PLU-H de la Métropole de Lyon : entre consensus et dissonances

Le Conseil de la Métropole de Lyon a tiré la semaine dernière le bilan de la concertation préalable et adopté l’arrêt de projet de PLU-H. Même si certaines critiques se sont faites jour, la volonté de dialogue de l’exécutif a été saluée par une majeure partie des groupes politiques.

Le Conseil de la Métropole de Lyon a voté lundi 11 septembre en faveur de l’arrêt de projet du plan local d’urbanisme tenant lieu de programme local de l’habitat (PLU-H), outil juridique majeur. Celui-ci permet en effet de réglementer le droit des sols sur le territoire métropolitain à partir de grands objectifs définis en matière d’habitat, de développement économique, et d’environnement. C’est au sein de ce document que sont définis la destination des terrains, leur constructibilité, et la forme des constructions lorsque les terrains permettent celles-ci.

Ce PLU-H détermine le visage de la Métropole au travers de quatre enjeux, à savoir le renforcement de son dynamisme économique, le développement d’une agglomération solidaire et équilibrée, l’environnement, mais aussi sa contribution à l’attractivité et le rayonnement de celle-ci. Notons que c’est la première fois, au sein de l’agglomération, que ce plan local d’urbanisme intègre la dimension de l’habitat. « C’est le plus important PLU-H en France associant le volet urbanisme et habitat », a rappelé, avant le vote, Michel le Faou, vice-président de la Métropole en charge de l’urbanisme, de l’habitat, du renouvellement urbain, et du cadre de vie. Le plan couvre en effet une superficie de 55.000 hectares et 220.000 parcelles. Le jour de la présentation du vote, le PLU-H était ainsi compilé au sein de 8 cartons, contenant 1356 pièces pesant au total 130 kilos, soit 30 de plus que le précédent PLU, a précisé l’élu.

Longue concertation

Cette révision du PLU-H s’est étalée sur 5 ans, avant d’aboutir lundi dernier à l’arrêt d’un projet définitif. Elle avait été initiée en avril 2012 par le conseil communautaire du Grand Lyon. Gérard Collomb était alors président de la communauté urbaine, et Martine David vice-présidente en charge du PLU. Une longue concertation préalable s’était ensuite été engagée du 31 mai 2012 au 31 décembre 2016, dans le but de bâtir un projet partagé entre habitants, partenaires institutionnels et professionnels, associations et autres structures représentatives de la société civile. La contribution des acteurs économiques s’est matérialisée au travers de 17 instances représentatives des professionnels de l’habitat, dont des professionnels de l’immobilier, de la construction, du logement social, de l’architecture, des aménageurs, des notaires...Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Déclassement de l’A6-A7 : près de 800 participants aux réunions publiques

La Métropole de Lyon a organisé en cours de semaine dernière deux réunions publiques sur la transformation de cet axe, l’une Lyon et l’autre à Limonest.


Déclassement de l’A6-A7 : réunions publiques mercredi et jeudi

La Métropole de Lyon organise des réunions publiques, l’une à Lyon, l’autre à Limonest. Seront présents plusieurs élus, dont David Kimelfeld et Jean-Luc da Passano.


Lyon 7 : travaux d’aménagement d’un nouvel espace vert

null
Des travaux d’un nouvel espace vert situé à l’angle de l’avenue Leclerc et de la rue Lieutenant-Colonel Girard ont été initiés la semaine dernière.


Poursuite des études pour le tramway T6 nord et le Métro E

Le budget de ces études, qui visent à l’extension vers la Doua de la future ligne de tramway qui reliera en 2019 Debourg aux Hôpitaux Est, est évalué à 1.5 million d’euros.


Les dossiers sur lesquels planche l’agence d’urbanisme

L’agence a travaillé en amont sur certains projets emblématiques de la Métropole. Les abords du boulevard périphérique et la ligne E de métro sont de prochains sujets d’études.


L’agence d’urbanisme fête cette année ses 40 ans

L’agence d’urbanisme de l’aire métropolitaine lyonnaise lançait ce jeudi les festivités de son quarantième anniversaire.
»
Les dossiers sur lesquels planche l’agence d’urbanisme


Jacques Mézard a lancé mardi le plan “Action Coeur de Ville”

222 villes pourront bénéficier de ce plan national, qui vise à améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et à conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.


Limonest : Archigroup remporte la consultation pour l’aménagement

Cet aménagement du centre-bourg de Limonest comprendra la réalisation d’un programme immobilier de logements, de commerces et services.


Des travaux à venir pour la création de la ligne de tramway T6

La création de cette nouvelle ligne de tram dans la Métropole de Lyon reliera Debourg aux hôpitaux est. Elle entrainera des travaux à l’intersection sur les lignes T2, T4, et T5 durant l’été.


L’enquête publique sur le PLU-H se tiendra du 18 avril au 7 juin

Après avoir adopté à l’unanimité l’arrêt de projet du PLU-H, l’enquête publique sur le projet de révision du PLU-H de la Métropole de Lyon sera ouverte pour une durée de 51 jours consécutifs.


La Métropole de Lyon assume ses choix en matière de PLU-H

null
Le vice-président de la Métropole de Lyon, Michel Le Faou, a inauguré vendredi le salon de l’immobilier en presence des représentants de la FPI et de la LCA-FFB. Il a répondu à certaines craintes évoquées sur ce nouveau document.


Le réaménagement du cours Vitton sera réalisé d’ici 2019

Une réunion publique s’est tenue jeudi soir sur les aménagements du Cours Vitton.

 


La concertation préalable de l’Asvel Areva reportée

La concertation règlementaire préalable au projet d’aménagement des espaces publics devant l’enceinte devait se tenir du 12 mars au 13 avril.


Les élus LR critiquent le projet Part-Dieu

null
Le groupe a, dans une tribune, critiqué le projet de réaménagement du quartier d’affaires, en fustigeant l’absence de nouvelle école et de nouveaux espaces verts au pied des immeubles.


Part-Dieu : vers une circulation plus difficile du fait des travaux

Le quartier de la Part-Dieu commence sa transformation. La multiplication des travaux engendre de nombreux désagréments, notamment de circulation.