comme sur le plan architectural, ne pourra être dévoilé qu’à la signature du contrat, c'est-à-dire fin avril.

Le groupement de candidature était conduit par Bouygues Construction Île-de-France regroupait plusieurs entreprises, dont Thalès qui prendra en charge l'informatique, Sodexo qui s’occupera des services, ainsi que Dalkia pour le volet énergie, ainsi que FIDEPPP et SEIEF comme investisseurs financiers.

La Caisse des Dépôts et Consignations fera partie de la société de projet et détiendra une minorité de blocage de 34%. Le site devrait être livré en 2014.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette opération est un scandale à l’heure où la ville de Paris est engorgée et incapable de construire les immeubles d’habitation qui permettraient de loger la population, l’Etat ne s’inquiète que de la meilleure façon de construire des bureaux pour les militaires en plein centre de la capitale. C’est tout à fait honteux, et de surcroît ils vont libérer des mètres carrés en banlieue pour venir encombrer un peu plus Paris, c’est le contraire qu’il fallait faire. Ils devraient construire cet édifice en lointaine banlieue, à 15 minutes d’hélicoptère de l’Elysées et libérer ces emplacements pour lancer un important programme de logements. En plus c’est comme mettre une cible en plein Paris. http://bolditalics.wordpress.com/2011/02/19/pentagone-a-la-francaise-une-occasion-de-politique-de-la-ville-manquee/

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un CPER 2021-2027 de 5,2 milliards d’euros

null
Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes se réunissait mardi en visioconférence. Laurent Wauquiez a précisé les grands montants sur le contrat de plan État/Région.


Un soutien étatique aux projets de jardins partagés et collectifs

Cette mesure de soutien à ces projets en zone urbaine ou périurbaine se traduit par une enveloppe de 17 millions d’euros.


La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.


Philippe Cochet critique les «menaces» de la Métropole sur les communes

Le maire de Caluire-et-Cuire a, lors de la commission permanente de la Métropole de Lyon, fustigé la tendance à l’autoritarisme du président de la Métropole de Lyon et « la verticalité de l’exercice du pouvoir ».


Un premier trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL accélère la transition énergétique via une politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.


Pascale Gibert nommée directrice générale de LPA

null
Avec cette nomination, c’est la première fois qu’une femme occupe ce poste ce poste au sein de la société d’économie mixte.


Bientôt les premières pierres de «L’Autre Toit»

Le début de ce programme immobilier de 50 logements situé dans le quartier de « L’autre Soie » à proximité du Carré de Soie devrait intervenir au printemps.


Thizy-les-Bourgs est l’un des lauréats du programme POPSU Territoires

Jacqueline Gourault a annoncé lundi les lauréats de ce programme national de recherche-action sur les petites villes et les territoires ruraux.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


T9, le projet de tram entre Vaulx-en-Velin La Soie et l’ouest de Villeurbanne est lancé

Le comité syndical du SYTRAL a voté lundi dernier l’engagement de l’opération de cette ligne qui reliera Vaulx-en-Velin/La Soie à Villeurbanne/La Doua et/ou Charpennes.


Jean-Jacques Boyer, nouveau sous-préfet de Villefranche-sur-Saône

nullAuparavant sous-préfet de Chalon-sur-Saône, il succédera à Pierre Castoldi le 1er mars.


Neige et froid à Lyon : de nouvelles places d’hébergement

Au regard des conditions climatiques à venir, le dispositif de veille saisonnière est renforcé.


Permis de construire : la Métropole de Lyon veut accompagner les promoteurs

A l’occasion de la présentation des chiffres du CECIM, Renaud Payre, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat, a voulu rassurer le secteur.


Ludovic Jourdain, nouveau directeur de Transdev Auvergne-Rhône-Alpes

Il prend la suite de Sylvie Baqué. Le nouveau dirigeant occupe désormais également le poste de PDG de la STAS Saint-Étienne.


Tram T10 entre Vénissieux, Saint-Fons et Lyon 7ème : le projet est lancé

null
Les élus du SYTRAL ont voté ce lundi en comité syndical l’engagement du projet visant à la réalisation d’une ligne de tramway entre la gare de Vénissieux et le secteur de Gerland.