A45 : Gaël Perdriau et Georges Fenech font pression

A la suite de la constitution du gouvernement, les partisans et adversaires de ce projet d’autoroute tentent de faire pression sur le nouvel exécutif.

La nomination de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire a donné des idées au député du Rhône Georges Fenech. Ce dernier a adressé mercredi au nouveau ministre une lettre réclamant la suspension du projet autoroutier visant à relier le sud-ouest de Lyon à Saint-Etienne. « Monsieur le ministre, un geste symbolique de votre part serait de suspendre le projet d’A45. Un projet destructeur pour l’environnement, inutile et coûteux», écrit-il.

Pour lui, des solutions alternatives existent, et seraient plus efficaces pour assurer une liaison efficace entre les deux centres urbains, l’A45 étant de nature à produire, selon les opposants au projet, une congestion automobile à hauteur de l’A450 et de Pierre-Bénite, sans même que le temps de liaison entre les deux centres-villes diminue. Georges Fenech préconise pour sa part un élargissement de l'A47 ou une ligne RER entre Lyon et Saint-Etienne.

Gaël Perdriau écrit à Nicolas Hulot et Bruno le Maire

Ce courrier n’a pas manque de provoqué l’ire de Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole. Il a pour sa part adressé ce jour deux courriers concernant l’A45. Le premier à Nicolas Hulot, et l’autre à Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, qu’il avait, rappelons-le, soutenu lors de la primaire de la droite.

Le maire de Saint-Étienne a dans son courrier rappelle les engagements de l'État et l'intérêt de cette autoroute, comme cela a été confirmé à plusieurs reprises et depuis de nombreuses années.

« Devant une telle tentative de remise en cause et alors même que le Conseil d'État doit se prononcer d'ici quelques jours, Gaël Perdriau a également interpellé les présidents des conseils régional et départemental, partenaires  ayant délibérés favorablement pour participer financièrement à ce projet,  tous les parlementaires ligériens, les candidats aux élections législatives dans les circonscriptions stéphanoises, ainsi que les acteurs du monde économique, afin que chacun prenne une nouvelle fois ses responsabilités et puisse réaffirmer publiquement tout l'intérêt de cette infrastructure », précise-t-on à la Ville de Saint-Etienne.

Faiblesse du niveau de sécurité

Il rappelle que l'A45 est inscrite au schéma national des infrastructures de transport (SNIT), dont l'utilité a été confirmée par la commission nationale « Mobilité 21 », qui permettra de pallier la faiblesse du niveau de service et de sécurité de l'A47.

« Les derniers événements de la falaise de Corbeyre qui depuis le 26 avril menace de s'effondrer à tout moment sur l'A47, entraînant des fermetures partielles et une quasi paralysie des échanges routiers entre la 1ère et la 2ème agglomération de la 2ème région de France, démontre, s'il en était encore besoin, que l'A45 est plus qu'une nécessité, un impératif ! » indique le communiqué de la Ville.

« Tenter de vouloir remettre en cause aujourd'hui la réalisation de l'A45 relève de l'inconscience et d'une faute lourde politiquement, économiquement et en termes de sécurité pour les concitoyens que les élus sont censés représenter en faisant abstraction des intérêts particuliers », conclut-il.

Avant les travaux, il reste toutefois une étape: le conseil d'État doit valider le contrat de concession de la future autoroute. Si celui-ci était effectivement entériné, les acquisitions foncières pourraient dès lors intervenir, et le début des travaux pourrait avoir cours dès l'année prochaine et en 2019.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


21,4 millions d’euros pour le recyclage des friches en AURA

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’enveloppe dédiée au fonds de recyclage foncier des friches s’élève à 21,4 millions d’euros sur deux ans.


Télécabines, lignes de tram : le plan de mandat du Sytral dévoilé

null
Le syndicat des transports de l’agglomération lyonnaise a présenté ce jeudi son plan de mandat 2021/2026. Si aucune ligne de métro ne sera initiée dans le mandat, une première ligne par câble sera mise en place entre Francheville et Gerland. 4 nouvelles lignes de tram vont voir le jour.


Alliade développe une ferme urbaine dans la ZAC des Girondins

null
Le bailleur social réalise une exploitation maraîchère avec ses serres au sein d’un projet de 120 logements en accession et locatif social.


Vallée de la chimie : la Métropole de Lyon satisfaite du rétablissement du PPRT

null

La cour administrative d’appel du tribunal administratif de Lyon a rétabli le plan de prévention des risques technologiques qui avait annulé en 2019.


La Métropole veut racheter le foncier du site de Gifrer à Décines

Ce rachat par la Métropole de Lyon vise à permettre le maintien des activités productives du site et tenter de sauver les 125 postes menacés de suppression.


Demandes d’autorisation d’urbanisme : nouvelle démarche en ligne

Celle-ci vise à accompagner et simplifier la procédure.


Concertation sur la piétonisation d’une partie du Cours Charlemagne


La Métropole et la Ville de Lyon vont expérimenter pendant 3 mois cette piétonisation entre la rue Montrochet et le quai Antoine Riboud à compter de la mise en service du T2. Et ce pour permettre de vérifier la pertinence du dispositif et de le faire évoluer si nécessaire.


La Ville de Lyon veut un éclairage urbain plus économe

Deux délibérations ont été présentées au conseil municipal de la ville de Lyon jeudi pour la rénovation de l’éclairage urbain.


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.