Le collectif A45 appelle à un dialogue entre élus

Suite à la réunion mardi entre la ministre des Transports et les membres du Comité d'orientation des infrastructures, le collectif en faveur de le construction de l’axe veut que les élus parlent d’une seule voix.

Le dossier A45 revient dans l’actualité. Selon le collectif en faveur de l’axe autoroutier entre Lyon et Saint-Etienne, le « collectif A45 », il est en effet « temps que les grands élus du territoire parlent d’une seule voix ».

Une réunion s’est en effet tenue mardi au ministère des Transports avec les membres du Comité d'orientation des infrastructures pour parler des priorités du gouvernement en matière de grands projets et d’infrastructures. Mais pour l’heure, rien n’est acté, et la ministre doit rencontrer, dans les prochains jours, les présidents de région avant toute décision.

Les acteurs économiques régionaux continuent toutefois d’exercer une certaine pression, en incitant les politiques locaux de parler d’une seule voix. « Un an après le lancement des Assises de la Mobilité et la création du Conseil d’Orientation des Infrastructures, la ministre en charge des Transports a présenté mardi la programmation budgétaire 2018-2022 que le gouvernement souhaite consacrer aux infrastructures de transport. Contrairement à ce qui était attendu, le gouvernement n’a pas – pour le moment – rendu tous ses arbitrages sur les grands projets d’infrastructures à réaliser ».

Le collectif a rappelé l’absence d’autre choix possible. « Le sort de l’A45 est toujours en suspens, alors même qu’il s’agit d’une infrastructure totalement conforme aux ambitions du gouvernement afin d’améliorer les transports du quotidien tout en répondant aux enjeux environnementaux, de décongestion, de sécurité routière et de désenclavement. Aucune alternative n’est crédible, elles ont toutes été étudiées. Il n’existe donc pas de plan B ! », a indiqué le collectif

Appel à l’unité

« Le sort de l’A45 dépend désormais des prochains échanges entre Elisabeth Borne et Laurent Wauquiez. Plus que jamais, la mobilisation de tous, et notamment des grands élus du territoire, est absolument indispensable » a indiqué Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et Président du Collectif pour l’A45 dans un communiqué. Pour lui, « le monde politique doit parler d’une seule voix pour défendre ce chantier prioritaire au développement de notre territoire : le 2ème pôle métropolitain français et la 8ème région européenne ».

Selon ce représentant, Gérard Collomb, Laurent Wauquiez, David Kimelfeld, Gaël Perdriau et Georges Ziegler doivent s’entendre afin de ne pas pénaliser l’aire métropolitaine Lyon–Saint-Etienne. « L’étouffement, la paralysie, les retards, l’insécurité et la pollution entre Saint-Etienne et Lyon appellent à un consensus fort », selon lui.

« C’est maintenant la responsabilité de tous les élus de construire l’avenir, en remplaçant cette A47, infrastructure dangereuse et anachronique » ajoute Emmanuel Imberton, rappelant que « l’unanimité du monde économique en faveur de l’A45 est acquise depuis longtemps ».

En attendant, une réunion aura lieu ce vendredi en préfecture du Rhône sur les alternatives à l’A45, à laquelle participeront les financeurs et les parlementaires. Les opposants à l'A45 se rendront quant à eux à 14 heures devant la préfecture pour s’y inviter. Ces derniers ont en outre appelé à une nouvelle mobilisation le samedi 22 septembre à la Talaudière.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.