Lyon Confluence: Gérard Collomb a lancé jeudi l’îlot A3

Le maire de Lyon et président du Grand Lyon a lancé jeudi le premier îlot de la deuxième phase de la Confluence.

Le maire de Lyon et président du Grand Lyon a lancé jeudi la deuxième phase du projet d’aménagement de la Confluence, à travers la présentation du premier des 14 îlots du marché-gare de la Confluence. Bureaux, commerces, logements, salle de sports, crèche: la mixité fonctionnelle est une fois de plus le maitre mot dans cette nouvelle phase du projet phare de renouvellement urbain.

Au sein de ce nouvel îlot, attribué en mars dernier au promoteur Icade et situé face au bâtiment du Conseil Régional, huit bâtiments vont voir le jour, pour, au final, aboutir à la création de bureaux et plus de 200 logements. Avec au centre, la création d’une mini tour de 16 étages. Au vu des premières esquisses, le quartier du marché, au sein duquel sera situé cet îlot A3, devrait être plus sobre en termes architectural que la phase 1 de la Confluence. Bien loin de la fantaisie affichée à quelques centaines de mètres de là, dans le quartier des Docks. Objectif : que la Confluence côté Rhône soit, en se plaçant sur la rive gauche des quais du Rhône, un prolongement urbanistique du nord de la Presqu’ile, sans rupture architecturale marquée. Au nord, l’idée est ainsi de prolonger le quartier Sainte Blandine, avec des immeubles s’inscrivant dans une certaine continuité architecturale du cours Charlemagne. Quant au sud de l’îlot, l’esplanade François Mitterand viendra assurer une jonction verte avec le Centre commercial et les bords de la Darse.

28.100 m2 de surfaces résidentielles et tertiaires

Au final, l’îlot s’inscrira sur un tènement de 7690 m2 sur lesquels 28.100 m2 de surfaces résidentielles et tertiaires vont voir le jour. Les bâtiments offriront différentes hauteurs, allant du R+2 au R+16. 6 bâtiments proposeront en tout 232 logements, alors que 2 autres immeubles tertiaires proposeront 9000 m2 de bureaux. Les commerces occuperont en rez de chaussée 2500 m2.

Sur les pourtours, on trouvera ainsi les bâtiments de 7 et 9 étages, alors que des bâtiments de 6, 7 étages seront localisés à l’intérieur de l’îlot. La mini tour de 16 étages se trouvera elle au centre, sur la placette. Enfin, on notera la reconversion d’anciens bâtiments du marché de gros : celle d’une ancienne halle, la halle aux fleurs, en un complexe de 1200 m2 d’équipements sportifs. Une autre halle, la halle C5, accueille quant à elle la SPL Lyon Confluence. Certaines traces architecturales du marché de gros subsisteront également, à l’image de l’entrée nord du site, identifiée par tous les lyonnais.

Autour de l’architecte en chef de l’îlot, Herzog et de Meuron, plusieurs professionnels collaborent à ce projet : Tatiana Bilbao, Manuel Herz Architekten, Christian Kerez, AFAA et Michel Desvigne Paysagiste.

» L'îlot A3, un petit quartier dans le quartier






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le futur SCOT se discute en octobre au travers de réunions de concertation

Ce lundi, le Sepal a invité les habitants à prendre la parole pour exprimer leurs aspirations pour l’avenir de leur cadre de vie. 5 autres réunions vont avoir lieu ce mois, dont une ce mardi à Lyon.


Reconversion du centre d’échanges de Perrache : la convention est signée

nullLa Métropole de Lyon a indiqué vendredi avoir signé la convention d’exclusivité avec Apsys et Quartus pour la reconversion du centre d’échanges de Lyon Perrache.


Presqu’île de Lyon : des réunions publiques de proximité sur le projet d’apaisement

Des réunions publiques de proximité vont se tenir dans le courant du mois dans le 1er et le 2e arrondissement de Lyon.


4 déclarations d’engagement pour des quartiers de la Métropole

La Métropole de Lyon et l’agence nationale pour la rénovation urbaine ont signé jeudi des déclarations d’engagement pour 4 quartiers prioritaires de la politique de la ville.


Givors : convention de renouvellement urbain approuvée pour Les Vernes

La Métropole de Lyon a approuvé lors d’un conseil métropolitain la convention de renouvellement urbain pour le quartier « Les Vernes ».


Avant le congrès HLM, les élus font pression pour une régulation du foncier


Avant le congrès de l’USH qui se tiendra cette semaine à Lyon, les élus de toute la France ont signé, dans le JDD, un appel à la régulation du foncier pour faire face à la crise du logement.


Devant les promoteurs, la Métropole dit souhaiter une régulation des prix du foncier

Béatrice Vessiller et Renaud Payre ont, à l’occasion des pyramides d’argent de la fédération des promoteurs immobiliers, exprimé leurs ambitions en matière de production de logements.


Villeurbanne : inauguration des résidences « Cosmopolis » et « Arch »


Ces résidences développées par Rhône Saône Habitat et Cogedim ont été inaugurées le 14 septembre. La première comprend des logements en bail réel solidaire. Le maire et du vice-président de la Métropole de Lyon, ont, à cette occasion, appelé à une régulation du foncier.


« Nous, promoteurs, n’achetons pas des fonciers chers de gaieté de coeur »

nullPascal Boulanger est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Nous évoquons avec lui son ressenti après la présentation des premières mesures prises suite aux Assises du bâtiment et des travaux publics, mais aussi les problématiques en matière de foncier.


Face aux difficultés d’accès à Lyon, un maire signe une lettre ouverte

Patrick Guillot, maire de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, s’est fendu vendredi d’une lettre ouverte à Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral pour alerter sur la situation en matière de déplacements.


Saint-Étienne accueillera la Galerie Nationale du design

nullLe président de la République a confirmé l’installation de celle-ci au sein de la Cité du Design. Elle présentera sur près de 1.000 m² des pièces nationales d’œuvres design issues des collections de diverses institutions.


Signature d’une convention entre la Métropole de Lyon et le Cerema


La collectivité et le centre d’études et d’expertise ont signé une convention de partenariat et d’innovation sur la transition environnementale et énergétique.


Catherine Vautrin devient présidente de l’ANRU

L’ancienne ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité a été nommée a la présidence du conseil d’administration de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Elle succède à Olivier Klein, désormais ministre délégué au logement


La mue du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure


em2c et Édouard Denis ont posé courant juillet la première pierre d’Esprit Village, opération qui s’inscrit dans l’émergence d’une nouvelle polarité au sein du centre-bourg de la commune de l’Est lyonnais.


« Porter une dynamisation de l’ensemble de la commune »

Patrick Fiorini est le maire de Saint-Laurent-de-Mure. Nous évoquons avec lui la transformation du du Centre Bourg Laurentinois.