Les « deux Joannès », grand projet structurant de Lyon Vaise

En lançant le projet Marietton Diebold, le Grand Lyon avance dans la réalisation de l’axe dit « des deux Joannès », qui vise à relier directement Saint-Rambert à Gorge de Loup. Sans passer par la place Valmy…

A la mairie du 9ème arrondissement de Lyon, on les connait sous le nom des « deux Joannès ». Les rues Joannès Masset et Joannès Carret ne se situent pas dans le même secteur du 9ème arrondissement de Lyon : la première commence sa course au sud du 9ème arrondissement, à proximité de Gorge de Loup et du Groupe Scolaire Jean Zay, pour la terminer contre la rue du Bourbonnais ; la seconde démarre du Nord, à proximité du bâtiment d’Apicil, dans le quartier de l'industrie pour se fondre, au centre de Vaise dans la rue du 24 Mars 1852. Pourtant, elles seront bientôt reliées entre elles : le Grand Lyon cherche depuis une dizaine d'années à relier ces deux axes structurants, afin d’assurer une liaison directe entre Saint Rambert et Gorge de Loup.

Éviter la place Valmy

Axe historique de convergence des routes de Bourgogne et du Bourbonnais - qui menaient toutes deux à Paris - la place Valmy attirait traditionnellement tous les trafics routiers, et notamment celui qui, en provenance des quais de Saône, pointait vers Gorge de Loup. « Jusqu’à présent – et c’était un problème de Vaise - il fallait passer par la place Valmy. Lorsque cette voirie sera réalisée (…), on ne sera plus obligé de passer place Valmy » a ainsi expliqué Gérard Collomb, lors du lancement du projet Marietton Diebold.

Ce dernier, dont la traversée constitue l’une des pièces manquantes de ce nouvel axe, va voir le jour d’ici 2014, en lieu et place de l’ancien bâtiment abritant un McDonald’s et un Intermarché et de leur parking. Au centre de celui-ci, une nouvelle voirie permettra ainsi de relier les deux tronçons de la rue du 24 mars 1852 : celui longeant, au nord, la gare de Vaise, et celui créé récemment, au sud, et qui relie l’actuelle rue du souvenir à la rue Marietton, au niveau du McDonald’s. Restera pour le Grand Lyon à avoir des discussions pour l’acquisition de la parcelle manquante, à savoir un tènement industriel, pour brancher directement la rue du 24 mars 1852 à l'avenue Joannès Masset… et permettre de relier enfin « les deux Joannès ».

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Avant le congrès HLM, les élus font pression pour une régulation du foncier


Avant le congrès de l’USH qui se tiendra cette semaine à Lyon, les élus de toute la France ont signé, dans le JDD, un appel à la régulation du foncier pour faire face à la crise du logement.


Devant les promoteurs, la Métropole dit souhaiter une régulation des prix du foncier

Béatrice Vessiller et Renaud Payre ont, à l’occasion des pyramides d’argent de la fédération des promoteurs immobiliers, exprimé leurs ambitions en matière de production de logements.


Villeurbanne : inauguration des résidences « Cosmopolis » et « Arch »


Ces résidences développées par Rhône Saône Habitat et Cogedim ont été inaugurées le 14 septembre. La première comprend des logements en bail réel solidaire. Le maire et du vice-président de la Métropole de Lyon, ont, à cette occasion, appelé à une régulation du foncier.


« Nous, promoteurs, n’achetons pas des fonciers chers de gaieté de coeur »

nullPascal Boulanger est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Nous évoquons avec lui son ressenti après la présentation des premières mesures prises suite aux Assises du bâtiment et des travaux publics, mais aussi les problématiques en matière de foncier.


Face aux difficultés d’accès à Lyon, un maire signe une lettre ouverte

Patrick Guillot, maire de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, s’est fendu vendredi d’une lettre ouverte à Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral pour alerter sur la situation en matière de déplacements.


Saint-Étienne accueillera la Galerie Nationale du design

nullLe président de la République a confirmé l’installation de celle-ci au sein de la Cité du Design. Elle présentera sur près de 1.000 m² des pièces nationales d’œuvres design issues des collections de diverses institutions.


Signature d’une convention entre la Métropole de Lyon et le Cerema


La collectivité et le centre d’études et d’expertise ont signé une convention de partenariat et d’innovation sur la transition environnementale et énergétique.


Catherine Vautrin devient présidente de l’ANRU

L’ancienne ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité a été nommée a la présidence du conseil d’administration de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Elle succède à Olivier Klein, désormais ministre délégué au logement


La mue du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure


em2c et Édouard Denis ont posé courant juillet la première pierre d’Esprit Village, opération qui s’inscrit dans l’émergence d’une nouvelle polarité au sein du centre-bourg de la commune de l’Est lyonnais.


« Porter une dynamisation de l’ensemble de la commune »

Patrick Fiorini est le maire de Saint-Laurent-de-Mure. Nous évoquons avec lui la transformation du du Centre Bourg Laurentinois.


La nouvelle fabrique Ninkasi prend forme à Tarare

nullAprès la pose de la première pierre courant juillet, le chantier de la nouvelle fabrique avance. La livraison du bâtiment interviendra en avril 2023.


Acquisition commune de Capelli et Novaxia pour du recyclage urbain

Capelli et Novaxia Investissement, pour le compte de son fonds Novaxia R, ont annoncé ce mardi l’acquisition d’un site en recyclage urbain au Luxembourg


« Wellcome », vaste opération résidentielle sur Gerland, a été lancée

Le premier arbre de ce programme situé dans le 7ème arrondissement de Lyon a été planté en juillet par Vinci Immobilier, BNP Paribas Immobilier et les élus de la Ville et de la Métropole.


Saint-Fons, une ville en mutation

A l’occasion de la pose de première pierre de « Booster », le maire, Christian Duchêne, a évoqué les grandes transformations urbaines en cours sur sa commune, marquée par le renouvellement urbain et l’arrivée prochaine du tramway T10.


«Plus de 1.500 personnes vont arriver, soit un tiers de la population en plus»

Alain Germain est le maire de Collonges-au-Mont-d’Or. Nous évoquons avec lui l’opération «  République 3 » réalisée par GrandLyon Habitat, et, plus globalement, la politique urbaine de la commune des Monts-d’Or. LYON PÔLE IMMO – L’une des particularités de cette opération, c’est que vous avez habité, étant enfant, au sein de cet immeuble du 3 rue […]