Rhônexpress : Kimelfeld répond à Collomb

Après le vote du Sytral sur la résiliation du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon avait dénoncé une «précipitation à trois semaines d’une élection». Le président de la collectivité, David Kimelfeld lui a répondu.

Le président de la Métropole a répondu au maire de Lyon sur le dossier Rhônexpress. Vendredi, le maire de Lyon, Gérard Collomb, avait en effet expliqué son vote d’abstention par le fait que le «Président de la Métropole fait peser un risque grave sur ce syndicat mixte (SYTRAL) qui devra assumer le versement d’une indemnité de 32 millions d’euros et peut-être même de 120 millions d’euros ». Il avait dénoncé une « précipitation à trois semaines d’une élection».

Le président de la Métropole s’est ainsi étonné, dans un communiqué, « d’une telle réaction en total décalage avec les résultats de huit mois de négociation et de très nombreuses expertises techniques, juridiques et financières ».

Kimelfeld affirme que la résiliation rapportera au SYTRAL

Le président a ainsi rappellé que « le dossier de la résiliation a été présenté à tous les administrateurs du SYTRAL le 17 janvier, après 8 mois de négociation. La résiliation est la seule solution qui permettra de baisser substantiellement les tarifs dans les 12 mois (- 20%), d’améliorer la desserte de l’Est lyonnais et de conserver une desserte de qualité de l’aéroport ».

Il a ajouté que Gérard Collomb mentait lorsque le maire de Lyon déclarait que cette décision faisait peser un risque financier grave pour le SYTRAL. « Il oublie de dire ce que nos conseils juridiques et financiers ont écrit dans leur rapport : la résiliation rapportera au SYTRAL 80 millions d’euros dans les 18 prochaines années, ce qui permettra de financer l’indemnité de 32 millions d’euros. Gérard Collomb a décidé de faire peur : il sait très bien que cette résiliation est financièrement favorable au SYTRAL et à la Métropole. Elle ne coûtera rien au contribuable », a indiqué le président de la Métropole.

« Gérard Collomb parle de précipitation. Il ne faut pas que Gérard Collomb confonde vitesse et précipitation. Après 8 mois de négociation, il faut savoir décider vite. C’est ma façon d’agir pour défendre l’intérêt des habitants de la Métropole. S’abstenir, c’est refuser de se positionner. Sur des dossiers comme celui-là, on ne peut pas se cacher derrière l’abstention. L’action publique exige du courage politique », a conclu David Kimelfeld.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


A Villeurbanne, 1ère opération de piétonisation hors de Lyon

L’opération, intitulée « la voie est libre », était également organisée ce week-end dans la ville.


Un week-end piéton élargi à Lyon, avec «La voie est libre»

Les 26 et 27 septembre, les villes de Lyon, de Villeurbanne et la Métropole ont fait le choix d’organiser un weekend piéton dans le coeur de la Presqu’île, mais aussi dans tous les arrondissements de Lyon et à Villeurbanne.


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.