Le Sytral annonce un renforcement de son offre

Le syndicat de transports en charge du réseau TCL a annoncé engager pour cela 4,1 millions d’euros supplémentaires.

La commission d’adaptation du SYTRAL, réunie par le syndicat des transports, participe à l’ajustement de son offre pour répondre au mieux à l’évolution des besoins des territoires en matière de déplacements, en lien avec ses délégataires et les élus des communes concernées. Il a dans un communiqué annoncé engager 4.1 millions d’euros supplémentaires pour adapter et renforcer l’offre de ses réseaux.

Depuis deux ans, le réseau connaissait une très forte croissance de l’ordre de 5% par an. Aussi, avait-il choisi, durant la période de confinement, de maintenir une offre forte. Il a, dès le 11 mai, mis en place une offre à plus de 85%, qui a, ensuite été portée à 100% dès le 25 mai. Ceci a permis d’offrir une importante capacité et de maitriser les flux et faire respecter la distanciation physique.

Depuis 2017, le syndicat de transports a déployé une adaptation sans précédent de son offre, qui représente un budget de plus de 17 millions d’euros sur le réseau TCL. «Nous poursuivons ainsi les efforts engagés avec cette nouvelle adaptation de l’offre. Ce renfort permettra d’offrir plus de capacité pour assurer la plus grande fluidité possible sur nos réseaux. Le SYTRAL a d’ailleurs été la seule autorité de France à pouvoir remonter une offre à 100% dès la fin du confinement en assurant une sécurisation sanitaire optimale du réseau. Cela a permis à nos usagers de circuler en toute confiance avec une reprise accélérée de la fréquentation proche de 70%. Il s’agit de tout mettre en œuvre afin d’éviter la hausse de la part modale de la voiture et répondre à l’enjeu environnemental et social que représentent les transports en commun », a précisé dans un communiqué Fouziya Bouzerda, la présidente du SYTRAL.

Création de nouvelles dessertes

Le SYTRAL a indiqué que la mise en service de deux nouvelles rames de 43 mètres sur la ligne T3 à l’automne 2020 allait permettre d’assurer la desserte du quartier en net développement autour du Groupama Stadium. Ces nouvelles rames de grande capacité garantiront une liaison entre le Carré de Soie et le Parc OL toutes les 15 minutes. Elles offriront 25% de capacité supplémentaire sur ce tronçon.

Parmi les autres nouvelles dessertes, on citera également l’extension du tramway T2 jusqu’à Hôtel de Région – Montrochet avec une fréquence de 2 mn. Cette ligne de tram sera prolongée depuis Perrache, son terminus actuel, jusqu’à la station Hôtel de Région – Montrochet, ce qui permettra d'améliorer significativement la desserte en transports en commun du quartier de la Confluence. Avec ce renfort, un tramway passera toutes les 2 minutes en heures de pointe, entre Perrache et Confluence grâce à l’infrastructure commune avec la ligne T1.

D’autres lignes renforcées

Des lignes seront par ailleurs renforcées, via des modes de transports plus propres. «Depuis septembre 2019, nous avons renforcé plus de 60 lignes de bus. Plus de 100 nouveaux véhicules utilisant les dernières technologies propres GNV, In-Motion Charging et électrique, viendront progressivement compléter la flotte du SYTRAL en 2021», précise la présidente du SYTRAL.

Le renfort d’offre sera effectué via 56 véhicules sur plus de 20 lignes de bus du réseau. Ceci se fera notamment via le remplacement de véhicules standards par des bus articulés offrant une capacité supplémentaire de 30%, l’augmentation de la fréquence aux heures de pointe ou le rééquilibrage des temps de parcours. Ces mesures seront déployées progressivement à partir de septembre prochain.

Les renforts porteront notamment sur la fréquence en heures de pointe sur les lignes fortes C8 et C25, et sur la ligne 70. Par ailleurs, la C21 sera progressivement exploitée en bus articulés, et la C26 verra son amplitude du soir élargie quand la C2 sera renforcée en période de vacances scolaires. La ligne 77, qui relie Montessuy Gutenberg à Pont de Fontaines, verra pour sa part son offre augmentée de près de 50% du lundi au samedi toute l’année, ce qui permettra de renforcer la desserte des communes du Franc lyonnais.

L’Est lyonnais mieux desservi.

