Avant-pays savoyard-Chartreuse: une croissance de la population

L’INSEE a publié en fin de semaine dernière une étude sur ce territoire, sous influence de Chambéry et de Grenoble.

L’INSEE a publié jeudi une analyse sur le territoire de l'Avant-pays savoyard-Chartreuse. Un territoire préalpin sous l'influence des deux agglomérations alpines voisines que sont Chambéry et Grenoble. « De nombreux habitants en provenance de ces deux agglomérations s'y installent. Cet essor démographique, associé à des modes d'habitat consommateurs d'espace, place la maîtrise de l'urbanisation au cœur des réflexions stratégiques actuelles sur l'avenir du territoire » note l’INSEE dans son analyse.

Ce desserrement des deux agglomérations se retrouve également dans les chiffres de l'emploi. Avec un emploi moins dynamique que la croissance démographique, ce sont désormais 60 % des actifs qui travaillant quotidiennement en dehors de ce territoire, qui compte près de 41 000 habitants. Lesquels se répartissent sur 46 communes de Savoie et 7 communes d'Isère. Ce territoire a connu, avec la mise en service de l'autoroute A43 et l'ouverture du tunnel de l'Épine situé à proximité, une croissance démographique dès 1975. Celle-ci s’est néanmoins nettement accélérée depuis le début des années 2000. « De 1999 à 2011, le territoire gagné 7 700 habitants (+ 21 %) » indique l’INSEE, qui indique en outre que l'excédent naturel devient progressivement « un moteur significatif de la croissance démographique, signe que le territoire rajeunit ».

Croissance du nombre de logements

Du côté du logement, la progression du nombre de logements est identique à celle de la population (+ 21 % depuis 1999). Le territoire est marqué par un fort taux de propriétaires (73 % des ménages), ainsi que par une prédominance de l'habitat individuel (79 % des résidences principales). Et si le nombre de résidences secondaires baisse, au profit de l'habitat permanent, « le taux de vacance progresse, surtout dans la moitié sud du territoire » indique l’institut. (73 % des ménages sont détenteurs de leur logement).

Et la croissance de la population sur ce territoire devrait se poursuivre. « Si les tendances démographiques récentes se maintiennent, l'Avant-pays savoyard-Chartreuse devrait en effet accueillir 15 000 habitants supplémentaires d'ici 2040 » indique l’INSEE.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Tram T9 : la variante Feyssine / Einstein va être proposée

nullLe SYTRAL a fait part lundi du bilan de la concertation portant sur la liaison par tramway entre La Soie à Vaulx-en-Velin et Charpennes à Villeurbanne.


Axa prend à bail 6.750 m² dans Silex²

nullAprès Solvay, on connaît désormais le nom de l’autre grand utilisateur de l’immeuble de grande hauteur issu de la réhabilitation-extension de l’ex-tour EDF.


Vers une stabilité démographique en France à l’horizon 2070

L’INSEE a fait part de ses projections à l’horizon 2070. La France devrait compter à cette date 68,1 millions d’habitants, soit une population un peu plus nombreuse qu’en 2021. Celle-ci sera toutefois plus âgée.


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.