Ouest de Lyon : vers un axe départemental nord-sud ?

François Noël Buffet préconise la création d’un axe départemental nord/ sud à l’ouest de Lyon, jugeant dans le même temps le contournement ouest de Lyon « irréaliste ».

Comment gérer les flux routiers aux abords de Lyon ? La question d’un grand contournement de l’agglomération, qui permettrait d’absorber le trafic de transit – et notamment celui des poids lourds - revient régulièrement dans le débat public. Cette grande infrastructure routière est actuellement inexistante : à l’est, l’A432, qui arrive directement de Villefranche, via Beynost, contourne bien Lyon, mais finit sa course au sud de Saint-Laurent-de-Mure, pour se brancher sur l’A43. A l’ouest, non seulement il n’existe pas de grand contournement, mais le périphérique lui-même n’est pas bouclé à proximité immédiate de l’agglomération. En début d’année, le Grand Lyon a, sur ce sujet, déposé le projet du TOP à la commission du débat public.

En attendant, les flux nord-sud n’ont d’autre choix que de passer sous le tunnel de Fourvière et sur la Rocade est de Lyon… ce qui ne manque pas d’atrophier un peu plus l’agglomération. Et d’inquiéter Gérard Collomb, qui craint que la situation n’empire dans les années à venir, du fait de l’arrivée imminente de l’A89 au cœur même de l’agglomération. Il plaide donc pour la réalisation d’un grand contournement ouest de Lyon, qui viendrait se raccorder au sud sur l’A47. François-Noël Buffet, le chef de file de l’opposition UMP au Grand Lyon, se dit, dans un entretien accordé à Lyon Pôle Immo et Enviscope, sceptique quant à la réalisation d’un tel contournement, qui apparait, selon lui, difficilement réalisable. Lui penche pour une solution à l’est : il souhaiterait que l’actuel A432 soit prolongée au sud de Saint-Laurent-de-Mure, en direction de l’A7, afin de prolonger cet axe jusqu’au nord de Vienne. Une solution qui rejoint celle proposée par le préfet de région Jean-François Carenco, qui avait qualifié le COL de « mythe ». Point positif : Gérard Collomb n’y est pas forcément hostile.

F-N Buffet pour une voirie départementale à l’ouest

Problème : les maires de l’est ne sont pas d’accord pour la réalisation de cet axe qui viendrait congestionner un peu plus leur secteur, alors même que l’ouest de Lyon n’accueille de son côté aucun axe de transport lourd. « L’Ouest lyonnais n’a pas vocation à devenir un parc naturel régional » avait notamment souligné Martine David, maire de Saint-Priest, lors d’une conférence de presse donnée en mars sur le sujet. C’est comme si « l’ouest était le poumon du département et l’est lyonnais le gros intestin » avait de son côté expliqué le maire de Chassieu, Alain Darlay,à cette occasion. Dans cette partie de ping-pong entre l’ouest et l’est, l’argument financier pourrait toutefois faire pencher la balance… toujours du même côté. La réalisation du maillon manquant entre Saint-Laurent-de-Mure et le Nord de Vienne « reviendrait bien moins cher que le contournement ouest, et ce d’autant que le Grand Lyon est en partie propriétaire du foncier » explique ainsi François Noël Buffet, la majeure partie de l’axe ayant déjà été réalisée au nord.

Difficulté supplémentaire dans la discussion: Gérard Collomb conditionne le TOP à un contournement de Lyon, et ce alors même qu’une autre autoroute menace d’arriver par le sud, à savoir l’A47 du côté de Brignais. Ce qui ferait de facto arriver le trafic au centre de l’agglomération, ce que veut à tout prix éviter le président de l’agglomération. Ce dernier souhaiterait voir le COL se réaliser avant le TOP, faute de quoi il craint que le TOP ne serve de contournement autoroutier de Lyon. Or le maire d’Oullins pense qu’il s’agit là d’un faux débat. « L’étude trafic sur le TOP montre que le report le plus important est celui du déplacement du trafic provenant de l’A6-A7, qui, à 80%, est un trafic d’agglomération » explique ainsi le maire d’Oullins, qui précise que « le préfet peut tout à fait signer un arrêté interdisant la circulation des gros poids lourds sur le TOP». Pour François Noël Buffet, dans un souci de hiérarchisation des trafics, le TOP doit donc absorber le trafic d’agglomération, et le grand contournement de Lyon le trafic national et international.

