Une «Victoire de l’investissement local» pour Vichy Communauté

La Fédération nationale des Travaux Publics (FNTP) organisait mercredi la deuxième édition de ces prix.

La Fédération nationale des Travaux Publics (FNTP) organisait mercredi la deuxième édition des Victoires de l'investissement local, lesquelles récompensent les projets d'infrastructures générateurs de valeur collective dans les territoires et ce, à l'aide d'une méthodologie basée sur l'analyse des impacts socio-économiques des projets.

Vichy Communauté récompensé

A l'occasion du salon des maires et des collectivités locales à Paris, se déroulait mercredi la remise des prix. Vichy Communauté a obtenu le Prix de la cohésion territoriale et sociale. Pierre Berger, président de la FRTP AURA, a eu le plaisir de remettre le prix de la cohésion territoriale et sociale à Vichy Communauté pour l'aménagement des berges de l'Allier.

Au nom de la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes, il a tout particulièrement félicité Frédéric Aguilera, président de Vichy Communauté et maire de Vichy, ainsi que ses équipes pour la réhabilitation de la rive gauche du Lac d'Allier terminée cet été, qui vient compléter la partie achevée en 2013 en rive droite. « Cette réalisation est une belle vitrine du dynamisme de notre territoire et du savoir-faire des entreprises de Travaux Publics, parmi lesquelles SPIE Vigilec et Eurovia », a indiqué la fédération dans un communiqué.

« Avec les Victoires de l'investissement local, la FNTP souhaite mettre en avant la ‘valeur ajoutée’ des projets d'infrastructures. Pour désigner les vainqueurs de cette deuxième édition, elle s'est de nouveau appuyée sur Citizing, cabinet indépendant spécialisé en évaluation et sécurisation de projets et de politiques publiques », a expliqué l'organisation.

« L'évaluation détaillée de chaque projet candidat permet de quantifier l'ensemble des coûts et bénéfices. Cette méthodologie permet d'aller au-delà des coûts des projets d'infrastructures, pour s'intéresser à la valeur économique, sociale, sociétale et environnementale qu'ils produisent sur le long terme, et qui permet de rentabiliser l'investissement initial dans des proportions parfois très importantes. Les Victoires de l'investissement local sont pour la FNTP l'occasion de démontrer cette création de valeur - et donc d'aider la décision publique -, de valoriser les initiatives locales et de faire de la pédagogie auprès des citoyens », a expliqué la fédération.

7 récompenses

Parmi les 7 récompenses des Victoires de l'investissement local, on trouve le prix des petites villes, le prix de la transition écologique, le prix de la compétitivité économique, le prix de la cohésion territoriale et sociale, le prix de l'innovation, le prix spécial, et enfin le grand prix.

La Ville de Vichy mène depuis 20 ans une politique de diversification de ses activités avec comme fil conducteur la mise en valeur de son patrimoine architectural, paysager et environnemental et la volonté de "reconquête de l'Allier" - l'une des dernières grandes rivières sauvages d'Europe. Vichy Communauté prolonge et élargit cette politique pour la placer au cœur du développement économique, touristique et sportif de l'agglomération et du pôle métropolitain Clermont - Vichy - Auvergne.

Ce projet de réaménagement répond à plusieurs objectifs : conforter les berges de l'Allier présentant des signes d'affaissement et réduire les risques liés aux inondations, renforcer les activités touristiques, publiques ou privées, existantes, et valoriser l'attrait du site pour les habitants de l'agglomération comme pour les touristes.

« Ce projet permet de renforcer les qualités paysagères diurnes et nocturnes du grand site classé du Lac d'Allier, d’affirmer davantage le statut de « destination incontournable » pour toute la Région Auvergne-Rhône-Alpes, mais aussi de renforcer le caractère naturel du Lac d'Allier, de favoriser la biodiversité et de développer un contexte propice à la réappropriation respectueuse de la rivière par la population », a indiqué l’organisation.

Une première partie a été achevée en 2014 par la Ville de Vichy. Puis la rénovation des rives du Lac d'Allier s'est poursuivie en 2019 avec l'ambitieuse réhabilitation de l'ensemble de la rive gauche du Lac d'Allier, un projet mené conjointement avec les villes de Bellerive-sur-Allier et de Vichy. Cette dernière a réalisé simultanément le curage du plan d'eau et la rénovation des vannes du barrage.

Divers financements

Les enjeux du projet vise sont des enjeux de proximité et de solidarité territoriale, des enjeux de développement communautaire, mais aussi des enjeux stratégiques métropolitains.

Ce grand chantier est estimé à près de 20 millions d’euros, plus 2.4 millions d’euros pour le curage du plan d'eau. Il bénéficie des soutiens financiers prévisionnels de l’Europe (1.712.000€), du Contrat de Plan État Région (1.000.000 €), de la Région (5.550.000€), de l’agence de l'eau (2.080.000 €), du département de l'Allier (1.750.000 €), de la Ville de Vichy (2.000.000€), de la Ville de Bellerive-sur-Allier (1.000.000€), et enfin de la communauté d'agglomération Vichy Communauté (8.000.000 €)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Trottinettes électriques en libre-service : Dott et Tier désignés à Lyon

Un appel à projet avait été lancé en mai pour proposer un droit exclusif à deux entreprises d’opérer à Lyon.


La Métropole de Lyon réunit son deuxième Conseil

Le nouveau conseil de la Métropole de Lyon se réunit notamment pour un plan de soutien exceptionnel au secteur médico-social, la cité internationale de la gastronomie de Lyon et la ZFE.


Perte de 15.800 emplois dans le secteur privé en juin, selon ADP

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® montre que le commerce, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs les plus touchés.


Les dépenses dans la construction ont stagné en Suisse en 2019

L’office fédéral de la statistique a publié ce matin les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction en 2019.


L’Epora a accompagné la reprise des chantiers

Les actions de l’établissement pour accompagner la reprise ont été présentées il y a une semaine au conseil d’administration.


Emmanuelle Wargon en visite à Lyon

La ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement est à Lyon pour visiter des solutions d’hébergement et de relogement.


Une première émission obligataire durable réussie pour l’AFL

La banque des collectivités locales a levé 500 millions d’euros sur les marchés en lançant cette première émission obligataire.


Chute de la demande placée d’immobilier de bureaux à Lyon au 1er semestre

Conséquence directe de la crise du Covid-19 : moins de 100.000 m² ont été placés au titre du premier semestre, contre 223.000 m² l’an dernier.


Lyon-Turin: un contrat de 220 millions d’euros pour Vinci

Le groupe va réaliser 4 puits de ventilation de 500 mètres de profondeur chacun, de galeries et de 7 cavernes.


Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».


Béatrice Vessiller devient vice-présidente de la Métropole en charge de l’urbanisme


Les délégations des vice-présidents de la Métropole de Lyon ont été dévoilées ce jour. Renaud Payre est lui délégué à l’Habitat, au Logement social et à la Politique de la ville.


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.