Stade des Lumières : ripostes et réponses

Le dépôt du permis de construire du stade des Lumières a de nouveau relancé le débat sur le Grand Stade. Les opposants au projet comme François Noël Buffet ou Michel Forissier ont donné la réplique à Jean-Michel Aulas.

Si « OL Land » a brusquement laissé place mercredi au « Stade des Lumières », la polémique autour du projet de Grand Stade porté par l'OL, elle, demeure. Les opposants à la construction du stade sur le site du Montout à Décines, comme Michel Forissier, le maire de Meyzieu, ou encore François-Noël Buffet, le Sénateur-maire d'Oullins n'ont pas mis longtemps à donner leur avis sur le dépôt du permis de construire du « Grand Stade ».

Collomb et Crédoz visés par l'UMP

Dans un communiqué, François-Noël Buffet a notamment critiqué une nouvelle fois Gérard Collomb. « La Déclaration d'intérêt général, si elle est nécessaire, ne sera pas pour autant suffisante à l'heure d'affronter la vindicte d'opposants déterminés qui, moins que l'emplacement ou le financement, regrettent surtout la gestion politique épouvantable à l'origine de ce climat délétère » a indiqué le maire d'Oullins.

« Si le Grand stade ne se fait pas à Décines, je reste persuadé que cela sera de l'unique responsabilité de Gérard Collomb qui n'hésite pas à proclamer depuis des mois une date d'inauguration avant même la validation des enquêtes et qui, jamais, n'aura pris le temps de la pédagogie et du consensus auprès des populations et des élus locaux» a affirmé hier François-Noël Buffet dans un communiqué.

Autre opposant au projet, Michel Forissier, le maire de Meyzieu, a lui aussi dénoncé le projet dans le Progrès en estimant que « déposer un permis de construire avant les enquêtes d’utilité publique, c’est afficher un mépris total pour les riverains». « On ne peut pas délivrer un permis de construire sur un terrain qui n’est pas constructible », s'est insurgé l'élu. « Là, on accepterait de violer la loi parce qu’on est face à un puissant ? » a-t-il interrogé.

La révision du PLU de Décines toujours au centre du jeu

Cette petite phrase a fait bondir le maire de Décines, Pierre Crédoz, qui a rétorqué dans le même journal daté du lendemain que ses fonctionnaires « ne s’arrangent pas avec les règles de l’urbanisme ». « Nos services, nos fonctionnaires sont honnêtes » a-t-il indiqué, affirmant sa volonté que ce « permis de construire soit sans reproche ». Et sur la fameuse révision du PLU, sa réponse est sans appel : «si le PLU n’est pas révisé, il n’y aura pas de permis de construire ».

Jean-Michel Aulas, lui, adressera également une réponse cet après-midi aux opposants au projet, avec la présentation du contenu de son projet « Stade des Lumières» au Palais de la Bourse de Lyon. Histoire de garder toujours la main.

LIRE AUSSI
-Le permis de construire du «Stade des Lumières » déposé






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gaël Perdriau reste président de Saint-Etienne Métropole

Celui qui a été réélu maire de Saint-Étienne il y a quelques jours a également été réélu président de la métropole stéphanoise. Celle-ci comptera 19 vice-présidents.


La FFB presse le nouveau gouvernement pour un plan de relance

La fédération française du bâtiment a appelé à un plan de relance « au plus vite » pour le secteur.


La Cité de la gastronomie de Lyon ne rouvrira pas


Implantée dans le grand Hôtel-Dieu de Lyon, celle-ci n’a pas pu se relever de la fermeture liée à l’épidémie de Covid-19.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Élections des maires dans de nombreuses communes de la Métropole

À Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bron, ce samedi va se traduire par l’élection des maires. Grégory Doucet prendra notamment l’écharpe de maire, dans la ville centre de la Métropole de Lyon.


Le conseil de la Métropole de Lyon a élu ses vice-présidences et sa commission permanente

Au cours de la séance d’installation du conseil de la Métropole, ont été désignées les vice-présidences, mais aussi la commission permanente.


Bruno Bernard rend hommage à ses parents, ainsi qu’à Kimelfeld et Collomb

Dans son premier discours en tant que président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard a rendu un hommage à ses parents, mais aussi aux anciens présidents, David Kimelfeld et Gérard Collomb.


Partenariat de distribution entre la CERA et AMDG

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a annoncé avoir signé un partenariat de distribution avec AMDG, une société de gestion agréée par l’AMF.


Bruno Bernard, nouveau président de la Métropole de Lyon

Le président écologiste de la collectivité a été élu ce jeudi au premier tour de scrutin.


Le président de la Métropole de Lyon va être désigné ce jeudi


L’élection du nouveau président de la Métropole par les 150 conseillers métropolitains va être réalisée ce jeudi, à la Cité internationale de Lyon. Bruno Bernard devrait, sans surprise, être désigné.


Cédric Van Styvendael sera le prochain maire de Villeurbanne


Le candidat d’union de la gauche soutenu par les écologistes a remporté l’élection municipale face au candidat LREM, Prosper Kabalo.


Vénissieux : assez nette victoire pour Michèle Picard

Maire sortante, l’élue communiste a obtenu 40,02% des suffrages au sein d’une quadrangulaire.


Grégory Doucet, futur maire de Lyon


L’écologiste est ressorti largement en tête du second tour des élections municipales, loin devant Yann Cucherat et Georges Képénékian.


Clermont-Ferrand : Olivier Bianchi réélu

Le maire actuel de la ville préfecture du Puy-de-Dôme va initier un nouveau mandat, la liste « Naturellement Clermont » qu’il conduisait s’étant placée en tête des suffrages.


Second tour des élections municipales et métropolitaines

C’est ce dimanche que seront départagés les candidats encore en lice pour le second tour, tant pour la Métropole de Lyon que pour les communes pour lesquelles le maire n’avait pas été élu au 1er tour.