Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.

Pascal Mailhos, préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes et préfet du Rhône, a réuni, en fin de semaine dernière en visioconférence, les collectivités, les parlementaires ainsi que les autorités organisatrices de transport pour la quatrième réunion de concertation et de suivi pour l’amélioration des déplacements entre Lyon et Saint-Étienne, en alternative au projet abandonné d’autoroute A45.

« À cette occasion, les participants ont partagé la bonne dynamique des partenariats mis en place dans le cadre de cette démarche entre les différents acteurs publics compétents », souligne la préfecture qui met également en avant l’avancée des actions programmées dès la précédente réunion du comité le 2 décembre 2019.

L’État rappelle que l’année 2020 a permis la concrétisation de nombreux projets, comme la seconde phase de travaux de mise en sécurité de la tranchée couverte de la RN88 à Firminy, la réfection du terre-plein central et des dispositifs de retenue de l’autoroute A7, le prolongement du passage souterrain de la gare de Givors, la régénération des rails et des appareils de voie du viaduc de la Mulatière et le renouvellement d’aiguillages à Rive-de-Gier. « Au total, ce sont plus de 40 millions d’euros qui ont été investis par l’État, les collectivités, les autorités organisatrices de transport et SNCF Réseau en 2020 sur le système multimodal de mobilité entre Saint-Étienne et Lyon », souligne la préfecture.

Priorité de l’Etat

Elle rappelle en outre que la loi d’orientation des mobilités (LOM), promulguée le 24 décembre 2019, fait de l’amélioration de la liaison entre les deux métropoles « une priorité de l’État » avec une enveloppe de 400 millions d’euros à investir d’ici 2027. « Dans ce cadre, l’État est mobilisé avec les acteurs des territoires pour le développement de tous les modes de déplacement adaptés aux besoins des usagers. Il vise plus particulièrement à renforcer l’utilisation du mode ferroviaire et des autres transports collectifs, à améliorer le niveau de service routier, à favoriser le covoiturage et à promouvoir l’intermodalité. La démarche intègre les enjeux de transition écologique et de santé publique », notent les services de l’Etat.

La préfecture a rappelé les principaux projets dont la réalisation est programmée à court et moyen termes, dont l’amélioration des liaisons ferroviaires entre les agglomérations lyonnaises et stéphanoises, avec une augmentation de la capacité d’emport et un gain de régularité des trains. Des études pour augmenter la fréquence des trains sont en cours. Le développement des liaisons ferroviaires périurbaines au sein de l’agglomération stéphanoise va également être étudié.

Elle a également évoqué l’amélioration du rabattement sur les gares et de leur rôle de pôle d’échanges entre modes, ou encore la modernisation des autoroutes A47 et A72 et de la route nationale RN88 pour fluidifier les flux et améliorer les conditions de sécurité (échangeurs, bandes d’arrêt d’urgence et régulation dynamique des vitesses).

Parmi les autres projets envisagés, on peut note l’amélioration, cofinancée par le Conseil départemental du Rhône et l’État, de la fluidité du trafic et des conditions de sécurité des usagers sur la RD 342 qui constitue un itinéraire de délestage de l’autoroute A47. Dans ce cadre et en articulation avec ces travaux routiers, des études vont également être menées pour renforcer l’attractivité des transports en commun. Enfin, l’État évoque l’étude de voies réservées au covoiturage sur l’A7 au Sud de Lyon ainsi que d’aires de covoiturage, notamment sur l’A47, ainsi que le traitement du nœud de Givors-Ternay de l’A47.

De leur côté, les citoyens. sont appelés à répondre à un vaste programme d’enquêtes réalisé actuellement par l’État par téléphone et par internet à l’adresse suivante: www.mobilités-saint-etienne-lyon.fr






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.