Ce que va changer en surface l’Anneau des Sciences | Lyon Pôle Immo

Ce que va changer en surface l’Anneau des Sciences

Le Grand Lyon compte faire du quai Perrache un grand boulevard urbain après le déclassement de l’autoroute, et aménager en surface l’entrée ouest du périphérique, au sud ouest, et du côté du Valvert. Visuels.

Le maire de Lyon le martèle : le passage en souterrain du TOP va permettre de faire évoluer les choses en surface. Fini les interminables files de voitures à l’entrée ouest du Valvert. L’arrivée de l’Anneau des sciences devrait permettre de faire évoluer les voiries, pour notamment laisser la place aux modes doux, à l’image de l’aménagement imaginé à proximité de la gare d’Ecully-la-Demi Lune.

ecully

Au Sud-Ouest, l’avenue Paul Dailly à Sainte Foy lès Lyon serait également concernée par ces réaménagements, avec là aussi l’arrivée de voiries pour les modes doux.

pauldailly

De la même façon, un lifting a été envisagé pour la RD432, dont le rôle de vitrine économique serait affirmé.

rd342

Ce qui deviendrait l’ex autoroute A6-A7 serait modifiée en profondeur, et offrirait, dès Oullins, un autre visage. Au nord comme au sud, la problématique serait identique : il s’agirait là aussi de transformer l’arrivée en ville, via des paysages plus arborés.

a7

Cette autoroute laisserait la place à un véritable boulevard urbain à proximité du quai Perrache, une fois le déclassement de l’autoroute A7 acté par l’Etat. Surtout, les accès vers le centre d’échanges serait modifié, avec une plus grande lisibilité des circulations au sol. A l’ouest, l’autoroute serait connectée au sol à l’entrée du cours Verdun, afin de permettre des circulations entre le cours de Verdun –Rambaud et le cours de Verdun Gensoul.

verdun

La même logique serait appliquée à l’est. Les trémies resteraient toutefois en place. Reste qu’il ne s’agit là que d’études, tout ceci étant conditionné à la faisabilité de l’année des sciences, dont la réalisation n’interviendra dans le meilleur des cas qu’après 2025.

verdun2






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

hélas pour moi le mal est irréparable , je pense cette transformation du cours de verdun est une catastrophe écologiste de grande envergure , depuis fort longtemps , de même la construction de la gare de perrache en son temps était déjà une connerie de son siècle ,comme l’a dit une personne. cette structure ferroviaire à défiguré cette presqu’île , qui été le fleuron de lyon ,c’est pourquoi je pense que le mal est irréversible.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


Rue de Bonnel : début des travaux de réaménagement

Le réaménagement de l’axe situé au nord du centre commercial de la Part-Dieu débutera ce lundi 3 juin à Lyon.


Nouveau comblement de trémie rue Garibaldi

nullA partir du 4 juin, la dernière trémie de l’axe, Félix-Faure/Gambetta, sera comblée.


Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés

Les 7 lauréats ont été présentés ce vendredi.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Un comité citoyen pour imaginer les espaces publics du centre de Villeurbanne

La Ville va constituer un comité citoyen composé d’une vingtaine de volontaires. Celui-ci pourra façonner les espaces publics de Villeurbanne grand centre.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Modification n°4 du PLU-H: l’enquête publique a cours jusqu’au 28 mai

nullL’enquête publique concernant cette modification du PLU-H de la Métropole de Lyon se termine dans une semaine.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Les travaux du bois de la Part-Dieu démarreront à l’automne

nullLes grands principes de ce bois sont finalisés, après un an d’études de conception et de concertation.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Le tracé du TEOL désormais connu, avant un vote le 16 mai

nullLe président et le vice-président de SYTRAL Mobilités ont présenté lundi les principaux enseignements de la concertation préalable organisée sur le tramway express de l’ouest lyonnais. Le projet se mue en prolongement du T2.


Le « Jardin des Ressources » a été inauguré à Villeurbanne

Cet espace vert valorise la récupération de ressources issues de la biodiversité. Il a été inauguré à l’occasion du festival «Côté jardins».


Modification n°4 du PLU-H : l’enquête publique démarre ce mardi


L’enquête publique concernant cette nouvelle modification du plan local de l’urbanisme et de l’habitat durera jusqu’au 28 mai.


«Aujourd’hui, on manque de politique publique sur le logement vacant»

nullChristophe Bazile est maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, dans la Loire. Nous évoquons avec lui l’ensemble des dispositifs de déconcentration de l’État présents ce territoire.