Lyon 1 : des travaux préparatoires à une sécurisation de la place Colbert

La coupe de plusieurs arbres malades ou responsables des fissures constatées sur les murs de soutènement de la place a débuté ce lundi.

Des travaux préparatoires à la sécurisation de la place Colbert située dans le 1er arrondissement ont été lancés ce lundi par la Métropole de Lyon. La coupe de plusieurs arbres malades ou responsables de fissures sur les murs de soutènement de la place, située sur les pentes de la Croix-Rousse, a ainsi été réalisée.

D’importants murs soutiennent en effet celle-ci au sud et à l’est, du côté de la montée Saint Sébastien. Des fissures étaient apparues dans le mur depuis une vingtaine d’années, et avaient déjà fait l’objet de travaux de réparation et d’un suivi régulier de la part de la commission des balmes de la Ville de Lyon et du service ouvrages d’art de la Métropole, qui en assure la gestion. Mais l’aggravation de celles-ci faisait peser une menace sur la stabilité des murs.

Face à cette situation, une expertise avait montré plusieurs causes principales, dont un sous- dimensionnement du mur au moment de sa construction, mais aussi la présence d’arbres de grande taille en tête des murs de soutènement dont les racines ont une action mécanique défavorable sur le mur. S’ajoute, de plus, à ces premiers éléments, un système de drainage insuffisant.

Confortement des murs et nouvelles plantations

La commission des Balmes a donc préconisé l’abattage des arbres situés en tête de murs et des travaux de renforcement des murs, qui a eu lieu ce jour. Certaines plantations étaient victimes de leur vieillissement, certains étant présents depuis l’origine, ayant ainsi près de 150 ans. "22 vont être coupés et 9 resteront", a indiqué Pierre Abadie, vice-président de la Métropole.

« Les racines représentent un volume équivalent à environ un tiers de la partie aérienne de l’arbre et ont pu se développer en profondeur le long du mur pour récupérer l’eau qui s’accumule. C’est la raison pour laquelle une douzaine d’arbres seront abattus pour assurer la stabilité du mur », précise la Ville de Lyon. Dix d’entre eux, jugés dangereux, au bois très dégradé suite à des blessures et au développement de parasites, vont également être abattus.

Un confortement des murs de soutènement va avoir lieu, ainsi que la plantation de nouveaux arbres pour recomposer une place arborée. Un peu moins d'arbres seront replantés, ceux-ci ayant été jusqu'ici serrés, mais la place sera végétalisée, ont précisé les élus. Ce renforcement des murs de soutènement se traduira par la mise en place de clous associés à des croix de Saint André.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Les racines en séchant ne vont-elles pas laisser du vide et de l’instabilité dans le sous sol ?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.


Vénissieux accueillera la cité internationale des arts du cirque

Ce nouveau lieu de la création circassienne unique à l’échelle nationale, européenne et internationale sera implanté dans le quartier du Grand Parilly, a indiqué la Métropole de Lyon.


L’offre TCL s’adapte au reconfinement

Le SYTRAL adapte une fois de plus son offre au regard de l’évolution de la situation sanitaire.


Covid-19 : Auvergne-Rhône-Alpes, 2e région en termes de surmortalité

Après l’Île-de-France, la région est celle où la surmortalité est la plus élevée sur un an.


Villeurbanne : extension du stationnement payant

Le conseil municipal a adopté une délibération sur l’extension du stationnement payant à l’ensemble de la rue Léon Blum et à certaines rues du Carré de Soie.


Villeurbanne sera « capitale francaise de la culture » en 2022

nullLa ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a attribué le label « capitale francaise de la culture » à la ville pour l’année prochaine.


Ouverture de la Clermont Innovation Week

Clermont Auvergne Métropole organise de nouveau cet évènement cette année. Prévue initialement au printemps 2020, la 3e édition n’avait pas pu se tenir du fait du confinement.


Le prolongement de la ligne T2 à Confluence a été mis en service

nullLe Sytral renforce par ce biais la desserte de ce quartier du deuxième arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : réunion publique sur la 3ème tranche du cours Emile-Zola le 30 mars

Cette réunion sur le réaménagement de la troisième tranche du cours Émile-Zola, mais aussi sur le projet Liberté-Faÿs, se tiendra en visioconférence.


Pierre Taillardat, président du directoire du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes

Le dirigeant, qui possède a été recruté par Siparex, qui assure la gestion du nouveau fonds présenté lundi par le président de la collectivité, Laurent Wauquiez.


Le projet de ligne LCE lancé entre Part-Dieu et Genas / Saint Exupéry

Le Sytral a voté ce lundi l’engagement de cette opération de ligne de bus à haut niveau de service dans l’Est lyonnais.