Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE - Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, "à la hâte", à la fin du quinquennat.

C'est arrivé ces derniers jours, alors que la France venait de voter et d'élire un nouveau Président de la République, alors que naissait dans le pays un espoir de renouveau, des mœurs politiques, des méthodes de gouvernement, des idées.

Plus de 400 décrets ont été pris en fin de semaine dernière à la hâte durant les ultimes heures d’un quinquennat à bout de souffle, touchant pour nombre d’entre eux à la vie quotidienne des ménages et à leur logement en particulier ! Comment peut-on imaginer que notre administration soit capable de telles manœuvres indignes de notre démocratie !

Ces décrets ont été pris sans aucune concertation avec les organisations représentatives des professionnels ou et des consommateurs, ou au mépris d'avis négatifs déjà formulés.

Deux illustrations, qui en disent long: un texte d'application de la loi Royal pour la croissance verte, fixant les modalités de la rénovation embarquée, et un décret consécutif à la loi pour l'égalité et la citoyenneté (PLEC) du 27 janvier 2017. Le premier concerne tous les copropriétaires (...). Le second décret réorganise de fond en comble le Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilières qui encadre et contrôle les agents immobiliers et les administrateurs de biens, professionnels au service de trois Français sur quatre. (...)

Comment de tels textes ont pu être rédigés et signés de la main des ministres compétents, dont la ministre en charge du logement, dans le secret de leur cabinet ?

Outre que ces textes seront évidemment remis en question par ceux qu'ils concernent, qui en appelleront dans les semaines qui viennent au nouveau gouvernement, c'est la procédure qui est condamnable. Derrière cette pratique singulière qui consiste à règlementer à la va-vite dans les dernières heures d’un quinquennat, on sent la mésestime portée par les décideurs publics tant aux professionnels qu'aux ménages. Cette attitude est d'un autre âge. (...)

Les professionnels de l’immobilier et du logement n'entendent pas qu'on les humilie plus longtemps. Dans les cinq années qui viennent, ils souhaitent être des acteurs respectés et écoutés des pouvoirs publics pour la réussite d'une politique du logement pragmatique et réaliste.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le Parc OL bientôt desservi avec une fréquence de 15 minutes

C’est ce que le SYTRAL a voté ce vendredi lors de son conseil syndical.


Le métro bientôt disponible à Lyon jusqu’à 2 heures du matin

Le réseau TCL a indiqué que les 4 lignes de métro circuleront jusqu’à cet horaire tous les vendredis et samedis, et ce dès le 15 novembre.


Hébergement : l’alerte d’acteurs de la solidarité

La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes ont alerté contre la durcissement de la critérisation des ménages les plus vulnérables La Fondation Abbé Pierre et la Fédération des Acteurs de la Solidarité Auvergne-Rhône-Alpes se sont indigné lundi dans un communiqué « du durcissement de la critérisation des ménages les plus […]


Gérard Collomb à Montréal

Le maire de Lyon se rend dans la la plus grande ville du Québec du 2 au 4 novembre dans le cadre des 32èmes Entretiens Jacques Cartier


Le prix des terrains à bâtir toujours en augmentation

Le Commissariat général au développement durable a fait part comme chaque année de ses dernières statistiques sur le prix des terrains à bâtir en 2018.


La trêve hivernale débute ce vendredi

Comme chaque année, aucune expulsion locative ne pourra plus avoir lieu jusqu’au 31 mars. Durant la même période, le ministre du logement, Julien Denormandie, active le plan hivernal.


Les panneaux publicitaires numériques à la Guillotière font débat

Le collectif « Plein La Vue » s’est indigné suite à l’installation de panneaux publicitaires temporaires sur les berges du Rhône au niveau de la Guillotière, dont un panneau numérique.


Prolongement du métro B : les portes ouvertes ont attiré plus de 20.000 visiteurs

En fin de semaine dernière, avait lieu des journées portes ouvertes permettant de découvrir le chantier de prolongement du métro B jusqu’aux hôpitaux sud.


Elkem pose la première pierre de son nouveau centre de R&D

null
Ce site de 6.000 m² va être bâti par Spie Batignolles sud-est sur l’un des fonciers découlant du premier appel des 30. L’investissement pour le groupe s’élève à 25 millions d’euros.


Redistribution de compétences à la Métropole de Lyon

La collectivité a communiqué lundi sur une nouvelle distribution des compétences au sein d’une délégation de l’exécutif métropolitain.


David Kimelfeld lance sa campagne

Le président de la Métropole a lancé ce mercredi sa campagne des élections métropolitaines, appelant, comme le maire de Lyon la veille, au plus large rassemblement.


Immobilier : stagnation des effectifs

Le rapport national sur l’emploi en France publié ce jour par ADP montre une création d’emplois dans le secteur privé, mais une stagnation dans certains secteurs. ADP publiait ce jour son rapport national sur l’emploi en France. Selon ce dernier, qui mesure chaque mois la croissance de l’emploi salarié du secteur privé (hors agriculture) en […]


Gérard Collomb investi par LREM pour la Métropole

Le maire de Lyon a été investi par le mouvement présidentiel en vue de briguer la Métropole de Lyon en mars prochain.


L’emploi salarié à la peine au deuxième trimestre dans la région

L’INSEE a présenté ce matin son bilan de l’emploi salarié durant la période.


Plus de séniors dépendants en 2050 dans la région

L’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, a récemment publié une étude sur l’évolution à venir du nombre de seniors dans la région.