Et quid du trafic local à l’ouest de Lyon? Le sénateur maire d’Oullins avance une idée pour permettre de drainer le trafic nord-sud dans cette zone: il souhaiterait que soit créée une voirie de type départemental, qui permettrait de mieux relier la vallée du Gier au Nord Ouest Lyonnais (La Tour de Salvagny, Lentilly). « Avec l’accroissement de la population et du trafic, l’entrée dans l’agglomération est de plus en plus difficile et les liaisons Nord-Sud dans l’Ouest Lyonnais posent problème. Cependant, je pense qu’il ne faut pas réaliser une autoroute, mais plutôt une vraie voirie départementale structurante, permettant d’améliorer les transits locaux » pense-t-il. Une nouvelle proposition qui ne manquera pas d’alimenter le débat, déjà très dense, sur le sujet…

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Saint-Étienne : Gaël Perdriau se met en retrait à la mairie et la Métropole

Suite à l’affaire de chantage à la vidéo intime dévoilée il y a quelques jours par Mediapart, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, se met en retrait, sans démissionner.


Saint-Etienne Métropole a inauguré son Arena à Saint-Chamond

Cette nouvelle salle omnisports est le plus grand projet sportif indoor porté par Saint-Etienne Métropole, pour un budget de 31.5 millions d’euros.


Patriarca Développement et Opus DB se rapprochent

Ce partenariat vise à renforcer l’expertise du groupe lyonnais sur le marché de l’immobilier d’entreprise.


Travaux quai Sarrail / pont Lafayette : réouverture ce lundi à la circulation

La circulation des voitures et des bus pourra reprendre ce lundi suite aux travaux à l’angle du quai Sarrail et du pont Lafayette.


Le SYTRAL a élu une nouvelle commission d’indemnisation amiable

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités a approuvé l’objet de cette CIA, mais aussi sa composition et ses modalités de fonctionnement. L’établissement public local a également fait un point sur les projets structurants.


La CCI réaffirme son soutien au Lyon-Turin

La Chambre de commerce et d’industrie Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne voit en la liaison transalpine « une infrastructure indispensable pour le territoire et les échanges commerciaux européens ».


Retrait de la Métropole de Lyon du Comité pour la Transalpine

La collectivité a annoncé ce jour signifier son retrait de l’association, du fait « de divergences de vue radicales sur la manière d’améliorer les liaisons transalpines ».


Le nouveau bâtiment de CQFD et Louis Moulin inauguré à Saint-Laurent-d’Agny


Cette inauguration a été réalisée en présence du maire de la commune et du vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


La Ville de Lyon vise une baisse de 10% de sa consommation d’énergie

La collectivité veut atteindre cet objectif en deux ans.


Des rencontres organisées sur le T10 à Saint-Fons et Vénissieux

Le projet, en concertation, sera présenté lors d’un forum ouvert du mardi 20 septembre, mais aussi lors de la réunion publique du mardi 18 octobre.


14e salon du logement pour les jeunes

nullCet évènement, qui se tient ce mercredi de 10 heures à 19 heures dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon, est organisé par le CLLAJ de Lyon.


« Il faut trouver les moyens de réguler sans paralyser »

null
Guillaume Hamelin est le directeur général d’In’li AURA. Nous évoquons avec lui le développement de cette filiale d’Action Logement spécialisée dans le logement intermédiaire, et, plus globalement, la situation de ce segment dans la Métropole de Lyon et en région Auvergne-Rhône-Alpes.
» Un partenariat renouvelé entre Action Logement et la Métropole


Une production de crédit immobilier toujours soutenue

La Banque de France a publié ce mercredi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.


Métro B : les travaux liés au prolongement de la ligne se poursuivent

nullFin juin, la ligne a franchi une étape majeure avec de nouvelles rames sans conducteur qui permettent d’augmenter sa capacité. Les travaux d’automatisation sur l’ensemble de la ligne vont se poursuivre.


Léger affaiblissement de l’inflation

L’INSEE a fait part ce matin d’une augmentation de 5,8% des prix à la consommation en France.