Le marché immobilier français surévalué

Pour The Economist, l’immobilier français est l’un des marchés les plus surévalués de la planète, tandis que l’immobilier allemand est à l’inverse, le plus sous-évalué en Europe.

Selon The Economist, le marché immobilier français est l’un des plus surévalué au monde. Tel est le résultat d’une étude publiée par le magazine économique, qui classe la France premier en termes de prix comparé aux revenus par habitant. En clair, c’est en France que le budget logement est, en pourcentage, le plus important pour les ménages.

L’étude, pour évaluer la surévaluation d’un marché compile deux indicateurs : le premier est celui du prix comparé aux revenus locatifs. Le second compare le prix du logement relativement aux revenus des ménages. Et c’est précisément sur ce deuxième critère que la France affiche les ratios les plus élevés : il serait ainsi surévalué, selon ce seul critère, de 35% selon cette étude (A noter toutefois que l’on ne dispose pas sur ce critère de données pour Hong Kong, l’un des autres marchés les plus tendus de la planète).

L’Allemagne sous-évaluée de près de 20%

En termes de prix sur revenus locatifs, la situation française reste également préoccupante, avec une surévaluation de 50% selon cette étude. En Europe, la France est devenu, en quelques mois, le marché le plus onéreux, alors même que la Belgique auparavant première du classement sur le vieux continent a rétrogradé. Au niveau mondial, on notera toutefois que, sur ce dernier critère, Hong Kong, du Canada, ou de Singapour sont encore plus surévalués. En Europe, le marché immobilier anglais est également surévalué, de 20% selon la méthode des loyers et de 12% si l’on s’en tient au critère des revenus.

D’autres pays sont inversement sous-évalués, selon cette même étude. Aux Etats-Unis, la crise des subprimes a fait se retourner en quelques années le prix des actifs immobiliers, si bien que le marché immobilier est désormais sous-évalué de 20% comparativement aux revenus des ménages. En Allemagne, il serait également sous-évalué de 17%, tant sur le critère des loyers que sur celui des revenus. Mais c’est bien le marché immobilier japonais qui semble le plus déprimé, avec une sous-évaluation de 37% et 36% suivant les méthodes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les journaux français n’en ont pas marre de faire de la sous-traitance pour the economist?

Signaler un abus

Au moins ici c’est bien traduit (quand on voit la traduction du Figaro c’est n’importe quoi…)

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


A Villeurbanne, 1ère opération de piétonisation hors de Lyon

L’opération, intitulée « la voie est libre », était également organisée ce week-end dans la ville.


Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton dans le coeur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.