Les « deux Joannès », grand projet structurant de Lyon Vaise

En lançant le projet Marietton Diebold, le Grand Lyon avance dans la réalisation de l’axe dit « des deux Joannès », qui vise à relier directement Saint-Rambert à Gorge de Loup. Sans passer par la place Valmy…

A la mairie du 9ème arrondissement de Lyon, on les connait sous le nom des « deux Joannès ». Les rues Joannès Masset et Joannès Carret ne se situent pas dans le même secteur du 9ème arrondissement de Lyon : la première commence sa course au sud du 9ème arrondissement, à proximité de Gorge de Loup et du Groupe Scolaire Jean Zay, pour la terminer contre la rue du Bourbonnais ; la seconde démarre du Nord, à proximité du bâtiment d’Apicil, dans le quartier de l'industrie pour se fondre, au centre de Vaise dans la rue du 24 Mars 1852. Pourtant, elles seront bientôt reliées entre elles : le Grand Lyon cherche depuis une dizaine d'années à relier ces deux axes structurants, afin d’assurer une liaison directe entre Saint Rambert et Gorge de Loup.

Éviter la place Valmy

Axe historique de convergence des routes de Bourgogne et du Bourbonnais - qui menaient toutes deux à Paris - la place Valmy attirait traditionnellement tous les trafics routiers, et notamment celui qui, en provenance des quais de Saône, pointait vers Gorge de Loup. « Jusqu’à présent – et c’était un problème de Vaise - il fallait passer par la place Valmy. Lorsque cette voirie sera réalisée (…), on ne sera plus obligé de passer place Valmy » a ainsi expliqué Gérard Collomb, lors du lancement du projet Marietton Diebold.

Ce dernier, dont la traversée constitue l’une des pièces manquantes de ce nouvel axe, va voir le jour d’ici 2014, en lieu et place de l’ancien bâtiment abritant un McDonald’s et un Intermarché et de leur parking. Au centre de celui-ci, une nouvelle voirie permettra ainsi de relier les deux tronçons de la rue du 24 mars 1852 : celui longeant, au nord, la gare de Vaise, et celui créé récemment, au sud, et qui relie l’actuelle rue du souvenir à la rue Marietton, au niveau du McDonald’s. Restera pour le Grand Lyon à avoir des discussions pour l’acquisition de la parcelle manquante, à savoir un tènement industriel, pour brancher directement la rue du 24 mars 1852 à l'avenue Joannès Masset… et permettre de relier enfin « les deux Joannès ».

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La requalification du cours Vitton au menu du Conseil de la Métropole

Les premiers travaux de requalification de l’axe porteront sur le tronçon entre la rue Garibaldi et la rue Tête-d’Or.


Lyon 2 : une exposition sur la cité Mignot aux archives municipales

Cet ensemble, construit sur un îlot situé entre la rue Smith et la rue Quivogne, fait l’objet d’un rappel historique sur sa construction et son évolution jusqu’en octobre.


«812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux les prêts de haut de bilan.

 


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


Vaulx-en-Velin : plusieurs actions validées par le Conseil de la Métropole

Plusieurs actions de renouvellement urbain dans la commune de l’est lyonnais ont été votées lundi par le Conseil de la Métropole.


Villeurbanne : des travaux prévus au printemps 2019 pour le lycée Brosselette

Laurent Wauquiez était ce lundi matin à Villeurbanne pour officialiser la prochaine construction du nouveau lycée Brossolette, élément important de la ZAC Gratte-Ciel. Signant ainsi la fin d’un bras de fer.


PPRT de la vallée de la chimie : une réunion s’est tenue le 13 juin en préfecture

Le 13 juin dernier, une réunion s’est tenue entre le préfet et l’ensemble des partenaires du plan de prévention des risques technologiques (PPRT) de la vallée de la chimie.

 


Requalification du cours Vitton : des délibérations en juillet à la Métropole de Lyon

David Kimelfeld et Georges Képénékian, président de la Métropole et maire de Lyon, ont écrit un courrier en ce sens au maire du 6ème arrondissement de la ville, Pascal Blache.


Grand Parilly : Blein critique le projet, Picard lui répond

Le député du Rhône a critiqué dans le journal « Le progrès » le projet situé sur la commune de Vénissieux. Michèle Picard, maire de la Ville, n’a pas tardé à lui répondre.


Le projet « Grand Parilly » entre dans sa phase opérationnelle


David Kimelfeld et Michèle Picard avaient convié jeudi la presse à une visite de chantier du futur quartier multifonctionnel de Vénissieux. Les bâtiments d’Ikea et l’immeuble tertiaire « Initial » sont d’ores et déjà en construction.


Charly, Irigny et Vaugneray ont inauguré le chemin des Flaches

Cet aménagement relie le quartier de la Combe à Irigny aux quartiers de Saint Abdon à Charly et de la Grande Ponde à Vernaison.


« La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui deux chantiers : Part-Dieu et le déclassement de l’A6-A7.


«Des valeurs foncières moins élevées pourraient réguler les prix»

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui la tension observée sur les prix de l’immobilier au sein de la Métropole de Lyon.


« Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Nous évoquons avec lui l’avancée du projet de PLU-H.


Le boulevard Vivier-Merle partiellement fermé

null
Dans le cadre des travaux du quartier de la Part-Dieu, une partie du boulevard Vivier-Merle entre les rues Paul Bert et Servient a été fermée ce matin, afin d’allonger la trémie présente sur l’axe. Celle-ci devrait rouvrir fin 2019.