Ouest de Lyon : vers un axe départemental nord-sud ?

François Noël Buffet préconise la création d’un axe départemental nord/ sud à l’ouest de Lyon, jugeant dans le même temps le contournement ouest de Lyon « irréaliste ».

Comment gérer les flux routiers aux abords de Lyon ? La question d’un grand contournement de l’agglomération, qui permettrait d’absorber le trafic de transit – et notamment celui des poids lourds - revient régulièrement dans le débat public. Cette grande infrastructure routière est actuellement inexistante : à l’est, l’A432, qui arrive directement de Villefranche, via Beynost, contourne bien Lyon, mais finit sa course au sud de Saint-Laurent-de-Mure, pour se brancher sur l’A43. A l’ouest, non seulement il n’existe pas de grand contournement, mais le périphérique lui-même n’est pas bouclé à proximité immédiate de l’agglomération. En début d’année, le Grand Lyon a, sur ce sujet, déposé le projet du TOP à la commission du débat public.

En attendant, les flux nord-sud n’ont d’autre choix que de passer sous le tunnel de Fourvière et sur la Rocade est de Lyon… ce qui ne manque pas d’atrophier un peu plus l’agglomération. Et d’inquiéter Gérard Collomb, qui craint que la situation n’empire dans les années à venir, du fait de l’arrivée imminente de l’A89 au cœur même de l’agglomération. Il plaide donc pour la réalisation d’un grand contournement ouest de Lyon, qui viendrait se raccorder au sud sur l’A47. François-Noël Buffet, le chef de file de l’opposition UMP au Grand Lyon, se dit, dans un entretien accordé à Lyon Pôle Immo et Enviscope, sceptique quant à la réalisation d’un tel contournement, qui apparait, selon lui, difficilement réalisable. Lui penche pour une solution à l’est : il souhaiterait que l’actuel A432 soit prolongée au sud de Saint-Laurent-de-Mure, en direction de l’A7, afin de prolonger cet axe jusqu’au nord de Vienne. Une solution qui rejoint celle proposée par le préfet de région Jean-François Carenco, qui avait qualifié le COL de « mythe ». Point positif : Gérard Collomb n’y est pas forcément hostile.

F-N Buffet pour une voirie départementale à l’ouest

Problème : les maires de l’est ne sont pas d’accord pour la réalisation de cet axe qui viendrait congestionner un peu plus leur secteur, alors même que l’ouest de Lyon n’accueille de son côté aucun axe de transport lourd. « L’Ouest lyonnais n’a pas vocation à devenir un parc naturel régional » avait notamment souligné Martine David, maire de Saint-Priest, lors d’une conférence de presse donnée en mars sur le sujet. C’est comme si « l’ouest était le poumon du département et l’est lyonnais le gros intestin » avait de son côté expliqué le maire de Chassieu, Alain Darlay,à cette occasion. Dans cette partie de ping-pong entre l’ouest et l’est, l’argument financier pourrait toutefois faire pencher la balance… toujours du même côté. La réalisation du maillon manquant entre Saint-Laurent-de-Mure et le Nord de Vienne « reviendrait bien moins cher que le contournement ouest, et ce d’autant que le Grand Lyon est en partie propriétaire du foncier » explique ainsi François Noël Buffet, la majeure partie de l’axe ayant déjà été réalisée au nord.

Difficulté supplémentaire dans la discussion: Gérard Collomb conditionne le TOP à un contournement de Lyon, et ce alors même qu’une autre autoroute menace d’arriver par le sud, à savoir l’A47 du côté de Brignais. Ce qui ferait de facto arriver le trafic au centre de l’agglomération, ce que veut à tout prix éviter le président de l’agglomération. Ce dernier souhaiterait voir le COL se réaliser avant le TOP, faute de quoi il craint que le TOP ne serve de contournement autoroutier de Lyon. Or le maire d’Oullins pense qu’il s’agit là d’un faux débat. « L’étude trafic sur le TOP montre que le report le plus important est celui du déplacement du trafic provenant de l’A6-A7, qui, à 80%, est un trafic d’agglomération » explique ainsi le maire d’Oullins, qui précise que « le préfet peut tout à fait signer un arrêté interdisant la circulation des gros poids lourds sur le TOP». Pour François Noël Buffet, dans un souci de hiérarchisation des trafics, le TOP doit donc absorber le trafic d’agglomération, et le grand contournement de Lyon le trafic national et international.

Et quid du trafic local à l’ouest de Lyon? Le sénateur maire d’Oullins avance une idée pour permettre de drainer le trafic nord-sud dans cette zone: il souhaiterait que soit créée une voirie de type départemental, qui permettrait de mieux relier la vallée du Gier au Nord Ouest Lyonnais (La Tour de Salvagny, Lentilly). « Avec l’accroissement de la population et du trafic, l’entrée dans l’agglomération est de plus en plus difficile et les liaisons Nord-Sud dans l’Ouest Lyonnais posent problème. Cependant, je pense qu’il ne faut pas réaliser une autoroute, mais plutôt une vraie voirie départementale structurante, permettant d’améliorer les transits locaux » pense-t-il. Une nouvelle proposition qui ne manquera pas d’alimenter le débat, déjà très dense, sur le sujet…

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.