Plan biodiversité : la LCA-FFB s’interroge

La fédération a réagi au plan Biodiversité annoncé mercredi par le Gouvernement.

Suite au mesures proposées par le plan Biodiversité annoncé mercredi par le Gouvernement, la LCA-FFB a rappelé dans un communiquer partager « l’évidente nécessité de protéger la biodiversité des territoires ».

Au sein du plan, la lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols est citée, celle-ci ayant fait, rappelle la fédération l’objet de nombreux textes de loi depuis plus de trente ans. « Ces réglementations et les documents d’urbanisme locaux, qui ont été élaborés en fonction de ces objectifs, ont porté leurs fruits par une plus grande densification des constructions et un étalement urbain jugulé, au sens de la définition de l’Agence Européenne de l’Environnement. Tous les professionnels de l’aménagement et de la construction ont contribué positivement à cette évolution », indique la LCA-FFB.

Celle-ci nuance toutefois en indiquant que, pour continuer dans cette voie, il faudrait passer du mélodrame de la « consommation irréversible », entendue comme une disparition, à une analyse objective de la transformation des usages fonciers.

La fédération ne nie pas la réalité de l’artificialisation des sols, mais regrette en revanche la persistance de l’emploi impropre du terme « consommation ». Elle critique en outre la mise en exergue d’hectares artificialisés dont le nombre varie du simple au triple selon les sources statistiques (Corine Land Cover, ONCEA, DGFiP, Teruti-Lucas...). « Nous saluons le projet de publication annuelle d’un état des lieux de la ‘consommation d’espaces’, sous réserve de modification de cette appellation abusive et d’un travail scientifique préalable et partagé d’harmonisation des méthodes de mesure de l’étalement urbain et de l’artificialisation. Et ce, sous l’autorité d’une instance unique » affirme la fédédération.

Elle souligne que ces sujets complexes méritent une forte concertation, un partage des données et ne manquent pas de susciter des objectifs contradictoires, comme par exemple densifier et développer la nature en ville. Elle s’interroge notamment sur la possibilité véritable de densifier et de construire moins cher, alors que toutes les études montrent le contraire, et sur la volonté affirmée de « zéro artificialisation nette » en continuant à construire et à développer l’activité et l’emploi.

« Oui, protéger la biodiversité, c’est protéger les Français. Mais je crains le détournement d’une noble cause par des discours anxiogènes sur la « consommation irréversible d’espaces », qui légitimeraient un malthusianisme en matière de logements et de développement de l’activité économique », a conclu Patrick Vandromme, le président de LCA-FFB.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Planning rallongé de 3 mois pour les travaux de la paroi ouest du parc Saint-Antoine

Lyon Parc Auto a réactualisé jeudi le timing du projet, après un contretemps sur le chantier de la paroi moulée ouest du parc.


« Il faut intensifier la relation avec les territoires hors de la Métropole »

null
David Kimelfeld est le président de la Métropole de Lyon. Enviscope et Lyon Pôle Immo ont rencontré l’élu pour évoquer les relations de la Métropole avec les territoires voisins, et avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


« Gaël Perdriau est quelqu’un de très attaché à la coopération »

David Kimelfeld est le président de la Métropole de Lyon. Enviscope et Lyon Pôle Immo ont rencontré l’élu, et ont échangé sur le pôle métropolitain.


La FPI et la FFB réagissent positivement à la conclusion favorable de la CMP

Les deux fédérations ont réagi favorablement au compromis trouvé par les députés et sénateurs sur le projet de loi ELAN.


Andrézieux-Bouthéon : début des travaux pour l’entrepôt Cdiscount

Saint-Etienne Métropole et l’ADERLY ont fait part du début des travaux pour la nouvelle plateforme logistique de 60.000 m² de la filiale de Casino.


Un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles

La Métropole de Lyon, a, lors du Conseil métropolitain, adopté un vœu proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat.


Gérard Collomb candidat pour Lyon et la Métropole en 2020

Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il serait de nouveau candidat à la mairie de Lyon en 2020.


Les futurs bus acquis par le Sytral seront tous propres

Le Sytral a dévoilé vendredi à la presse sa stratégie d’acquisition pour les années à venir.


Le collectif A45 appelle à un dialogue entre élus

Suite à la réunion mardi entre la ministre des Transports et les membres du Comité d’orientation des infrastructures, le collectif en faveur de le construction de l’axe veut que les élus parlent d’une seule voix.


« Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs »

Samuel Langlade est, au sein du CLLAJ, l’organisateur du salon du logement pour les jeunes. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’histoire et le déroulé de ce salon.


10ème édition du salon du logement pour les jeunes

null
Le CLLAJ Lyon organise ce mardi, pour la dixième année consécutive, ce salon à l’Hôtel de Ville de Lyon au sein duquel 80 exposants sont présents.
» «Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs»


Le tramway T6 devrait être mis en service fin 2019

Le SYTRAL prévoit, dans son plan de mandat 2015-2020, d’investir 60 millions d’euros dans le projet «Capacité Tramway».


Une future extension pour l’école La Mache

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a rendu visite mardi à l’établissement, le lycée étant amené à bénéficier du « Plan Marshall » lancé par la Région.


De nombreux chantiers réalisés cet été dans la Métropole

Du T6 à la Part-Dieu, de nombreux chantiers ont été réalisés durant la période estivale.


Thierry Mandon devient directeur de la cité du design de Saint-Etienne

L’ancien secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche va prendre ses fonctions début septembre.