Le secteur des matériaux impacté en janvier par la météo et l’effet de base

L’UNICEM a fait part en cours de semaine dernière de sa lettre mensuelle de conjoncture.

Le début d’année 2018 reste difficile à interpréter. Celui-ci a été impacté à la fois par le contexte climatique, avec des crues et inondations, mais aussi par un effet de base défavorable. Celui-ci avait été marqué, en janvier 2017, par une activité déjà ralentie par les conditions hivernales.

Après une fin d’année plutôt dynamique, “les premières données du mois de janvier délivrent des signaux assez difficiles à interpréter du point de vue conjoncturel”, note l’union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM).

Celle-ci explique cet aspect par plusieurs raisons, le contexte climatique - et notamment les crues et inondations - ayant fortement perturbé l’activité. L’UNICEM note que de nombreuses carrières ont dû fermer en raison d’installations “submergées”. L’union indique que la seconde difficulté venait du fait que l’activité du mois de janvier 2017 avait déjà été très sensiblement ralentie par une offensive hivernale, rendant ainsi la comparaison sur un an délicate.

“Pour autant, la meilleure orientation conjoncturelle ne semble pas devoir être remise en cause. Si la deuxième partie de janvier a été très impactée (et sans doute aussi une partie du mois de février avec, en plus, l’arrivée de la neige), l’activité du début de l’année, quant à elle, semble s’être amorcée sur un rythme plutôt vigoureux” indique-t-elle.

Situation météo exceptionnelle

Concernant la météo France, les cumuls de précipitations ont atteint des niveaux exceptionnels sur une grande partie du pays, dépassant une fois et demie les normales de saison, selon Météo France. “En moyenne sur la France, la pluviométrie cumulée sur les mois de décembre et janvier est ainsi la plus forte enregistrée depuis 1959 et présente un excédent supérieur à 60 %. Déjà excédentaires en décembre, les précipitations de janvier sont tombées sur des sols “saturés”, phénomène certes assez classique en hiver, mais exceptionnel cette année par sa durée et son étendue sur le territoire”, indique l’UNICEM.

L’activité granulats en janvier aurait affiché une baisse de 7,8 % par rapport au mois de décembre (données CVS-CJO) et une hausse de +1,6 % par rapport au mois de janvier 2017, particulièrement bas en raison d’intempéries hivernales.

Sur les trois mois de novembre à janvier, l’activité se stabilise par rapport aux trois mois précédents (- 0,4 %) mais reste en progression de 2,6 % au regard du même trimestre d’il y a un an. Les livraisons de BPE ont, du fait d’une demande vigoureuse, affiché une hausse de 1,2 % par rapport à décembre et de 13,5 % par rapport à janvier 2017, certaines productions en “bord à quai” ayant pu être transférées sur des sites “terrestres”. Sur les trois derniers mois, les livraisons de BPE demeurent nettement haussières, de + 2,4 % par rapport aux trois mois précédents et de 9,8 % sur un an.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gérard Collomb candidat pour Lyon et la Métropole en 2020

Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il serait de nouveau candidat à la mairie de Lyon en 2020.


Les futurs bus acquis par le Sytral seront tous propres

Le Sytral a dévoilé vendredi à la presse sa stratégie d’acquisition pour les années à venir.


Le collectif A45 appelle à un dialogue entre élus

Suite à la réunion mardi entre la ministre des Transports et les membres du Comité d’orientation des infrastructures, le collectif en faveur de le construction de l’axe veut que les élus parlent d’une seule voix.


« Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs »

Samuel Langlade est, au sein du CLLAJ, l’organisateur du salon du logement pour les jeunes. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’histoire et le déroulé de ce salon.


10ème édition du salon du logement pour les jeunes

null
Le CLLAJ Lyon organise ce mardi, pour la dixième année consécutive, ce salon à l’Hôtel de Ville de Lyon au sein duquel 80 exposants sont présents.
» «Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs»


Le tramway T6 devrait être mis en service fin 2019

Le SYTRAL prévoit, dans son plan de mandat 2015-2020, d’investir 60 millions d’euros dans le projet «Capacité Tramway».


Une future extension pour l’école La Mache

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a rendu visite mardi à l’établissement, le lycée étant amené à bénéficier du « Plan Marshall » lancé par la Région.


De nombreux chantiers réalisés cet été dans la Métropole

Du T6 à la Part-Dieu, de nombreux chantiers ont été réalisés durant la période estivale.


Thierry Mandon devient directeur de la cité du design de Saint-Etienne

L’ancien secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche va prendre ses fonctions début septembre.


ISTPSE repris par Serfim groupe

Le tribunal de commerce d’Evry a choisi Serpollet, filiale du groupe, pour reprendre la société.


La Métropole de Lyon fait le point sur ses ponts

null
Après l’effondrement du pont Morandi de Gênes, la Métropole de Lyon a tenu à communiquer sur l’entretien des ouvrages sous sa responsabilité.


La création du diffuseur de Quincieux confirmée

La ministre en charge des transports, Elisabeth Borne, a confirmé la réalisation de celui-ci. 


Inondations à Chaponnay et Communay : catastrophe naturelle reconnue

Plusieurs arrêtés ont été publiés au Journal Officiel.


Prolongement du métro B : les travaux débuteront à l’automne

Le groupe suisse Implenia a été désigné adjudicataire du prolongement de la ligne du métro B de la métropole de Lyon entre Oullins et Saint-Genis-Laval, dans le secteur des hôpitaux sud.


Emploi salarié en augmentation régulière dans la construction

L’INSEE a publié ce vendredi son estimation flash de l’emploi salarié au deuxième trimestre 2018. Celui-ci continue de progresser dans le secteur de la construction.