Sur le territoire de la communauté de communes de l’Est Lyonnais, le SYTRAL a initié un renfort d’offre sur la ligne 28 qui relie Vaulx-en-Velin à Meyzieu, avec la mise en place de 14 services supplémentaires par semaine et la création de 2 nouveaux arrêts dans la zone Mi-Plaine Est à Genas.

Par ailleurs, la 1EX, deuxième ligne la plus fréquentée du territoire, reliant Grange Blanche à Colombier-Saugnieu, bénéficiera de deux services supplémentaires chaque soir, en heure de pointe.

Le réseau de tram et le funiculaire renforcés

Mise en service en novembre 2019, la ligne T6 verra son offre augmentée avec une fréquence minimale en semaine de 10 minutes. La ligne T4, sera entièrement exploitée en rames de 43 mètres à compter de septembre 2020, offrant une capacité supérieure de 40%. La ligne de tramway T3 sera renforcée avec la mise en service de deux nouvelles rames de 43 mètres qui offriront 20% de capacité supplémentaire en semaine, soit 48 trajets de plus par jour et une fréquence de 6’ en heure de pointe.

Le funiculaire de Fourvière verra son offre augmentée à partir de septembre, pour accompagner la hausse de fréquentation du site, ainsi que le développement des activités nocturnes. Les renforts porteront notamment sur la fréquence du dimanche, pouvant aller jusqu’à 4 minutes et son exploitation sera prolongée jusqu’à minuit au lieu de 22 heures, en fonction des manifestations qui s’y dérouleront en soirée.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour
Jusque à ce jour, le contrat Rhônexpress bloquait l’augmentation de capacité de T3, car Rhônexpress était toujours prioritaire.
Pour la ligne T3 l’augmentation de capacité de 20% est possible grâce à la Résiliation de contrat Rhônexpress.

Le contrat Rhônexpress a été résilié grâce à M. KIMMELFELD le 21 février.
M. QUINIOU maire de Meyzieu, et Mme BOUZERDA présidente du SYTRAL, ont votés contre la résiliation, protégeant les intérêts de VINCI, plus tôt que ceux des habitants de la METROPOLE, et tout particulièrement pour les habitants de MEYZIEU et DECINES.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Trottinettes électriques en libre-service : Dott et Tier désignés à Lyon

Un appel à projet avait été lancé en mai pour proposer un droit exclusif à deux entreprises d’opérer à Lyon.


La Métropole de Lyon réunit son deuxième Conseil

Le nouveau conseil de la Métropole de Lyon se réunit notamment pour un plan de soutien exceptionnel au secteur médico-social, la cité internationale de la gastronomie de Lyon et la ZFE.


Perte de 15.800 emplois dans le secteur privé en juin, selon ADP

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® montre que le commerce, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs les plus touchés.


Les dépenses dans la construction ont stagné en Suisse en 2019

L’office fédéral de la statistique a publié ce matin les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction en 2019.


L’Epora a accompagné la reprise des chantiers

Les actions de l’établissement pour accompagner la reprise ont été présentées il y a une semaine au conseil d’administration.


Emmanuelle Wargon en visite à Lyon

La ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement est à Lyon pour visiter des solutions d’hébergement et de relogement.


Une première émission obligataire durable réussie pour l’AFL

La banque des collectivités locales a levé 500 millions d’euros sur les marchés en lançant cette première émission obligataire.


Chute de la demande placée d’immobilier de bureaux à Lyon au 1er semestre

Conséquence directe de la crise du Covid-19 : moins de 100.000 m² ont été placés au titre du premier semestre, contre 223.000 m² l’an dernier.


Lyon-Turin: un contrat de 220 millions d’euros pour Vinci

Le groupe va réaliser 4 puits de ventilation de 500 mètres de profondeur chacun, de galeries et de 7 cavernes.


Un vœu de l’exécutif régional pour un soutien au Lyon-Turin

La Région a adopté ce vœu de l’exécutif « appelant à la responsabilité pour soutenir largement le projet ».


Béatrice Vessiller devient vice-présidente de la Métropole en charge de l’urbanisme


Les délégations des vice-présidents de la Métropole de Lyon ont été dévoilées ce jour. Renaud Payre est lui délégué à l’Habitat, au Logement social et à la Politique de la ville.


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.