Le projet Mermoz.net lauréat du concours «comment régénérer la ville ?» | Lyon Pôle Immo

Le projet Mermoz.net lauréat du concours «comment régénérer la ville ?»

Ce concours d’idées était organisé par le groupe cimentier français Vicat, avec la Métropole de Lyon et GrandLyon Habitat.

Un certain nombre d’acteurs de la construction, de l’architecture, et des élus s’étaient rassemblés mardi dans la salle du conseil de la Métropole de Lyon, pour participer à la finale du concours d’idées « Comment régénérer la ville ? », organisé par le groupe cimentier français Vicat, avec la Métropole de Lyon et GrandLyon Habitat.

Le concours avait été lancé en juillet dernier, durant la première biennale d’architecture de Lyon. Celui-ci est destiné à des équipes pluridisciplinaires d’étudiants en architecture, en urbanisme, en paysage, et ingénieurs. Il a été pensé par le groupe Vicat en collaboration avec la Métropole de Lyon, l’office public de l’habitat GrandLyon Habitat, et différentes écoles partenaires, à savoir l’ENSAL, l’INSA, l’ENTPE, l’ENSP et la mention de master VEU (via le LabEx IMU).

Trouver de nouvelles méthodes de travail

Il s’agissait, pour les étudiants, de développer de nouvelles méthodes de travail collaboratives de réhabilitation urbaine et architecturale. Ils devaient ainsi imaginer des restructurations urbaines adaptées au quartier de Mermoz sud dans le 8e arrondissement de Lyon, et devaient ainsi faire porter leurs réflexions sur des thématiques diverses, telles que la production énergétique, le développement de la biodiversité, la performance environnementale, les innovations esthétiques, ou encore l’économie circulaire.

Le concours avait initialement mobilisé 9 équipes étudiantes pluridisciplinaires autour de méthodes innovantes de réhabilitation architecturale et urbaine.

Présentation des projets (SDH/LPI)

Dans un deuxième temps, 3 équipes avaient été présélectionnées, et concouraient mardi devant un jury, qui, après délibération, a, en fin d’après-midi, attribué le 1er prix au projet Mermoz.Net. Ce dernier visait à réhabiliter le quartier de Mermoz-sud par une plus grande pratique de l’activité physique en milieu urbain.

L’équipe pluridisciplinaire était composée de Marjolaine Casella, étudiante en architecture à l’ENSAL, Narjisse Fousi, étudiante en architecture à l’ENSAL, Fanny Gachet, étudiante en architecture à l’ENSAL, Viria Leang, étudiante en architecture à l’ENSAL, Sijun Lv, étudiante en architecture à l’ENSAL et ingénieure diplômée en génie civil, Fayçal Sahnine, étudiant ingénieur à l’INSA et ingénieur diplômé en génie civil et de Lucie Simon, étudiante en paysage, urbanisme et aménagement à l’ENSP.

Une maille en béton souple

Les étudiants ont développé un matériau inédit, à savoir une maille en béton souple constituée de tesselles reliées par des fibres. La maille en béton peut être utilisée sous différentes formes (carré, rond, ellipse) et propriétés (fibre naturelle, synthétique ou métallique) pour offrir une rigidité faible ou élevée selon son usage : équipement public, revêtement de sol pour piéton, mobilités douces ou en ajout de surface dans les logements. La maille permet alors d’envisager de nouvelles utilisations du béton dans l’optique de créer un quartier en mouvement.

Guy Sidos, président-directeur général du groupe Vicat, s’est montré particulièrement satisfait des résultats et réflexions issues de ce concours : « valoriser les atouts du patrimoine en béton, tel était l’un des objectifs du concours ‘Comment régénérer la ville ?’. Dans la lignée de Louis Vicat, inventeur du ciment artificiel il y a 200 ans, cette démarche inédite illustre nos préoccupations environnementales et sociétales. Le groupe Vicat est fier de récompenser aujourd’hui le projet Mermoz.net qui, par son ingéniosité, a su apporter de nouvelles clés de réflexion pour une rénovation urbaine durable en plaçant le bien-être de l’usager au coeur du projet».

Michel le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon était, de même, satisfait de ce concours développé sur un site en renouvellement urbain. Pour lui, « l’attachement au patrimoine et à l’histoire demeure un vecteur d’équilibre dans la construction de la ville, qui ne fait pas table rase du passé mais s’en inspire pour le sublimer ». « Le quartier Mermoz Sud, va, grâce à votre énergie et votre innovation, et surtout la mise en commun de vos savoir-faire, relever ces grands défis, et faire émerger un quartier moderne, dynamique qui saura répondre aux exigences de notre société en s’appuyant sur le passé pour se tourner vers son avenir», a t-il indiqué à l’adresse des étudiants.

