La Métropole de Lyon veut un «approfondissement du dialogue avec les autres territoires»

Le président de la Métropole, David Kimelfeld, souhaite développer la solidarité territoriale au sein de l’aire urbaine lyonnaise.

Deux réunions regroupant les principaux dirigeants des collectivités territoriales de l’aire urbaine lyonnaise auxquelles participait David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon ont eu lieu jeudi.

La première a eu lieu à Villefranche-sur-Saône pour une réunion de l’InterScot, qui constitue l’instance réunissant les responsables des schémas de cohérence territoriaux (SCOT) de l’aire urbaine lyonnaise. Il a par la suite participé à Colombier-Saugnieu, lors de la réunion du Pôle métropolitain l’après-midi.

Lors de ces deux réunions, David Kimelfeld a rappelé que si la Métropole de Lyon est attractive à la fois sur le plan économique et démographique, elle reste « attentive au développement des territoires qui l’entourent afin que la croissance dont elle bénéficie profite à l’ensemble de ces territoires », indique la Métropole.

« Continuer à avancer ensemble »

Définie par l'INSEE, l’aire métropolitaine lyonnaise est plus large que la Métropole de Lyon, qui comprend seulement 59 communes. Plus étendue et débordant sur plusieurs départements, elle est en effet composée de 501 communes, dont 174 sont situées dans le Rhône, 133 dans l'Ain, 131 dans l'Isère, 59 dans la Métropole de Lyon et 4 dans la Loire. Avec 2.291.763 habitants, elle est la deuxième aire urbaine de France après celle de Paris.

« Mon ambition est de poursuivre un développement qui ne soit pas source de décalage entre une Métropole qui attirerait les talents, les richesses et les innovations et des territoires complètement appauvris. Nous avons une responsabilité de solidarité territoriale et ma volonté est de poursuivre un développement urbain équilibré et multipolaire qui profite à tous les territoires, au-delà du seul périmètre des 59 communes composant la Métropole de Lyon. C’est pourquoi je souhaite un approfondissement du dialogue avec les autres territoires, dans le cadre du Pôle métropolitain, mais aussi avec les départements voisins, les communes limitrophes, la Région comme ce que nous avons fait aujourd’hui dans le cadre de l’InterScot. Nous devons continuer à avancer ensemble pour poursuivre la mise en œuvre de politiques sur la mobilité, l’aménagement et le cadre de vie. Je souhaite construire des relations en complémentarité des autres territoires car il s’agit d’un enjeu majeur pour faire progresser ensemble nos territoires et permettre à tous nos habitants de vivre mieux dans l’ensemble du bassin de vie métropolitain», a indiqué David Kimelfeld dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance