PLU-H de la Métropole de Lyon : entre consensus et dissonances

Le Conseil de la Métropole de Lyon a tiré la semaine dernière le bilan de la concertation préalable et adopté l’arrêt de projet de PLU-H. Même si certaines critiques se sont faites jour, la volonté de dialogue de l’exécutif a été saluée par une majeure partie des groupes politiques.

Le Conseil de la Métropole de Lyon a voté lundi 11 septembre en faveur de l’arrêt de projet du plan local d’urbanisme tenant lieu de programme local de l’habitat (PLU-H), outil juridique majeur. Celui-ci permet en effet de réglementer le droit des sols sur le territoire métropolitain à partir de grands objectifs définis en matière d’habitat, de développement économique, et d’environnement. C’est au sein de ce document que sont définis la destination des terrains, leur constructibilité, et la forme des constructions lorsque les terrains permettent celles-ci.

Ce PLU-H détermine le visage de la Métropole au travers de quatre enjeux, à savoir le renforcement de son dynamisme économique, le développement d’une agglomération solidaire et équilibrée, l’environnement, mais aussi sa contribution à l’attractivité et le rayonnement de celle-ci. Notons que c’est la première fois, au sein de l’agglomération, que ce plan local d’urbanisme intègre la dimension de l’habitat. « C’est le plus important PLU-H en France associant le volet urbanisme et habitat », a rappelé, avant le vote, Michel le Faou, vice-président de la Métropole en charge de l’urbanisme, de l’habitat, du renouvellement urbain, et du cadre de vie. Le plan couvre en effet une superficie de 55.000 hectares et 220.000 parcelles. Le jour de la présentation du vote, le PLU-H était ainsi compilé au sein de 8 cartons, contenant 1356 pièces pesant au total 130 kilos, soit 30 de plus que le précédent PLU, a précisé l’élu.

Longue concertation

Cette révision du PLU-H s’est étalée sur 5 ans, avant d’aboutir lundi dernier à l’arrêt d’un projet définitif. Elle avait été initiée en avril 2012 par le conseil communautaire du Grand Lyon. Gérard Collomb était alors président de la communauté urbaine, et Martine David vice-présidente en charge du PLU. Une longue concertation préalable s’était ensuite été engagée du 31 mai 2012 au 31 décembre 2016, dans le but de bâtir un projet partagé entre habitants, partenaires institutionnels et professionnels, associations et autres structures représentatives de la société civile. La contribution des acteurs économiques s’est matérialisée au travers de 17 instances représentatives des professionnels de l’habitat, dont des professionnels de l’immobilier, de la construction, du logement social, de l’architecture, des aménageurs, des notaires...Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Presqu’ile : moins d’autos et « un peu de temps » pour le T8

Bruno Bernard, président du SYTRAL et de la Métropole, a rappelé publiquement lors du lancement de la concertation sur le réaménagement de la rive droite du Rhône vouloir se donner un plus de temps pour le projet de tramway entre Bellecour et Part-Dieu. Il a évoqué l’impact possible de la réduction des voies dédiées à l’automobile.


Réaménagement de la rive droite du Rhône: la concertation a débuté

Une réunion publique de lancement était organisée ce mardi à l’Hôtel de Ville de Lyon.


Lancement de la concertation sur le transport par câble entre Francheville et Lyon

nullUne soirée d’ouverture de la concertation est organisée ce mercredi. Le SYTRAL et une partie des opposants au projet ont présenté lundi cette démarche lors d’une conférence de presse.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


La Métropole et Charly décident de remettre à plat le projet de cimetière

La Métropole de Lyon et la Ville, suite à une entrevue du président avec le maire, ont annoncé la relance des études quant aux sites potentiels du nouveau cimetière métropolitain.


Le cours Lafayette partiellement fermé à la circulation

Celui-ci est fermé dès ce mardi à la circulation et ce jusqu’en février entre la rue Ney et le boulevard Jules Favre Ceci va permettre la réalisation de travaux d’aménagement des espaces publics sur le boulevard Vivier-Merle.


Bruno Bernard appelle à un rééquilibrage des territoires

Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a pu, lors de la conférence de presse organisée mardi sur l’encadrement des loyers, réaffirmer les grandes lignes en matière de politique du logement.


Travaux du T6 : Villeurbanne accompagne les commerçants

La Ville a annoncé accompagner les commerçants dans le cadre de la suppression du marché Leclerc.


Agglo de Villefranche : la ZAC de l’Ile Porte devrait enfin voir le jour

Beau Parc. Tel est le nom choisi par la Communauté d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône pour sa fameuse ZAC de l’Ile Porte, attendue depuis au moins quinze ans, et qui devrait enfin connaître concrétisation.


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


« Les terrasses » de l’Hôtel-Dieu récompensées par une pyramide d’argent

nullLa fédération des promoteurs immobiliers d’Auvergne organisait il y a 10 jours sa traditionnelle cérémonie des pyramides à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. L’occasion pour les présidents de Clermont Auvergne Métropole et de la FPI régionale de faire un point sur ce marché plutôt dynamique.


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.