Pour Catherine Panassier, présidente de GrandLyon Habitat, « il est important que les élèves soient très vite en contact avec les réalités complexes du renouvellement de la ville d'une manière générale, et des quartiers HLM en particulier (tel que Mermoz). Ce projet permet un rapprochement entre professionnels de la ville et étudiants dans une démarche ‘gagnant-gagnant’, les uns dans une démarche d'apprentissage, les autres dans une obligation de sortir de ses modes de réflexion et de s'ouvrir à de nouvelles façons d'appréhender les questions urbaines, un rafraichissement souvent bénéfique ! ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Métropole de Lyon crée 26 «quartiers populaires métropolitains»


Le nouveau contrat de ville pour la période 2024-2030, « Engagements Quartiers 2030 », a été signé vendredi en présence de la secrétaire d’Etat chargée de la Citoyenneté et de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Aux côtés des 43 QPV, la collectivité a souhaité créer 26 quartiers qui feront l’objet d’un suivi particulier.


Presqu’île à vivre : début des travaux de la rue Grenette le mois prochain

nullDes travaux préalables de rénovation des réseaux souterrains débuteront en mai.


75.000 euros de subventions de l’État pour la poursuite de «Givors 2 Vallées»

La Métropole de Lyon et la Ville de Givors sont lauréates de l’appel à projets du « plan de transformation des zones commerciales – Entrées de Ville » lancé par le Gouvernement en septembre 2023.


La place Béraudier en pleine transformation

Une visite de chantier des travaux d’aménagement de la place Béraudier, située devant la gare de la Part-Dieu, dans le 3e arrondissement de Lyon, était organisée ce mardi, en présence de Bruno Bernard et Grégory Doucet.


Auvergne-Rhône-Alpes ne sortira pas du ZAN

Laurent Wauquiez a annoncé renoncer à sortir du dispositif « zéro artificialisation nette ». L’opposition a raillé «une utilisation opportuniste des enjeux environnementaux à des fins politiques».


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


Lancement de la piétonisation de la rue du Mail

nullDans le 4e arrondissement de Lyon, les premiers travaux de réseaux ont débuté en janvier sur le coeur de la Croix-Rousse. La Ville et la Métropole organisaient mercredi une déambulation avec la presse pour faire le point sur le projet.


Rillieux-La-Pape : Ogic lauréat de la consultation organisée par la SERL

nullLe projet «L’Echo» a été choisi pour devenir le porte-drapeau de la réinvention de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, au cœur de la ZAC «Les balcons de Sermenaz».


Villeurbanne Saint-Jean : le plan de composition a été présenté

Le projet urbain s’affine, avec la présentation samedi 3 février lors d’une réunion publique du plan de composition de celui-ci.


Des maires inquiets suite à l’attaque du Premier ministre contre la loi SRU

nullLa volonté de modifier le calcul du taux SRU pour y inclure le logement intermédiaire a suscité un tollé de nombreux maires et présidents de Métropoles. Ils ont écrit une lettre ouverte à Gabriel Attal.


Réunion publique ce samedi autour du projet urbain Saint-Jean

L’évènement aura lieu ce samedi 3 février au gymnase Jean-Vilar à Villeurbanne


Bron : le réaménagement de la place de la Liberté validé

La Métropole de Lyon a validé le programme du réaménagement de cette place située au coeur de Bron.


La crise de l’immobilier impacte les finances de la Métropole de Lyon

nullLa baisse des droits de mutation a impacté les finances de la Métropole en 2023 et va continuer de les affecter en 2024. Dans son budget, la collectivité table néanmoins sur une stabilité des recettes. Le montant des investissements augmentera par ailleurs de 25 millions d’euros par rapport à 2023.


Tassin la Demi-Lune : la Ville exprime un vœu sur le TEOL

Le conseil municipal de la Ville s’est exprimé lors d’une séance dédiée, répétant déplorer une desserte modifiée par rapport au projet de métro E. La commune a lancé un questionnaire en ligne.


2024, «une année charnière »

nullNous évoquons avec Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, les grands projets urbains de l’année 2024 sur le territoire de la centralité auvergnate.