Pas d’envolée des prix de l’immobilier à Lyon

Le président de l’agence d’urbanisme, Michel le Faou, et le représentant des notaires, Pierre Bazaille, présentaient mardi les chiffres de l’observatoire partenarial habitat. Si les prix s’avèrent être haussiers, ils ont insisté sur l’absence d’envolée à deux chiffres, contrairement à ce qu’indiquent certains réseaux.

Le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, Michel le Faou, par ailleurs président de l’agence d’urbanisme de Lyon avait convié la presse pour une deuxième présentation des chiffres de l’observatoire partenarial habitat, lequel avait été créé en 2010 par le Grand Lyon, le Sepal (Syndicat mixte d'études et de programmation de l'agglomération lyonnaise) et l’État. Une première conférence de presse avait été organisée en décembre 2016 pour présenter les résultats 2015 de l’observatoire local des loyers en région lyonnaise. Cette fois-ci, si quelques chiffres des résultats 2016 de l’observatoire local des loyers ont été présentés, le vice-président de la Métropole a souhaité davantage insister sur le marché de la transaction, qui s’est montré très actif en 2017, cette bonne activité se traduisant aussi dans les prix, orientés à la hausse.

Et c’est justement sur l’ampleur de cette hausse que portait la conférence de presse. Car agacé par des publications émanant d’observatoires privés faisant parfois état de hausses de plus de 20% sur les pentes de la Croix Rousse et d’augmentations à deux chiffres dans une majeure partie des arrondissements, l’élu a voulu remettre les pendules à l’heure en termes de chiffre, avec des chiffres officiels. Et ce d’autant plus que ces études sont parfois relayées par la suite en Conseil à la Métropole ou à la Ville de Lyon, par des élus... «On est dans une progression des prix, mais c’est aussi en lien avec la dynamique de notre territoire, et elle n’est pas, non plus trop importante. Elle est importante dans quelques quartiers de Lyon, mais d’une manière générale, on est dans une progression somme toute légère », analyse l’élu.

De "vrais chiffres"

Qui de mieux, dans ces conditions, pour intervenir lors de cette conférence de presse, qu’un spécialiste reconnu en matière de statistique que Pierre Bazaille, membre fondateur de la base immobilière PERVAL et ancien président de l’institut notarial de droit immobilier (INDI). Ayant notamment travaillé sur les indices INSEE-Notaires, le notaire a ainsi pu présenter les « vrais chiffres » de l’immobilier à Lyon basé sur les ventes réelles et les avant-contrats, compilés par les notaires. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nombreux travaux d’été dans la Métropole

Sur le territoire de Lyon et dans son agglomération, plusieurs chantiers de rénovation de ponts et talus vont être lancés dans le cadre des travaux d’entretien.


Magma cultura choisi pour l’exploitation de la cité de la gastronomie

null
Le groupe espagnol spécialiste de la médiation culturelle a été choisi face à deux groupes français.


Installation du comité «Grand site de Fourvière»

Le maire de Lyon et la président de la Métropole ont installé vendredi ce comité en présence du préfet. Une démarche qui vise à la valorisation du site et, à terme, à l’obtention de la labellisation «Grand Site de France ».


Pas d’envolée des prix de l’immobilier à Lyon

null
Le président de l’agence d’urbanisme, Michel le Faou, et le représentant des notaires, Pierre Bazaille, présentaient mardi les chiffres de l’observatoire partenarial habitat. Si les prix s’avèrent être haussiers, ils ont insisté sur l’absence d’envolée à deux chiffres, contrairement à ce qu’indiquent certains réseaux.


Plan biodiversité : la LCA-FFB s’interroge

La fédération a réagi au plan Biodiversité annoncé mercredi par le Gouvernement.


Des taux d’emprunt toujours bas

Les intermédiaires en crédit ont, cette semaine, fait état des tendances en matière de crédit immobilier.
» La production de crédit à l’habitat reste stable


Lyon 2 : travaux de remise en état pour la rue Franklin

Des travaux de de remise en état de la rue, située dans le deuxième arrondissement de Lyon ont été engagés par la Métropole de Lyon. Elle sera donc fermée temporairement pendant l’été du 9 juillet au 31 août.


Le parking du marché gare a ouvert ses portes

null
Le nouveau parking souterrain situé quai Perrache, à proximité du coeur de Lyon Confluence, a ouvert ses portes ce vendredi.


Expulsions locatives : les arrêtés de Michèle Picard ce lundi devant le tribunal

Les arrêtés interdisant les expulsions locatives, les coupures d’énergies et les saisies mobilières pris par l’élue de Vénissieux avaient été attaqués par le préfet du Rhône.


Les premiers CPE globaux en copropriété de la région livrés par Operene

null
La société d’ingénierie a réalisé les deux premiers contrats de performance énergétiques (CPE) globaux en copropriété de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Deux groupements d’entreprises locales ont réhabilité énergétiquement deux copropriétés l’une à Lyon, l’autre à Miribel avec une obligation de résultat.


Gare Lyon Part-Dieu : premières démolitions

Le réaménagement du pôle d’échanges entre dans une nouvelle phase, avec le démarrage des premières démolitions.


Parc de Lacroix-Laval : un appel à projets pour le château

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, était mercredi en visite dans cet espace vert de l’ouest lyonnais.


La remise en cause de la TVA réduite inquiète le secteur du bâtiment

La FFB et la CAPEB se sont inquiétées des récentes déclarations de Bruno Le Maire/


Des rames entièrement rénovées pour le funiculaire de Fourvière

Le Sytral a inauguré vendredi les nouvelles rames de l’infrastructure desservant le Vieux Lyon, Saint-Just et Fourvière.


Mort de Fernand Galula, un grand nom de la presse lyonnaise

Il avait fondé ou développé plusieurs titres de la presse lyonnaise, comme «l’Activité Immobilière», «Les Petites Affiches Lyonnaises», mais aussi «Lyon Capitale» et «Tribune de Lyon». Le maire de Lyon, Georges Képénékian, lui a rendu hommage.