Le collectif A45 appelle à un dialogue entre élus

Suite à la réunion mardi entre la ministre des Transports et les membres du Comité d'orientation des infrastructures, le collectif en faveur de le construction de l’axe veut que les élus parlent d’une seule voix.

Le dossier A45 revient dans l’actualité. Selon le collectif en faveur de l’axe autoroutier entre Lyon et Saint-Etienne, le « collectif A45 », il est en effet « temps que les grands élus du territoire parlent d’une seule voix ».

Une réunion s’est en effet tenue mardi au ministère des Transports avec les membres du Comité d'orientation des infrastructures pour parler des priorités du gouvernement en matière de grands projets et d’infrastructures. Mais pour l’heure, rien n’est acté, et la ministre doit rencontrer, dans les prochains jours, les présidents de région avant toute décision.

Les acteurs économiques régionaux continuent toutefois d’exercer une certaine pression, en incitant les politiques locaux de parler d’une seule voix. « Un an après le lancement des Assises de la Mobilité et la création du Conseil d’Orientation des Infrastructures, la ministre en charge des Transports a présenté mardi la programmation budgétaire 2018-2022 que le gouvernement souhaite consacrer aux infrastructures de transport. Contrairement à ce qui était attendu, le gouvernement n’a pas – pour le moment – rendu tous ses arbitrages sur les grands projets d’infrastructures à réaliser ».

Le collectif a rappelé l’absence d’autre choix possible. « Le sort de l’A45 est toujours en suspens, alors même qu’il s’agit d’une infrastructure totalement conforme aux ambitions du gouvernement afin d’améliorer les transports du quotidien tout en répondant aux enjeux environnementaux, de décongestion, de sécurité routière et de désenclavement. Aucune alternative n’est crédible, elles ont toutes été étudiées. Il n’existe donc pas de plan B ! », a indiqué le collectif

Appel à l’unité

« Le sort de l’A45 dépend désormais des prochains échanges entre Elisabeth Borne et Laurent Wauquiez. Plus que jamais, la mobilisation de tous, et notamment des grands élus du territoire, est absolument indispensable » a indiqué Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et Président du Collectif pour l’A45 dans un communiqué. Pour lui, « le monde politique doit parler d’une seule voix pour défendre ce chantier prioritaire au développement de notre territoire : le 2ème pôle métropolitain français et la 8ème région européenne ».

Selon ce représentant, Gérard Collomb, Laurent Wauquiez, David Kimelfeld, Gaël Perdriau et Georges Ziegler doivent s’entendre afin de ne pas pénaliser l’aire métropolitaine Lyon–Saint-Etienne. « L’étouffement, la paralysie, les retards, l’insécurité et la pollution entre Saint-Etienne et Lyon appellent à un consensus fort », selon lui.

« C’est maintenant la responsabilité de tous les élus de construire l’avenir, en remplaçant cette A47, infrastructure dangereuse et anachronique » ajoute Emmanuel Imberton, rappelant que « l’unanimité du monde économique en faveur de l’A45 est acquise depuis longtemps ».

En attendant, une réunion aura lieu ce vendredi en préfecture du Rhône sur les alternatives à l’A45, à laquelle participeront les financeurs et les parlementaires. Les opposants à l'A45 se rendront quant à eux à 14 heures devant la préfecture pour s’y inviter. Ces derniers ont en outre appelé à une nouvelle mobilisation le samedi 22 septembre à la Talaudière.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La demande d’un débat public sur les projets du Sytral jugée irrecevable

null
La CNDP a déclare irrecevable la demande de saisine de 12 parlementaires du Rhône sur l’organisation d’une concertation sur un unique projet d’ensemble.


L’offre TCL accompagne le déconfinement progressif

Le SYTRAL adapte l’offre de ses réseaux à Lyon et dans le département du Rhône dès le 3 mai.


Lyon Rhône H2V candidat à « Ecosystèmes territoriaux hydrogène »

Le nouveau consortium public-privé, constitué d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie et de la Métropole de Lyon, est candidat à cet appel à projet de l’ADEME.


Mise en service des trolleybus nouvelle génération sur la ligne C13

Le SYTRAL a mis en service ce lundi ses premiers trolleybus nouvelle génération 100% électrique sur cette ligne reliant le 8ème arrondissement de Lyon à Caluire.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Deux nouvelles stations Vélo’v à Vaulx-en-Velin et Lyon 7e

Ces stations sont situées place Boissier à Vaulx-en-Velin et dans le secteur de Guillotière-Veyron à Lyon. Trois nouvelles stations sont prévues dans le 2e arrondissement de Lyon et à Villeurbanne.


Confluence : expérimentation d’un dispositif de feu de signalisation innovant

Le SYTRAL mène cette expérimentation sur le cours Charlemagne conjointement avec la Métropole de Lyon et le CEREMA, avec la participation d’Egis. Objectif : favoriser les mobilités actives.


Villeurbanne : en mai, un nouveau secteur du centre-ville en zone 30


Ce changement en matière de vitesse de circulation sera accompagné par la mise en circulation à double sens pour les vélos dans certaines rues.


Un nouvel outil mis en place par la FFB pour la RSE

La FFB a annoncé avoir créé le site « bâtisseur responsable » pour accompagner ses adhérents dans la mise en place d’une démarche RSE.


Oudara Outhabong, nouveau directeur national développement de Pitch Promotion

Il occupe ce poste depuis le 1er janvier 2021.


Alexandre Vincendet reste président de la fédération LR du Rhône

Les adhérents Les Républicains élisaient ce lundi leur nouveau président départemental et leurs représentants aux diverses instances. Ils ont réélu le président sortant, maire de Rillieux-la-Pape.


Nominations chez Capelli

Le promoteur annonce l’arrivée de Damien Borne, Marion Baur et Ivan Ugidos.


La Fondation Abbé Pierre a livré son éclairage régional annuel

A cette occasion la fondation est revenue sur les actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an.


La Région veut accompagner Railcoop pour recréer la ligne Montluçon-Lyon

La Région propose de céder des rames à Railcoop pour l’accompagner dans son projet visant à terme à recréer la ligne voyageurs Bordeaux-Lyon en juin 2022.


QPV : Gaël Perdriau veut plus de moyens pour l’inclusion des jeunes

Le maire de Saint-Étienne demande au Premier ministre, face à l’émergence de violences urbaines, davantage de moyens pour l’inclusion des jeunes.