Noeud ferroviaire de Lyon: un tunnel Saint-Clair Guillotière et une gare souterraine à la Part Dieu | Lyon Pôle Immo

Noeud ferroviaire de Lyon: un tunnel Saint-Clair Guillotière et une gare souterraine à la Part Dieu

La réalisation d'un tunnel ferroviaire de neuf kilomètres et d'une gare souterraine à la Part-Dieu sont  des solution envisagées par la Commission Mobilité 21 qui a rendu son rapport au Ministre des Transports ce jeudi. Gérard Collomb  voit ainsi confirmé l'importance d'une solution au problème du Noeud Ferroviaire lyonnais.

Le Noeud Ferroviaire Lyonnais ne devait pas être étudié par la Commission Mobilité 21 présidée par le député Philippe Duron. Mais elle a retenu l'étude des points noirs du réseau ferroviaire, en particulier le noeud ferroviaire lyonnais  qui " joue un rôle majeur dans le fonctionnement de tout le réseau national, compte tenu de la densité et de la variété des trafics locaux, nationaux et européens qui le traversent."

Depuis quelques années le sérieux de la situation a été relevé et depuis une année, les hypothèses sont cernées pour régler le problème. Les fortes contraintes d’infrastructure doivent être levées pour rehausser le niveau général de fiabilité de l’offre de services.

Cette modernisation garantira aussi la bonne intégration des trafics induits par les grands projets appelés à se greffer sur le noeud lyonnais: Contournement ferroviaire, accès du Lyon-Turin, un jour ligne Paris Orléans Clermont Lyon.

Priorité 1: Améliorer l'exploitation
La commission  Mobilité 21 juge nécessaire d’engager au plus tôt un travail de fond sur les conditions d’amélioration des performances de l’exploitation. Elle estime indispensable  " de mettre à niveau la structure du réseau pour répondre aux besoins actuels et futurs, en tenant compte des exigences d’une insertion réussie du réseau en milieu fortement urbanisé."

Pour la commission, les actions peuvent être séquencées et que les choix techniques des investissements de long terme sont encore en cours d’étude. La Commission classe en premières priorités, quel que soit le scénario financier, les travaux sur le réseau existant pour  améliorer au plus vite la capacité, la sécurité et la fiabilité de l’exploitation et le niveau de services.

Priorité 2: le réaménagement

La Commission classe en seconde priorité l’essentiel du réaménagement lourd du coeur du noeud ferroviaire, dont l’engagement est indispensable à un horizon de saturation qu’elle estime postérieur à 2030. Elle recommande en la matière d’aboutir dans les meilleurs délais à un projet technique concerté et crédible qui pourra conduire, le cas échéant, à l’aménagement en souterrain de nouvelles voies et d’une seconde gare à Lyon Part Dieu.

Ce scénario d'une gare souterraine est envisagé très sérieusement par Gérard Collomb qui a évoqué ce jeudi, la construction d'un tunnel de 9 kilomètres de Saint-Clair à la Guillotière, et d'une gare souterraine. Le Maire de Lyon qui va se rendre bientôt en Asie ( Chine, Japon, Corée) visitera en compagnie de la Directrice de Gares et Connexion, filiale de la SNCF, la gare souterraine de Tokyo, qui non seulement accueille des trains, mais comprend des commerces et services qui en font un lieu de vie.

michel.deprost@enviscope.com






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

J’apprécie qu’on envisage les grands moyens.
Je rappelle le projet de l’Association Sauvegarde et Embellissement de Lyon dans son bulletin n°96 de février 2011 (consultable en ligne) qui raisonne en terme d’aménagement du territoire urbain, l’agglomération se développant à l’Est, l’A46 devenant de facto le périphérique naturel de l’agglo élargie. Et ce sans surconcentrer la Part-Dieu.
Elle propose une gare aux Sept chemins (Bron) sur une nouvelle rocade venant de la ligne TGV depuis Rillieux, enterrée entre le canal de Jonage et Saint Priest.
Cette gare serait reliée à la Part-Dieu et au-delà à Saint Paul par un métro mais aussi à l’Est à Eurexpo et St Exupéry.
Pourquoi ne pas l’étudier, elle serait sûrement moins chère et plus efficace à long terme que la gare souterraine de la Part-Dieu. Elle serait le centre d’un nouveau quartier d’affaires à deux pas d’Eurexpo et de l’aéroport de Bron.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


