Les prix des terrains à bâtir en nette hausse

En 2014, les prix des terrains à bâtir ont progressé de 7.8%, à 79 euros le m², selon les dernières données publiées lundi par le commissariat général au développement durable.

Les prix des terrains ont progressé en 2014, selon les dernières statistiques publiées lundi par le commissariat général au développement durable. Ce dernier a en effet indiqué que le prix moyen du mètre carré de terrain acheté en 2014 pour faire construire une maison individuelle avait progressé de 7,8 % entre 2013 et 2014, à 79 euros.

Très majoritairement, à 93%, les ménages ayant reçu leur permis de construire une maison individuelle souhaitaient en faire leur résidence principale. Une bonne part de ceux-ci- 47 % - est locataire (hors HLM), mais une proportion non négligeable (28 %) est déjà propriétaire.

On notera que la surface des parcelles baisse en revanche de 4 %. De ce fait, le prix moyen des terrains reste en hausse, mais plus faible que celui du m², à 3,4 %. Il faut ainsi compter76 600 euros en 2014 contre 74 000 euros en 2013. Mais on notera également que la baisse des ventes de terrains en zone rurale, aux prix plus faibles, a aussi joué : ces dernières ont de nouveau reculé, avec 41% des transactions, alors qu’elles représentaient 43 % de celles-ci en 2013, et 50 % en 2010.

On relèvera également que la catégorie socioprofessionnelle a une forte incidence sur les prix : les agriculteurs ont ainsi acheté leurs terrains 33 euros par m² en moyenne et les cadres et professions intellectuelles supérieures 104 euros le m².

Le prix de construction des maisons en hausse

Dans les unités urbaines allant de 200.000 à 1.999.999 habitants, catégorie à l’intérieur de laquelle se trouve la Métropole de Lyon mais aussi d’autres métropoles, le prix moyen des terrains atteint 153.000 euros.

Le CGDD indique que, d’une manière globale, en prenant en compte le montant de la construction, l’investissement total pour la construction d’une maison individuelle augmente de 3,4 % pour s’élever en moyenne à 228 400 euros. La part du terrain représente ainsi un tiers du coût total du projet.

« Les prix du foncier fluctuant davantage que ceux du bâti en fonction de la localisation, la part du terrain dans le coût de l’investissement total augmente, comme le prix du terrain, selon la taille de l’agglomération : elle évolue de 29 % en zone rurale jusqu’à 48 % en agglomération parisienne » indique le CGDD. Le prix moyen au mètre carré de la construction a progressé de 4,9 % sur un an, passant de 1 244 euros en 2013 à 1 306 euros en 2014. Mais la surface de plancher (SdP) moyenne des constructions, elle, diminue, passant de 123 m² en 2013 à 122 m² en 2014.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Télécabines : le non l’emporte aux referendums locaux

Les votes consultatifs de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière organisés ce week-end se sont soldés par une très large majorité de votes défavorables au projet.


Cubiik, un immeuble de 2.800 m² près de la ZAC des Girondins

GERLAND, LA MUTATION – L’immeuble promu par Vinci Immobilier a été inauguré en octobre. Une grande partie l’immeuble a été pris à bail par Eduservices pour y implanter l’école MBWay.


« Grande Porte des Alpes » : une consultation internationale d’urbanisme lancée

La Métropole de Lyon veut retenir 3 équipes pluridisciplinaires qui devront concevoir chacune, pour ce territoire, un projet intégrant les enjeux urbains, environnementaux, économiques, d’habitat, et de mobilités.


Stabilité à la gouvernance de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne

Philippe Valentin reste le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne. Myriam Bencharaa a, elle, été réélue présidente de la délégation CCI à Lyon.


Vers une résiliation à tout moment de son assurance de prêt

La proposition de loi a été adoptée par l’Assemblée nationale.


Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes a tenu sa convention annuelle

A l’occasion de cet évènement organisé au Palais de la Bourse de Lyon, l’organisme paritaire a signé une convention de partenariat avec la foncière solidaire du Grand Lyon.


Un deuxième comité de pilotage national de l’habitat inclusif

L’ambition du gouvernement est de faire de l’habitat inclusif « un pilier des politiques du logement pour les personnes ayant besoin d’être accompagnées dans leur autonomie ».


Un atelier de concertation grand public sur la ZFE ce mercredi

La concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions de la Métropole de Lyon se poursuit jusqu’au 5 février. Le prochain atelier se déroule ce 24 novembre.


Saint-Bonnet-de-Mure : Alliade Habitat construit 40 logements

Ces logement ont été pensés avec le BIM.


Un protocole pour accélérer la production de logements intermédiaires

Le groupe Action Logement, le ministère du Logement et six partenaires ont signé un document pour mettre en place de nouveaux dispositifs favorisant la production dans ce segment.


Le PNR du Pilat, territoire rural en croissance soutenue

nullCe parc naturel régional, territoire rural en croissance démographique soutenue, dépend fortement des villes qui l’entourent, avec une double influence de Lyon et de Saint-Étienne.


La consultation sur le métro cumule déjà plus de 5.000 avis

nullLe SYTRAL a communiqué sur les résultats de la première phase de la grande consultation publique portant sur le développement du réseau métro.


Réaménagement de la rive droite du Rhône : la concertation est lancée


La Métropole et la Ville de Lyon ont annoncé avoir lancé la concertation préalable au réaménagement de la rive droite du Rhône du 8 novembre au 30 décembre.


La perspective de la note du SYTRAL rehaussée par Moody’s

L’agence de notation a annoncé rehausser à stable la perspective de la note Aa2 du SYTRAL.


La ligne C16 va accueillir les premiers bus électriques sur batterie

Le président du Sytral, Bruno Bernard, a présenté ce lundi à Lyon les premiers bus électriques dont la mise en service est prévue le 22 novembre sur cette ligne forte de transport en commun reliant Vénissieux à Villeurbanne. Ceux-ci fonctionnent exclusivement sur batterie.