Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE - Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, "à la hâte", à la fin du quinquennat.

C'est arrivé ces derniers jours, alors que la France venait de voter et d'élire un nouveau Président de la République, alors que naissait dans le pays un espoir de renouveau, des mœurs politiques, des méthodes de gouvernement, des idées.

Plus de 400 décrets ont été pris en fin de semaine dernière à la hâte durant les ultimes heures d’un quinquennat à bout de souffle, touchant pour nombre d’entre eux à la vie quotidienne des ménages et à leur logement en particulier ! Comment peut-on imaginer que notre administration soit capable de telles manœuvres indignes de notre démocratie !

Ces décrets ont été pris sans aucune concertation avec les organisations représentatives des professionnels ou et des consommateurs, ou au mépris d'avis négatifs déjà formulés.

Deux illustrations, qui en disent long: un texte d'application de la loi Royal pour la croissance verte, fixant les modalités de la rénovation embarquée, et un décret consécutif à la loi pour l'égalité et la citoyenneté (PLEC) du 27 janvier 2017. Le premier concerne tous les copropriétaires (...). Le second décret réorganise de fond en comble le Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilières qui encadre et contrôle les agents immobiliers et les administrateurs de biens, professionnels au service de trois Français sur quatre. (...)

Comment de tels textes ont pu être rédigés et signés de la main des ministres compétents, dont la ministre en charge du logement, dans le secret de leur cabinet ?

Outre que ces textes seront évidemment remis en question par ceux qu'ils concernent, qui en appelleront dans les semaines qui viennent au nouveau gouvernement, c'est la procédure qui est condamnable. Derrière cette pratique singulière qui consiste à règlementer à la va-vite dans les dernières heures d’un quinquennat, on sent la mésestime portée par les décideurs publics tant aux professionnels qu'aux ménages. Cette attitude est d'un autre âge. (...)

Les professionnels de l’immobilier et du logement n'entendent pas qu'on les humilie plus longtemps. Dans les cinq années qui viennent, ils souhaitent être des acteurs respectés et écoutés des pouvoirs publics pour la réussite d'une politique du logement pragmatique et réaliste.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une conférence sur le « temps où les Brotteaux n’étaient que des marécages »

Au travers d’une conférence en mairie d’arrondissement, la professeure agrégée, Nicole Gonthier, vous fera découvrir l’histoire de ce quartier de la ville.


Olivier Bianchi à Mulhouse pour étudier les mobilités de l’agglomération

Le président de Clermont Auvergne Métropole s’est rendu à Mulhouse pour une journée dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne.


Entre l’Assemblée nationale et la Région, Laurent Wauquiez a choisi

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a choisi de se consacrer à cette dernière, pour respecter la règle du non-cumul.


Un procédé inadmissible et méprisant !

TRIBUNE – Jean-François BUET, Président de la FNAIM, évoque les 400 décrets pris, selon lui, « à la hâte », à la fin du quinquennat.


Gérard Collomb nommé ministre de l’intérieur

null
Le président de la Métropole et maire de Lyon a été nommé ministre d’Etat, et ministre de l’Intérieur à l’occasion de l’annonce du gouvernement du Premier ministre, Edouard Philippe.


Des travaux sur la montée des soldats à Caluire

Ces travaux se dérouleront de nuit, du lundi 15 mai et jusqu’au 19 mai inclus. Les voitures pourront toutefois circuler par alternance avec un système de feux tricolores.


Le Grand Hôtel-Dieu sacré pyramide d’argent de la FPI

null
La FPI en région lyonnaise organisait ce vendredi sa traditionnelle cérémonie des pyramides. Le jury présidé par Victor Bosch a consacré la plus grande opération privée de reconversion de monument historique de France.


Saint-Etienne : inauguration des nouvelles rames de tramway


Les nouveaux tramway CAF ont été mis en service mercredi, en présence des dirigeants de Transdev et du président de Saint-Etienne Métropole.
» Thierry Mallet : «Le tramway est un outil de développement urbain»


Les ventes de maisons individuelles toujours bien orientées

La LCA-FFB a communiqué mercredi ses chiffres de ventes de maisons individuelles.


Oullins, Tassin la-Demi-Lune : arrêté de catastrophe naturelle

Un arrêté porte constatation de l’état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue survenues le 22 novembre dans plusieurs villes de la Métropole et du Rhône.


Enquête publique sur le plan de déplacement urbain 2017-2030

null
Le projet de document fait l ’objet d’une enquête publique du 15 mai au 20 juin 2017. Le PDU fixera les objectifs à atteindre en matière de mobilité.


Jean-Philippe Grouthier, nouveau directeur de l’Insee Auvergne-Rhône-Alpes

Cet inspecteur général de l’institut national, qui était jusqu’ici directeur régional en Occitanie, est nommé directeur régional et succède à Pascal Oger.


Le chômage en nette hausse en mars dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité a progressé de 1,3 %. Le chômage progresse de 41 000 personnes sur trois mois.


Présidentielles: Macron et Mélenchon en tête dans les grandes villes

Le candidat d’En Marche est arrivé en tête dans plusieurs grandes villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, notamment à Clermont-Ferrand. A Saint-Etienne, Grenoble, et Vénissieux, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête.


Villeurbanne : la rue Jean Jaurès fermée plusieurs nuits pour des travaux

La Métropole de Lyon engage des travaux de réfection de voirie entre le 24 et le 27 avril inclus.