La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant

42 projets de végétalisation sont lancés dans les crèches.

La Ville de Lyon veut renforcer le lien nature-enfant. Pour cela, la collectivité qui compte 52 crèches municipales et 105 crèches associatives - soit 4.958 places offertes dans les crèches publiques sur le territoire lyonnais – a fait de ce lien l’un des deux objectifs principaux du mandat dans l’accueil et l’accompagnement des plus petits, avec le développement développer l’offre d’accueil collectif.

Les personnels de la petit-enfance qui ont développé l’éducation en plein-air, témoignent de ses nombreux bienfaits. Le contact quotidien avec la nature est vecteur de bien être : meilleur sommeil, meilleure concentration, baisse de l’agressivité, meilleures défenses immunitaires, développement de la motricité fine, mixité des jeux…

42 projets de végétalisation lancés

La Ville de Lyon indique ainsi que 42 projets de végétalisation sont lancés dans des crèches municipales et associatives avec extérieur dès cette année. Il s’agira concrètement de désimperméabiliser les sols au profit de revêtements naturels, de planter des arbres pour apporter un ombrage naturel mais aussi d’intégrer une zone de nature pédagogique comportant potager, verger, bac à terre, bac à sable et même un poulailler partout où ce sera possible. Parmi ces 42 projets, 5 crèches font l’objet de projets tests actuellement en cours, et 37 ont été identifiés pour être aménagés à court terme.

« Durant le mandat, toutes les crèches, ainsi que les Relais d’Assistantes Maternelles et les Lieux d’Accueil Enfants Parents qui ont un extérieur bénéficieront aussi de ses aménagements. Les quelques crèches qui ne possèdent pas du tout d’extérieur feront l’objet d’une étude afin qu’une solution à proximité puisse être apportée. En complément de ces aménagements, un accompagnement à destination des équipes sur la thématique ‘l’enfant et la nature’, sera également lancé dès ce printemps auprès de tous les professionnels de nos crèches, qui se verront équipés, comme les enfants, des vêtements nécessaires pour pouvoir sortir par tous temps, sans crainte, toute l’année », note la Ville.

Développer l’offre d’accueil

La Ville de Lyon veut encore développer l’offre d’accueil. Elle dispose, certes de plusieurs milliers de places en crèches disponibles, mais environ 4.500 enfants ne peuvent, chaque année, accéder à un accueil collectif.

« D’ici la fin du mandat 22 nouvelles crèches sont prévues, toutes avec un extérieur bien sûr, mais aussi 16 nouveaux RAM et autant de Lieux d’Accueil Enfant Parents sont également envisagés afin de permettre à tous les enfants lyonnais, quel que soit leur mode garde, de pouvoir bénéficier des bienfaits d’un temps d’accueil collectif au moins chaque semaine. Ces nouveaux équipements vont nécessiter l’embauche d’au moins 300 professionnels de la petite enfance. Le besoin déjà important aujourd’hui en matière de recrutement sur ces métiers est pourtant devenu difficile ces dernières années tant le nombre de professionnels formé chaque année dans notre région est insuffisant », note la Ville.

Les écoles de formation reçoivent chaque année plus de candidats que de places disponibles dans leurs formations. C’est le cas notamment de l’école Ocellia, école des métiers Santé social en Auvergne Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le réseau des villes d’Auvergne-Rhône-Alpes interpelle le gouvernement

Le réseau des villes de la Région s’est réuni à Lyon le 1er juillet et a interpellé dans un communiqué le gouvernement sur les annonces de futures ponctions fiscales.


Olivier Klein devient ministre délégué au logement

nullLa composition du deuxième gouvernement Borne a été dévoilé ce jour. Un ministre délégué au logement a été nommé.


Pierre Bonnet prend la présidence de SLCI

Il succède à Bernard Deschaux Baume en tant que président de SLCI, mais aussi de Procivis Rhône. Pierre-Marie Le Gloanec devient, pour sa part, directeur général des deux entités.


« La trace laissée par la crise sanitaire est considérable »

Jean-Marc Torrollion est le président de la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). A l’occasion de la présentation des chiffres de l’immobilier du premier semestre 2022, nous avons, avec lui, évoqué la surperformance des villes moyennes.


Un premier « plan piéton » adopté par la Métropole de Lyon

Ce lundi, les élus du Conseil de la Métropole ont adopté ce plan, premier du genre pour la collectivité.


Un plan solaire adopté par la Métropole de Lyon

Ce plan a été adopté par les élus métropolitains en Conseil de la Métropole.


Règlement local de publicité : l’enquête publique bientôt lancée

Une nouvelle étape a été franchie pour le règlement local de publicité métropolitain avec le lancement de l’enquête publique à la rentrée. 49 communes se sont exprimées en faveur du projet initial.


Écoréno’v : enveloppe supplémentaire de 21 millions d’euros

La Métropole de Lyon a voté une autorisation de programme complémentaire pour le dispositif.


A Villeurbanne, toute l’avenue Henri Barbusse devient piétonne

nullDès ce lundi, la portion comprise entre le cours Emile-Zola et la rue Anatole-France est définitivement fermée aux véhicules.


Le métro B de Lyon est désormais entièrement automatique

Depuis ce samedi, la ligne B du métro est passée en 100% automatique. Un chantier de 10 années de travail continu s’achève.


Prolongement du T6 : lancement de l’enquête publique unique


Cet axe vise à relier les Hôpitaux-Est au campus Lyon Tech La Doua – INSA Lyon.


Yannick Ainouche, nouveau président de la CDI FNAIM

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers s’est dotée ce jeudi d’un nouveau bureau.


Un vaste projet d’apaisement pour la presqu’île de Lyon

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont présenté ce mercredi les grandes orientations de la transformation envisagée de ce secteur de Lyon.


Saint-Priest : vente d’un immeuble de New Forest par Nexity

Theoreim a investi dans le premier immeuble de bureaux bas carbone de l’opération située dans la ZAC Urban’East.


Tassin-la-Demi-Lune : un dispositif d’analyse de la qualité de l’air

Pascal Charmot a lancé ce dispositif d’analyse de la qualité de l’air et de l’environnement sonore, suite à un « développement de la congestion automobile ».