Ce que va changer en surface l’Anneau des Sciences

Le Grand Lyon compte faire du quai Perrache un grand boulevard urbain après le déclassement de l’autoroute, et aménager en surface l’entrée ouest du périphérique, au sud ouest, et du côté du Valvert. Visuels.

Le maire de Lyon le martèle : le passage en souterrain du TOP va permettre de faire évoluer les choses en surface. Fini les interminables files de voitures à l’entrée ouest du Valvert. L’arrivée de l’Anneau des sciences devrait permettre de faire évoluer les voiries, pour notamment laisser la place aux modes doux, à l’image de l’aménagement imaginé à proximité de la gare d’Ecully-la-Demi Lune.

ecully

Au Sud-Ouest, l’avenue Paul Dailly à Sainte Foy lès Lyon serait également concernée par ces réaménagements, avec là aussi l’arrivée de voiries pour les modes doux.

pauldailly

De la même façon, un lifting a été envisagé pour la RD432, dont le rôle de vitrine économique serait affirmé.

rd342

Ce qui deviendrait l’ex autoroute A6-A7 serait modifiée en profondeur, et offrirait, dès Oullins, un autre visage. Au nord comme au sud, la problématique serait identique : il s’agirait là aussi de transformer l’arrivée en ville, via des paysages plus arborés.

a7

Cette autoroute laisserait la place à un véritable boulevard urbain à proximité du quai Perrache, une fois le déclassement de l’autoroute A7 acté par l’Etat. Surtout, les accès vers le centre d’échanges serait modifié, avec une plus grande lisibilité des circulations au sol. A l’ouest, l’autoroute serait connectée au sol à l’entrée du cours Verdun, afin de permettre des circulations entre le cours de Verdun –Rambaud et le cours de Verdun Gensoul.

verdun

La même logique serait appliquée à l’est. Les trémies resteraient toutefois en place. Reste qu’il ne s’agit là que d’études, tout ceci étant conditionné à la faisabilité de l’année des sciences, dont la réalisation n’interviendra dans le meilleur des cas qu’après 2025.

verdun2






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

hélas pour moi le mal est irréparable , je pense cette transformation du cours de verdun est une catastrophe écologiste de grande envergure , depuis fort longtemps , de même la construction de la gare de perrache en son temps était déjà une connerie de son siècle ,comme l’a dit une personne. cette structure ferroviaire à défiguré cette presqu’île , qui été le fleuron de lyon ,c’est pourquoi je pense que le mal est irréversible.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bellecour-Alaï ou Hôtel de Ville-Alaï : 2 trajets en finale pour le métro E de Lyon

null
Deux tracés restent en lice pour rejoindre Alaï depuis le Presqu’ile. Le tracé Alaï Bellecour est plus court, et donc, a priori, moins onéreux. Il offre en outre de nombreux atouts en termes de correspondance et d’attractivité.


La ligne E du métro à Lyon, pour densifier l’offre de transports collectifs à l’ouest

La desserte par un mode de transport lourd permettra aux secteurs des plateaux de l’ouest de Lyon, d’opérer un véritable transfert modal de la voiture vers le réseau du SYTRAL.


Cailloux‐sur‐Fontaines : création de la ZAC du Favret

Le Conseil de la Métropole de ce lundi a approuvé le dossier de création de la Zone d’Aménagement Concertée. La consultation d’aménageurs est lancée.


Lancement du projet de renouvellement urbain de Rillieux‐la‐Pape

Des subventions d’équipement ont été votées ce lundi en Conseil de la Métropole au profit de Dynacité et la Semcoda.


« Nous sommes la Métropole du centre de la France »

null
Olivier Bianchi est maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Il évoque la récente transformation de la communauté urbaine en Métropole et le rôle que cette dernière souhaite désormais jouer.
» Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018


Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, présentait mardi ses vœux à la presse. Il a évoqué les enjeux de 2018 pour la nouvelle Métropole.


Loi logement : les géomètres experts font leurs propositions

Deux semaines avant ses rencontres nationales, l’union nationale des géomètres experts (UNGE) a rédigé trois propositions phares, qui vont être transmises aux conseillers du Premier ministre.


«emlyon Makers Hub», un nouveau campus à Gerland pour « l’EM »

null
L’emlyon, la CCI et la Métropole de Lyon ont annoncé mardi le déménagement de l’école de management vers Gerland à l’horizon 2022.


Lyon : des travaux à la sortie du tunnel Brotteaux Servient

Dans le cadre du réaménagement des abords de la gare de la Part‐Dieu et du centre commercial, le tunnel sera fermé durant 3 mois.


« Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, avec Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec Jack Arthaud la rénovation de logements anciens à Saint-Etienne.


« Les investisseurs ont considéré que le marché était mûr »

Jack Arthaud est le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger est président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures.
»
Jean Pierre Berger, adjoint au maire de Saint-Etienne : « Nous construisons autrement »
» Jack Arthaud, DG de l’EPA de Saint-Etienne : « Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »


« Nous construisons autrement »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, et Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec eux le développement des grands projets stéphanois, et des principaux quartiers tertiaires de l’agglomération.


Icade lance « Karré », au cœur du Carré de Soie


La première pierre de l’opération « Ilot Karré » a été posée à Vaulx-en-Velin à la mi-décembre. Développé au sein d’un PUP, il comptera à terme 26.000 m² de bureaux et de logements.


Rue Garibaldi : la 2ème tranche de l’aménagement s’achève

null
C’est ce jeudi que s’achève la deuxième tranche du projet d’aménagement de la rue Garibaldi, phase située entre la rue Bouchut et la rue d’Arménie.


Démarrage des travaux pour le centre commercial de la Part‐Dieu

La transformation du centre détenu par Unibail‐Rodamco commence fin décembre.