La FFB s’inquiète pour le CITE et le RGE

La fédération a déploré, sur le CITE, le revirement du gouvernement sur ses engagements pris fin 2017.

Tout comme la CAPEB mercredi, la fédération française a donné de la voix sur le front du CITE et de la RGE. L’organisation a, dans un communiqué, indiqué jeudi que Jacques Chanut, le président de la FFB, avait rencontré la veille le cabinet de François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, « pour lui faire part des fortes inquiétudes des artisans et entrepreneurs sur le CITE et le RGE ».

La FFB a notamment réaffirmé, sur le CITE, « sa totale opposition à l’exclusion des fenêtres et des chaudières performantes au fioul ». « La FFB a déploré l’absence de concertation sur le sujet, en contradiction avec les engagements pris fin 2017 par le gouvernement. Cette concertation devait s’ouvrir avec la publication d’un rapport Ademe-CSTB et qui reste une véritable Arlésienne à ce jour. La profession ne peut que dénoncer cette méthode », a affirmé la FFB.

« Mort annoncée » pour le RGE ?

Concernant la réforme du RGE, la fédération s’est montré contre « l’accumulation d’obligations en tous genres qui va créer un monstre de complexité et engendrer des coûts insupportables, qui ne résoudra en rien le problème central des fausses attestations ». « À l’évidence, se joue pour le RGE, la chronique d’une mort annoncée ! », dénonce la FFB qui s’est en outre inquiétée « du retour de l’écologie punitive ».

Selon elle, ceci générerait une défiance générale pour l’investissement immobilier, qui pourrait impliquer « un effondrement des marchés et donc de l’emploi ».

Le président de la FFB, Jacques Chanut, a donné de la voix face à la méthode globale du gouvernement. « Nous sommes totalement opposés à cette approche qui ignore les réalités du marché et des comportements. On ne peut que déplorer une méthode qui consiste à fixer des objectifs ambitieux, pour ne pas dire irréalistes, à réduire dans le même temps les incitations, et enfin à constater la non atteinte des objectifs pour justifier une approche punitive. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ouverture ce jeudi de Viving, salon des projets de la maison

null
Ce salon se tient du 18 au 21 octobre à Eurexpo Lyon, et vise à préparer et concrétiser tous les projets de la maison.


Vers l’apparition de péages urbains

Un avant-projet de loi d’orientation des mobilités a été publié par Contexte. La possibilité d’un péage urbain fait son apparition dans le texte, qui pourrait, de fait, être utilisé pour l’agglomération de Lyon.


Le projet d’A45 abandonné, les élus réagissent

Laurent Wauquiez, Georges Ziegler, et Gaël Perdriau ont dénoncé une «méthode indigne et le double discours du gouvernement».


Gérard Collomb de retour à la mairie de Lyon

null
Georges Képénékian, maire de Lyon, David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, et Gérard Collomb organisaient, avant l’élection du nouveau maire de Lyon le 5 novembre, une conférence de presse.


Jacqueline Gourault, nouvelle ministre de la Cohésion des territoires

null
L’ex-ministre auprès du ministre de l’Intérieur remplace Jacques Mézard, qui quitte le gouvernement. Elle sera secondée par Julien Denormandie, qui devient ministre délégué, mais aussi Sébastien Lecornu.


L’extension de la ligne B entre dans sa phase opérationnelle

null
Le prolongement de la ligne de métro qui relie pour l’heure Charpennes à la gare d’Oullins a été initié vendredi, avec le lancement des travaux à proximité des hôpitaux sud de Lyon, futur terminus.


Petite baisse de la demande de crédits à l’habitat

Selon la Banque de France, qui publiait vendredi son enquête au titre du mois de septembre auprès des banques sur la distribution du crédit, celle-ci ne marque pas d’inflexions particulières.


Davantage de bornes pour voitures électriques dans la Métropole

La Métropole de Lyon soutient le développement de l’électromobilité sur le territoire en facilitant l’accès des opérateurs privés au domaine public.


Clôture des rendez-vous 2018 de « Habiter et Se Loger »

Ces rencontres, qui ont permis des échanges entre la collectivité et les différents acteurs de l’habitat sur le territoire métropolitain, se sont achevées ce lundi.


David Kimelfeld a signé le pacte ZFE-État-Métropoles

Le président de la Métropole de Lyon a signé ce lundi ce pacte au ministère de la Transition écologique et solidaire.


La FFB s’inquiète pour le CITE et le RGE

La fédération a déploré, sur le CITE, le revirement du gouvernement sur ses engagements pris fin 2017.


Une tarification combinée LPA-TCL depuis ce lundi

Depuis lundi, Lyon Parc Auto et le SYTRAL ont lancé une tarification combinée entre TCL et LPA.


La CAPEB pousse à l’élargissement du périmètre du CITE

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment veut, en ce sens, voir un élargissement du projet de loi de finances 2019.


Vers des métropoles à deux vitesses ?

Une réunion a eu lieu lundi entre 5 présidents de Métropoles et Emmanuel Macron, avec pour objectif de répliquer le modèle lyonnais de fusion entre départements et Métropoles sur le territoire de ces dernières. Une initiative qui irrite Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole.


Lyon : la hausse des prix de l’immobilier ralentit, selon LPI-Seloger

Si nombre d’arrondissements enregistrent toujours des hausses à deux chiffres sur un an à Lyon, une baisse des prix est observée sur trois mois.