Le BHNS Lyon / Trévoux sera mis en service fin 2026 / début 2027

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et son vice-président délégué aux transports ont annoncé ce mercredi le lancement de la phase opérationnelle de la ligne de bus à haut niveau de service.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était en déplacement ce mercredi dans la Val de Saône. Accompagné de Frédéric Aguilera, vice-président délégué aux Transports, l’élu a annoncé le lancement de la phase opérationnelle pour le BHNS Lyon – Trévoux et la mise en service des premières stations dès 2025. Il a également annoncé que la liaison serait mise en service entre fin 2026 et début 2027 et de premières stations seront ouvertes dès 2025.

Deux temps préalables vont intervenir dans les prochaines semaines. Dès les prochains jours, la Région va poursuivre son travail de concertation pour proposer aux habitants un projet qui corresponde concrètement à leurs besoins, avec un bus de présentation qui va débuter une tournée des territoires concernés pour exposer aux habitants le projet et le tracé tout en leur proposant de donner leur avis.

Désignation d’un maître d’œuvre dès le mois de juin

Par la suite, dès le mois de juin, le projet va entrer dans une phase opérationnelle du futur BHNS Lyon – Trévoux avec la désignation d’un maître d’œuvre. Cette première étape permettra d’enclencher ce projet, dont le coût est estimé à 160 millions d’euros. Dans le même temps, en juin, une partie du foncier sera acquise par la Région à SNCF Réseau pour un montant de 3 millions d’euros.

Par la suite, d’ici à 2023, l’ensemble des commandes et marchés publics sera établi. Cela permettra de démarrer les travaux dès 2023. Au fur et à mesure de l’avancée du chantier, les premières stations pourront être ouvertes. Aussi, dès 2025, de premières stations pourront ouvrir et l’ensemble du tracé sera opérationnel entre fin 2026 et début 2027.

A terme, le BHNS permettra aux habitants d’accéder rapidement - en moins d’une heure - et directement au centre de Lyon, avec un bus toutes les 15 minutes aux heures de pointe. Il leur permettra ainsi de gagner, en moyenne, 30 minutes par rapport aux temps de transport actuels. Jusqu’à 10 000 personnes devraient emprunter chaque jour le BHNS. Reliant Trévoux à Lyon – Part-Dieu, en passant par Sathonay, cette ligne bus à haut niveau de service vise à offrir une liaison de transport, directe, sur 28 kilomètres pour décongestionner le Val de Saône. La Région pilote ce projet depuis 2018 et en assure la maitrise d’ouvrage, en lien avec les acteurs locaux, à savoir le Département de l’Ain, la Métropole de Lyon, la Communauté de communes Dombes Saône Vallée, le SYTRAL, le SMT AML et SNCF Réseau.

Des bus à hydrogène vont être utilisés

En effet, cette liaison s’ancre dans un projet plus global de refonte de l’offre de mobilités autour de Lyon et sera l’un des maillons du RER lyonnais. La Région a d’ailleurs fait le choix d’utiliser des bus Hydrogène sur cette future liaison, plus respectueux de l’environnement et moins bruyants pour les riverains. 11 bus Hydrogène, non-polluants et silencieux, ayant une capacité de 110 voyageurs seront ainsi déployés. Le projet a d’ailleurs été récompensé par le prix « service de transport aux voyageurs » des « Hydrogénies 2022 » à l’Assemblée nationale, le 15 mars dernier.

Le projet s’appuiera aussi sur le recyclage du foncier puisque les 18 premiers kilomètres de son tracé se feront sur l’ancienne voie ferrée Trévoux – Sathonay, qui n’est plus utilisée. De plus, une voie verte sera aménagée le long du tracé.

« Je suis très déterminé. Ce projet, les habitants l’attendent, le territoire en a besoin. On parle d’une liaison qui va améliorer le quotidien de 10.000 habitants chaque jour et la qualité de vie sur tout le Val de Saône. C’est un projet que nous construisons en concertation avec les acteurs locaux et les habitants pour qu’il réponde concrètement à leurs besoins. On parle d’un bus à haut niveau de service avec une grande régularité, une fréquence soutenue et un projet qui sera un modèle de mobilité propre avec des bus Hydrogène. La future liaison Lyon – Trévoux, c’est aussi le premier maillon du RER lyonnais que nous voulons mettre en place à la Région. Il faut doter notre territoire de solutions de mobilités qui soient à la hauteur du dynamisme de notre région. »

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Quanta Lyon, dernier immeuble du Bioparc de Lyon 8e

nullLa première pierre de ce futur accélérateur biotechnologique et digital a été posée il y a une dizaine de jours. Cet immeuble sera le dernier de cette opération d’aménagement urbain débutée il y a plus de 20 ans.


« La Fabric » accueille ses locataires

Cette nouvelle résidence de Lyon Métropole Habitat située au sud de Lyon Gerland accueille ses locataires depuis le 12 mai.


Les réservations de logements neufs en nette baisse dans l’arc alpin

Celles-ci sont en net recul au titre du 1er trimestre. Les prix, eux, continuent à augmenter.


Bientôt des annonces sur la ligne LCO

La Métropole devrait dans les prochaines semaines dévoiler les arbitrages sur la ligne de transports Centre Ouest, qui reliera Ecully à la Part-Dieu.


L’ex-tour du CIRC au centre d’un appel à projet lancé par la Ville de Lyon

Le centre international de recherche sur le cancer étant amené à déménager à Gerland, la Ville de Lyon prépare l’après, avec le lancement d’un appel à projet pour une requalification future du site avec l’appui du C40.


Voies Lyonnaises : les travaux de la ligne 3 débutent

Les travaux vont débuter ce lundi sur le territoire de la commune de Couzon-au-Mont d’Or.


Le téléphérique Francheville / Lyon ne se fera pas

Dans un communiqué, le SYTRAL a fait part du bilan de la concertation portant sur l’opportunité de réalisation d’un transport par câble entre les deux villes. Celui-ci montre une forte opposition de la population.


La Métropole de Lyon lance la solarisation de son patrimoine immobilier

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé pour installer des installations photovoltaïques sur plusieurs de ses bâtiments.


A La Duchère, la résidence Albert Jacquard a été inaugurée

nullGrégory Doucet et plusieurs élus ont inauguré mardi dernier une résidence située dans ce quartier du 9e arrondissement de Lyon.


Vanina Nicoli, nouvelle préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône

Nommée par décret fin mars, la nouvelle préfète déléguée pour l’égalité des chances succède à Cécile Dindar, qui occupait ce poste depuis février 2020.


La hausse des prix s’amplifie

Les prix à la consommation augmenteraient de 4,8 % sur un an en avril, selon l’INSEE.


Baisse de 5,7% de demandeurs d’emploi au 1er trimestre dans la Métropole de Lyon

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’établit en moyenne sur le trimestre à 70.340.


Lyon 7 : Citya Bourguignon Palluat s’installe sur 758 m²

La transaction a été accompagnée par NCT et Rudigoz & Associés – Knight Frank.


Fitch Ratings confirme sa note « AA » pour la Métropole de Lyon

nullL’agence de notation a confirmé, pour la 5ème année consécutive, cette note.


Santé et sécurité au travail dans le BTP : un partenariat renouvelé

La CAPEB, la CNATP, l’IRIS-ST et l’OPPBTP ont indiqué poursuivre leur partenariat afin de sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment aux risques professionnels.