Lancement de la piétonisation de la rue du Mail

nullDans le 4e arrondissement de Lyon, les premiers travaux de réseaux ont débuté en janvier sur le coeur de la Croix-Rousse. La Ville et la Métropole organisaient mercredi une déambulation avec la presse pour faire le point sur le projet.


Rillieux-La-Pape : Ogic lauréat de la consultation organisée par la SERL

nullLe projet «L’Echo» a été choisi pour devenir le porte-drapeau de la réinvention de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, au cœur de la ZAC «Les balcons de Sermenaz».


Villeurbanne Saint-Jean : le plan de composition a été présenté

Le projet urbain s’affine, avec la présentation samedi 3 février lors d’une réunion publique du plan de composition de celui-ci.


Des maires inquiets suite à l’attaque du Premier ministre contre la loi SRU

nullLa volonté de modifier le calcul du taux SRU pour y inclure le logement intermédiaire a suscité un tollé de nombreux maires et présidents de Métropoles. Ils ont écrit une lettre ouverte à Gabriel Attal.


Réunion publique ce samedi autour du projet urbain Saint-Jean

L’évènement aura lieu ce samedi 3 février au gymnase Jean-Vilar à Villeurbanne


Bron : le réaménagement de la place de la Liberté validé

La Métropole de Lyon a validé le programme du réaménagement de cette place située au coeur de Bron.


La crise de l’immobilier impacte les finances de la Métropole de Lyon

nullLa baisse des droits de mutation a impacté les finances de la Métropole en 2023 et va continuer de les affecter en 2024. Dans son budget, la collectivité table néanmoins sur une stabilité des recettes. Le montant des investissements augmentera par ailleurs de 25 millions d’euros par rapport à 2023.


Tassin la Demi-Lune : la Ville exprime un vœu sur le TEOL

Le conseil municipal de la Ville s’est exprimé lors d’une séance dédiée, répétant déplorer une desserte modifiée par rapport au projet de métro E. La commune a lancé un questionnaire en ligne.


2024, «une année charnière »

nullNous évoquons avec Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, les grands projets urbains de l’année 2024 sur le territoire de la centralité auvergnate.


Clermont Auvergne Métropole : les travaux d’ « Inspire » vont encore marquer 2024

Le président de Clermont Auvergne Métropole et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté cette semaine ses vœux à la presse.


Les travaux de requalification de la Grande rue de la Guillotière débutent

nullLa Métropole de Lyon débute en ce début d’année les travaux de requalification et de végétalisation de la grande rue de la Guillotière, entre la rue Garibaldi et le boulevard des Tchécoslovaques.


Villeurbanne : la concertation se poursuit sur le site ACI

Des ateliers participatifs auront lieu mardi 16 janvier et samedi 20 janvier.


Une nouvelle tarification du stationnement à Lyon en 2024

nullGrégory Doucet a présenté ses vœux aux Lyonnais. Le maire de Lyon a évoqué les divers travaux et projets à venir pour l’année qui débute. Il a également annoncé une nouvelle tarification du stationnement d’ici à l’été.


«Dans notre SCOT, on va acter la fin du modèle pavillonnaire neuf»

nullSuite au débat organisé il y a quelques semaines par la Métropole sur le projet d’aménagement stratégique (PAS) du SCOT de l’agglomération lyonnaise, Lyon Pôle Immo a rencontré Béatrice Vessiller, vice-présidente de la collectivité en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle les nouvelles orientations découlant de ce document, et les implications futures sur le PLU-H.