Lyon 2 : une exposition sur la cité Mignot aux archives municipales

Cet ensemble, construit sur un îlot situé entre la rue Smith et la rue Quivogne, fait l'objet d'un rappel historique sur sa construction et son évolution jusqu’en octobre.

C’est l’un des éléments remarquables du quartier Sainte-Blandine, au nord de la Confluence. La Cité Mignot, qui compte 150 logements construits sur un îlot situé entre la rue Smith et la rue Quivogne, fut issue de la volonté, dès la seconde moitié du 19e siècle, de concevoir des logements dits hygiénistes. L’objectif étant, dans une période marquée par la présence de maladies telles que la tuberculose, de réaliser des logements répondant aux lois sur la salubrité, lesquelles devaient permettre de faire reculer les maladies.

L’architecte lyonnais Adolphe Schaeffer, né à Vénissieux, avait remporté un concours organisé par la Ville de Lyon pour édifier la cité Mignot, appelée à l’origine groupe Quivogne. Aussi, les premiers habitants, essentiellement des familles nombreuses, ont emménagé à l’orée de la première guerre mondiale, en 1914. Cette cité Mignot reste aujourd’hui un témoignage actuel du logement social intégrateur.

Exposition du 6 juillet au 20 octobre

Une exposition se tient ainsi aux archives municipales de Lyon du 6 juillet au 20 octobre, place des archives, au sud de la gare de Perrache. L’entrée est libre. L’exposition rappelle l’histoire des HBM (habitations à bon marché), via des documents d’archives et explique le projet de réhabilitation en cours, auquel participe notamment Bouygues Bâtiment Sud-Est. Cette exposition est aussi l’occasion de restituer les témoignages des habitants recueillis par le sociologue Olivier Chavanon et d’exposer les visages de certains habitants dans leur lieu de vie photographiés par Philippe Schuller.

Pour les équipes de Bouygues Bâtiment Sud-Est, l’éco-rénovation de la Cité Mignot s’appuie sur 3 missions nécessaires, à savoir le respect et la valorisation du patrimoine de cette cité-jardin historique, l’innovation et l’apport de solutions de confort tournées vers l’avenir, mais aussi l’écoute et la minimisation de l’impact des travaux sur les résidents. Elle comprend notamment le remplacement des descentes des eaux pluviales, la réfection de la toiture, mais aussi le ravalement du soubassement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


PLU-H, foncier, commande publique: les craintes de BTP Rhône pour 2019

Pour la traditionnelle cérémonie des vœux de la fédération, son président, Samuel Minot, a tiré le bilan de 2018 et fait part de ses inquiétudes pour 2019.


Fourvière va bénéficier d’un million d’euros de la Ville de Lyon

Lundi dernier, le conseil municipal de Lyon a voté une subvention marquant la participation de la Ville au projet d’aménagement mené par la Fondation Fourvière.


Excellents chiffres de commercialisation pour la SERL

La SERL organisait jeudi sa traditionnelle cérémonie des vœux, l’occasion de dresser un bilan de l’année 2018. Avec 156.000 m² commercialisés, la SERL a connu son meilleur résultat depuis 2007.


David Kimelfeld dévoile les grandes perspectives de la Métropole pour 2019

null
Le président de la Métropole de Lyon, a présenté ce mardi ses vœux à la presse. L’occasion de balayer pour lui dans son discours un grand nombre de thématiques et de projets pour la collectivité.
» Vers des actions pour limiter la gentrification sur la Métropole de Lyon


Vers des actions pour limiter la gentrification sur la Métropole de Lyon

Le président de la Métropole a, lors de ses voeux à la presse, indiqué vouloir entamer des actions sur la gentrification des villes-centre, afin d’éviter l’exode des familles.


La commission d’enquête donne un avis favorable pour le PLU-H

Le président de la Métropole a présenté ce lundi les conclusions du rapport de la commission d’enquête du projet de révision du plan local d’urbanisme tenant lieu de programme local de l’habitat.
»
Le PLU-H passera en conseil de la Métropole le 13 mai


Le PPRT de la vallée de la chimie annulé

Le plan de prévention des risques technologiques a été annulé par une décision du tribunal administratif de Lyon en date de ce jeudi 10 janvier, avec un effet différé de 2 ans.


Des balades urbaines à venir à la Part-Dieu, de février à juin

Des promenades urbaines sont proposées par la SPL Lyon Part-Dieu. 5 balades sont programmés sur le premier semestre.


Nouvelle gouvernance pour le syndicat métropolitain des transports

Thierry Kovacs devient le nouveau président du syndicat mixte des transports pour l’aire métropolitaine lyonnaise, le SMTAML. David Kimelfeld en est désormais le 1er vice-président.


Saint-Fons : 42,68 M€ de l’ANRU pour le projet Arsenal / Carnot / Parmentier

null

La somme a été confirmée par Nathalie Frier en conseil municipal jeudi 13 décembre.


Cœur de Ville : une consultation des 222 territoires du programme

Le ministère de la Cohésion des territoires a lancé un appel à projets intitulé « Réinventons nos cœurs de ville ».


La Duchère passe la 4ème étape du label «EcoQuartier»

Parmi les 35 labels EcoQuartiers décernés jeudi dernier, La Duchère est le seul territoire à obtenir cette 4e étape.


Caserne Raby : le grignotage des barres a débuté

null

La démolition des barres bordant le périphérique Laurent Bonnevay, localisées à Bron, a débuté ce lundi.


La dynamique immobilière, facteur positif pour la Métropole

La Métropole de Lyon débattait lundi des orientations budgétaires 2019. La bonne dynamique des ventes immobilières profite à la collectivité.


La densité et la mixité, au centre d’une table ronde de la FPI

La FPI région lyonnaise organisait jeudi 29 novembre une table ronde sur ces thèmes en présence de Michel Le Faou, adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole de Lyon.