Ce que va changer en surface l’Anneau des Sciences

Le Grand Lyon compte faire du quai Perrache un grand boulevard urbain après le déclassement de l’autoroute, et aménager en surface l’entrée ouest du périphérique, au sud ouest, et du côté du Valvert. Visuels.

Le maire de Lyon le martèle : le passage en souterrain du TOP va permettre de faire évoluer les choses en surface. Fini les interminables files de voitures à l’entrée ouest du Valvert. L’arrivée de l’Anneau des sciences devrait permettre de faire évoluer les voiries, pour notamment laisser la place aux modes doux, à l’image de l’aménagement imaginé à proximité de la gare d’Ecully-la-Demi Lune.

ecully

Au Sud-Ouest, l’avenue Paul Dailly à Sainte Foy lès Lyon serait également concernée par ces réaménagements, avec là aussi l’arrivée de voiries pour les modes doux.

pauldailly

De la même façon, un lifting a été envisagé pour la RD432, dont le rôle de vitrine économique serait affirmé.

rd342

Ce qui deviendrait l’ex autoroute A6-A7 serait modifiée en profondeur, et offrirait, dès Oullins, un autre visage. Au nord comme au sud, la problématique serait identique : il s’agirait là aussi de transformer l’arrivée en ville, via des paysages plus arborés.

a7

Cette autoroute laisserait la place à un véritable boulevard urbain à proximité du quai Perrache, une fois le déclassement de l’autoroute A7 acté par l’Etat. Surtout, les accès vers le centre d’échanges serait modifié, avec une plus grande lisibilité des circulations au sol. A l’ouest, l’autoroute serait connectée au sol à l’entrée du cours Verdun, afin de permettre des circulations entre le cours de Verdun –Rambaud et le cours de Verdun Gensoul.

verdun

La même logique serait appliquée à l’est. Les trémies resteraient toutefois en place. Reste qu’il ne s’agit là que d’études, tout ceci étant conditionné à la faisabilité de l’année des sciences, dont la réalisation n’interviendra dans le meilleur des cas qu’après 2025.

verdun2






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

hélas pour moi le mal est irréparable , je pense cette transformation du cours de verdun est une catastrophe écologiste de grande envergure , depuis fort longtemps , de même la construction de la gare de perrache en son temps était déjà une connerie de son siècle ,comme l’a dit une personne. cette structure ferroviaire à défiguré cette presqu’île , qui été le fleuron de lyon ,c’est pourquoi je pense que le mal est irréversible.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Poursuite des travaux pour le C3 : des travaux dans le secteur Grandclément

David Kimelfeld s’est félicité lundi des travaux de réaménagement de la place Grandclément, dans l’optique du chantier visant à la création d’un double site propre entre le pont Lafayette de Lyon et le pôle Laurent Bonnevay.


Rillieux-la-Pape : pose de la 1ère pierre des « Cabanes de Sermenaz »

Elus de la Métropole et de la ville étaient aux côtés des professionnels mardi pour acter le début de la construction du premier ilot du projet des balcons de Sermenaz, dans la quartier de la Velette. Celui-ci est développé par Pitch Promotion.


« A moyen terme, il faudra pousser le métro vers l’est »

null
Laurence Fautra est maire de Décines-Charpieu. Nous évoquons avec elle le développement de sa ville, et les besoins en infrastructures.
» Décines-Charpieu : inauguration de l’EHPAD Albert Morlot
» «Les loges», futur ensemble tertiaire de 5.280 m² du Groupama Stadium


Vénissieux : lancement du « grand rendez-vous »

Michèle Picard a ouvert hier cet évènement qui se tient sur quatre jours, du 4 au 7 octobre.


Rillieux-la-Pape : inauguration endeuillée pour l’accueil Marcel André

L’inauguration de l’accueil Marcel André, prévue ce mardi en fin de journée, a été l’occasion pour la population rilliarde de rendre un hommage à Laura, tuée dimanche à Marseille en gare Saint-Charles.


Villeurbanne : concertation pour l’aménagement de plusieurs rues

Le projet d’aménagement des rues de la Feyssine, du 8 mai 1945 et de la Boube prolongée, prévu à partir de 2021, fait l’objet d’une concertation.


« Le défi était de remembrer l’ensemble du site »

Alexandre Vincendet est le maire de Rillieux-la-Pape. Il évoque le programme Everial et le PLU-H de la Métropole.


« Une montée en gamme du territoire »

null
Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.


« Il y a de la demande »

Philippe Guillot-Vignot est le président de la communauté de communes de la Côtière à Montluel (3CM). Il évoque le programme Cap&Co.


Montluel : Domoa et Fontanel ont posé la première pierre de Cap&Co

null
Les deux sociétés ont posé le 14 septembre dernier la première pierre du programme initiant ce Business Village, qui devrait totaliser à terme près de 17.000 m².
»
Philippe Guillot-Vignot, président de 3CM : « Il y a de la demande »
»
Romain Daubié, maire de Montluel: « Une montée en gamme du territoire »


Michel le Faou : « ce n’est pas l’arrêt définitif de toute évolution du PLU-H »

Interrogé au lendemain du vote de l’arrêté du PLU-H de la Métropole de Lyon, Michel le Faou s’est félicité d’une forme de consensus autour du document.


PLU-H de la Métropole de Lyon : entre consensus et dissonances

Le Conseil de la Métropole de Lyon a tiré la semaine dernière le bilan de la concertation préalable et adopté l’arrêt de projet de PLU-H. Même si certaines critiques se sont fait jour, la volonté de dialogue de l’exécutif a été saluée par une majeure partie des groupes politiques.
» Michel le Faou : « ce n’est pas l’arrêt définitif de toute évolution du PLU-H »


Le PLU-H a été voté par la Métropole de Lyon


Le projet de plan local de l’urbanisme et de l’habitat a été arrêté hier par le conseil de la Métropole.


Le Conseil de la Métropole de Lyon examine ce lundi le PLU-H

null
Le plan local de l’urbanisme et de l’habitat est le premier gros dossier examiné depuis l’élection en juillet du nouveau président de la Métropole, David Kimelfeld.


Saint-Etienne: inauguration des aménagements de l’avenue Denfert-Rochereau

L’avenue située face à la gare de Châteaucreux a été réaménagée et inaugurée mercredi 30 août.