Le BHNS Lyon / Trévoux sera mis en service fin 2026 / début 2027 | Lyon Pôle Immo

Le BHNS Lyon / Trévoux sera mis en service fin 2026 / début 2027

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et son vice-président délégué aux transports ont annoncé ce mercredi le lancement de la phase opérationnelle de la ligne de bus à haut niveau de service.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était en déplacement ce mercredi dans la Val de Saône. Accompagné de Frédéric Aguilera, vice-président délégué aux Transports, l’élu a annoncé le lancement de la phase opérationnelle pour le BHNS Lyon – Trévoux et la mise en service des premières stations dès 2025. Il a également annoncé que la liaison serait mise en service entre fin 2026 et début 2027 et de premières stations seront ouvertes dès 2025.

Deux temps préalables vont intervenir dans les prochaines semaines. Dès les prochains jours, la Région va poursuivre son travail de concertation pour proposer aux habitants un projet qui corresponde concrètement à leurs besoins, avec un bus de présentation qui va débuter une tournée des territoires concernés pour exposer aux habitants le projet et le tracé tout en leur proposant de donner leur avis.

Désignation d’un maître d’œuvre dès le mois de juin

Par la suite, dès le mois de juin, le projet va entrer dans une phase opérationnelle du futur BHNS Lyon – Trévoux avec la désignation d’un maître d’œuvre. Cette première étape permettra d’enclencher ce projet, dont le coût est estimé à 160 millions d’euros. Dans le même temps, en juin, une partie du foncier sera acquise par la Région à SNCF Réseau pour un montant de 3 millions d’euros.

Par la suite, d’ici à 2023, l’ensemble des commandes et marchés publics sera établi. Cela permettra de démarrer les travaux dès 2023. Au fur et à mesure de l’avancée du chantier, les premières stations pourront être ouvertes. Aussi, dès 2025, de premières stations pourront ouvrir et l’ensemble du tracé sera opérationnel entre fin 2026 et début 2027.

A terme, le BHNS permettra aux habitants d’accéder rapidement - en moins d’une heure - et directement au centre de Lyon, avec un bus toutes les 15 minutes aux heures de pointe. Il leur permettra ainsi de gagner, en moyenne, 30 minutes par rapport aux temps de transport actuels. Jusqu’à 10 000 personnes devraient emprunter chaque jour le BHNS. Reliant Trévoux à Lyon – Part-Dieu, en passant par Sathonay, cette ligne bus à haut niveau de service vise à offrir une liaison de transport, directe, sur 28 kilomètres pour décongestionner le Val de Saône. La Région pilote ce projet depuis 2018 et en assure la maitrise d’ouvrage, en lien avec les acteurs locaux, à savoir le Département de l’Ain, la Métropole de Lyon, la Communauté de communes Dombes Saône Vallée, le SYTRAL, le SMT AML et SNCF Réseau.

Des bus à hydrogène vont être utilisés

En effet, cette liaison s’ancre dans un projet plus global de refonte de l’offre de mobilités autour de Lyon et sera l’un des maillons du RER lyonnais. La Région a d’ailleurs fait le choix d’utiliser des bus Hydrogène sur cette future liaison, plus respectueux de l’environnement et moins bruyants pour les riverains. 11 bus Hydrogène, non-polluants et silencieux, ayant une capacité de 110 voyageurs seront ainsi déployés. Le projet a d’ailleurs été récompensé par le prix « service de transport aux voyageurs » des « Hydrogénies 2022 » à l’Assemblée nationale, le 15 mars dernier.

Le projet s’appuiera aussi sur le recyclage du foncier puisque les 18 premiers kilomètres de son tracé se feront sur l’ancienne voie ferrée Trévoux – Sathonay, qui n’est plus utilisée. De plus, une voie verte sera aménagée le long du tracé.

« Je suis très déterminé. Ce projet, les habitants l’attendent, le territoire en a besoin. On parle d’une liaison qui va améliorer le quotidien de 10.000 habitants chaque jour et la qualité de vie sur tout le Val de Saône. C’est un projet que nous construisons en concertation avec les acteurs locaux et les habitants pour qu’il réponde concrètement à leurs besoins. On parle d’un bus à haut niveau de service avec une grande régularité, une fréquence soutenue et un projet qui sera un modèle de mobilité propre avec des bus Hydrogène. La future liaison Lyon – Trévoux, c’est aussi le premier maillon du RER lyonnais que nous voulons mettre en place à la Région. Il faut doter notre territoire de solutions de mobilités qui soient à la hauteur du dynamisme de notre région. »

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Nouveau Vélo’v électrique : hausse de la puissance

Cette augmentation de la puissance est réalisée sur les 428 stations de la métropole.


Futures lignes T9 et T10 : accélération des chantiers des ouvrages d’art

Les travaux s’accélèrent pour les projets des trois futures lignes de tramway.


Une réunion publique mercredi sur le projet « Rive Droite »

nullCette réunion publique, précédée d’un forum citoyen, se tiendra dans les salons de l’Hôtel de Ville.


Recul de la demande placée de bureaux au 1er semestre en Ile-de-France

C’est le constat dressé par Immostat, qui a publié ce vendredi ses chiffres du deuxième trimestre. Sur les six premiers mois de l’année, les investissements en immobilier d’entreprise chutent de 39% en France, à 4,1 milliards d’euros.


Changement de gouvernance chez Ogic

Virginia Bernoux, qui était jusqu’ici présidente du directoire, laisse sa place à un duo de directeurs généraux, constitué de Jérôme Roussel et Caroline Delgado-Rodoz.


L’urbanisme transitoire s’affiche sur la rive droite du Rhône

nullUne première étape se déploie depuis quelques jours sur les quais avec des fresques géantes au sol, des « espaces publics portatifs » et une ombrière sur l’embarcadère de la place Antonin Poncet.


Des sanctions durcies sur les dépôts sauvages à Villeurbanne

La Ville a annoncé mettre en place à partir de septembre une surveillance et des sanctions plus sévères pour dissuader les contrevenants.


La Saulaie : le groupement lauréat de l’îlot 4 connu à l’automne

Une réunion publique a eu lieu ce mercredi à Oullins-Pierre-Bénite.


Un plan pour donner plus de place aux piétons

nullAvec son « Plan piéton », la Métropole de Lyon entend poursuivre sa dynamique d’aménagement en faveur des piétons.


De nouvelles mesures contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées

La Métropole de Lyon a voté un certain nombre de mesures renforçant l’action en faveur de la lutte contre l’habitat indigne et les copropriétés dégradées.


Clermont Auvergne Métropole : plus de caméras dans les zones d’activités

251 caméras protégeront à la fin de l’année les zones d’activités économiques de la métropole auvergnate.


PFAS : mise en œuvre de la première phase du plan d’actions

Celui-ci vise à lutter contre les «polluants éternels».


Correction du prix du bois

Les cours du bois sur pied sont en baisse de 10 %, selon l’indicateur 2024 du prix de vente de bois sur pied en forêt privée.


La moitié des livraisons ont été faites au 1er trimestre

nullDans son baromètre des livraisons futures de bureaux à Lyon, JLL évoque des «projets tertiaires bousculés par un contexte perturbé».


Inauguration de la nouvelle maison d’enfants « Le Rucher »

La Métropole de Lyon et l’association EDAPE ont inauguré à Dardilly la maison d’enfants à caractère social « Le Rucher », suite à une longue et importante réhabilitation.