Les secteurs les plus riches du Grand Lyon

Une étude de l’INSEE montre que les cantons de l’ouest lyonnais sont ceux qui abritent les plus hauts revenus. Vaulx en Velin et Vénissieux sont, sans surprise, en queue de classement.

C’est une tradition bien ancrée, depuis le dix-neuvième siècle dans l’agglomération lyonnaise, à l’époque où les soyeux lyonnais venaient prendre leurs vacances à Ecully ou dans les Monts-d’or dans leurs maisons bourgeoises : ces secteurs abritaient déjà les plus grosses fortunes de Lyon. Deux siècles plus tard, le phénomène n’a pas changé : le canton de Limonest, qui comprend notamment les communes de Civrieux-d'Azergues et de Saint-Cyr, Saint-Didier, et Collonges-au-Mont-d'Or accueille les ménages les plus aisés de l’agglomération, comme le montre la dernière étude de l’INSEE sur les différences de revenus entre cantons dans la région Rhône Alpes.

Celle-ci confirme ainsi que l’ouest lyonnais dans son ensemble est bien la zone la plus riche du département: outre le canton de Limonest, les cantons d’Ecully de Tassin-la-demi-lune, de Vaugneray, de Saint Genis Laval, et de Sainte Foy les Lyon caracolent en tête du classement des secteurs les plus riches du département du Rhône, tout comme e Nord de Lyon (cantons de Caluire, d’Anse, de Neuville sur Saône).

Meyzieu et Décines, les exceptions à l'Est

A l’inverse, les cantons situés à l’Est de Lyon recèlent des situations bien différentes : à part Meyzieu et Décines Charpieu, qui restent dans la partie supérieure du classement, les cantons de Villeurbanne, Saint Priest sont eux plus mal classés. Les cantons de Vaulx en Velin et Vénissieux ferment le classement.

Dans le reste du département, les différences sont également notables entre zones rurales. Si le canton de Monsols s’avère être le canton rural abritant les plus faibles revenus du département, les cantons de Tarare, Thizy, et Amplepuis ne font guère mieux, à la différence de L’Arbresle, qui reste dans la première partie du classement. Dernier fait notable : le canton de Villefranche sur Saône reste l’un des plus ‘pauvres’ du département, à quatre places de la fin du classement.

Le classement des cantons les plus riches du Rhône

Nom canton Médiane des revenus par UC 2008
Limonest 29 408
Écully 25 365
Tassin-la-Demi-Lune 24 057
Vaugneray 23 571
Saint-Genis-Laval 23 103
Sainte-Foy-lès-Lyon 23 022
Caluire-et-Cuire 22 575
Saint-Symphorien-d'Ozon 22 438
Anse 22 395
Neuville-sur-Saône 22 028
L'Arbresle 21 892
Mornant 21 730
Décines-Charpieu 20 931
Meyzieu 20 697
Lyon 20 469
Le Bois-d'Oingt 20 305
Condrieu 20 140
Irigny 20 058
Gleizé 19 370
Oullins 18 932
Bron 17 822
Belleville 17 712
Givors 17 433
Villeurbanne 17 280
Saint-Priest 17 080
Saint-Symphorien-sur-Coise 17 010
Beaujeu 16 978
Saint-Fons 16 963
Lamure-sur-Azergues 16 834
Saint-Laurent-de-Chamousset 16 797
Tarare 16 736
Rillieux-la-Pape 16 706
Thizy 16 606
Amplepuis 16 281
Villefranche-sur-Saône 15 082
Monsols 15 016
Vénissieux 13 008
Vaulx-en-Velin 11 667





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Crédit immobilier : des signes d’affaiblissement du marché

nullSelon les chiffres de la Banque de France, les taux de crédit à l’habitat sont au plus haut. Ceux de Crédit Logement / CSA font état d’un nombre de prêts accordés qui s’est affaibli.


Des permis de construire et des mises en chantier de locaux en progression

nullLes chiffres des mises en chantier de locaux non résidentiels ont été dévoilés vendredi.


Le groupe de travail « logement » pour la sobriété énergétique a été lancé

Ce groupe a été lancé ce mercredi par les ministres Agnès Pannier-Runacher et Olivier Klein.


Fonds friches : les lauréats de la 3ème édition dévoilés


Cette troisième édition se traduit par 100 millions d’euros supplémentaires pour le recyclage de 675 hectares de friches.


La Ville de Lyon investit 7 millions d’euros pour améliorer les équipements publics

Cet été, la Ville de Lyon réalise près de 240 opérations.


Le premier tronçon de la Voie Lyonnaise 1 a été inauguré

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et par Grégory Doucet, le maire de Lyon ont inauguré le premier kilomètre aménagé de la Voie Lyonnaise 1 le long du Rhône.


Le CIEL 2022 a rassemblé 1.300 participants

La CCI a fait ce jeudi un point sur son offre événementielle au premier semestre 2022.


Malgré la hausse des taux, la production de crédit à l’habitat reste solide

La Banque de France a fait part ce mercredi de son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers. Les intermédiaires


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.