La friche Lamartine sera redéployée sur 3 lieux

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés dans les 3ème et 9ème arrondissements.

L’actuelle friche Lamartine est amenée à permettre l’extension du stade Vivien Foë. Aussi, la Ville de Lyon a proposé une solution de relocalisation des artistes sur plusieurs sites, pour permettre à ceux-ci de conserver leur outil de création.

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés sur 2 arrondissements. Deux seront situés sur le 3ème arrondissement, Ronfard et Pionchon, tandis que le 9ème accueillera aussi cette nouvelle friche, à savoir Tissot. « En plus d’être des lieux de travail, les sites Ronfard et Tissot permettront d’accueillir du public dans un cadre de qualité, ce qui n’était pas possible sur le site Lamartine », met en avant la Ville.

L’association Lamartine regroupe 250 artistes permanents et accueille 600 à 700 utilisateurs occasionnels chaque année, dans des domaines artistiques très divers (spectacle vivant, arts visuels et plastiques, design, sculptures…). Ces artistes sont inscrits dans les réseaux professionnels et se produisent sur plusieurs scènes régionales.

1.500 m2

Plus de 1.500 m2 seront mis à disposition des artistes sur ces sites, avec 5 studios de musique et d’enregistrement, 3 plateaux de spectacle vivant, des ateliers, une récupérathèque, des lieux dédiés à la fabrication, à la couture, aux expositions, des bureaux, des espaces de repos et de convivialité, etc… « Ces lieux hybrides, véritables outils de travail et de production, accueilleront une grande diversité des pratiques artistiques et n’ont pas d’équivalent sur le territoire lyonnais », note la Ville, qui a investi 1,5 millions d’euros pour rénover et mettre ces lieux à disposition des artistes qui en assurent la gestion de façon autonome. Cette occupation se fera à travers une convention de mise à disposition signée entre la Ville de Lyon et l’association Lamartine.

« Le déménagement entre l’ancien site et la nouvelle friche artistique multisites s’effectuera entre début juin et le 31 juillet », conclut la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Sans mobilité, vous n’avez pas de métropole »

INTERVIEW – Etienne Blanc, premier vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes, est favorable à la sortie du fret de la Part-Dieu, pour éviter l’engorgement de la principal gare métropolitaine lyonnaise.


La piétonisation de la presqu’ile de Lyon planifiée à l’horizon 2021


David Kimelfeld a annoncé ce mercredi le lancement d’une concertation le mois prochain, qui précédera une expérimentation en septembre, limitée aux samedis. Si celle-ci s’avère concluante, la piétonisation sera pérennisée dans 2 ans.


Vers une presqu’ile de Lyon plus végétale

Gerard Collomb a, lors d’une conférence de presse ce mercredi,  annoncé le lancement d’une consultation citoyenne sur les expérimentations visant à végétaliser le cœur de ville.


La friche Lamartine sera redéployée sur 3 lieux

La nouvelle friche sera déployée sur 3 lieux situés dans les 3ème et 9ème arrondissements.


Révision du PPRNi de l’Azergues

Le plan de prévention des risques naturels d’inondation va être révisé.


«Ce nouveau PLU-H nous permet de construire 1,3 million de m²»

null
Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous dressons avec lui un bilan du PLU-H, et évoquons les projets que l’opposabilité prochaine du document va permettre de mettre en mouvement.


«On essaye de réguler au mieux ce marché qui reste un marché, avec ses désordres»

Michel Le Faou est vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme, du logement, du cadre de vie, et du renouvellement urbain, et adjoint au maire de Lyon. Nous évoquons avec lui les solutions qu’entend mettre en place la collectivité pour juguler la hausse des prix de l’immobilier.


La partie haute du parc Blandan est ouverte

Le maire de Lyon et le président de la Métropole ont communiqué mercredi de concert sur la livraison de la troisième tranche de travaux du parc Blandan. David Kimelfeld a fait une visite du site en présence de plusieurs élus.


L’entrée de ville de Givors en cours de requalification

La Métropole réaménage l’entrée de ville de l’ouest lyonnais.


Le PLU-H de la Métropole de Lyon a été adopté

Le plan local d’urbanisme tenant lieu de plan local de l’habitat a été adopté ce lundi par le conseil de la Métropole de Lyon.


Jour J pour le PLU-H de la Métropole de Lyon

Le conseil de la Métropole de Lyon a examiné ce lundi le plan local d’urbanisme et de l’habitat, mettant un point final à un long processus initié en 2012. Il a été voté à la mi-journée.


Le prolongement du T6, pour développer les axes nord-sud à Villeurbanne

Selon le maire de Villeurbanne, qui s’exprimait il y a quelques jours en conférence de presse, le nouveau tramway va permettre de répondre au développement urbain en cours dans la ville.


Convention de partenariat entre la SERL et UrbaLyon

null
L’agence d’urbanisme de Lyon et la SERL ont procédé jeudi à la signature d’une convention de partenariat visant à renforcer leur coopération.


Le président de la Métropole poursuit ses « belles rencontres »

null
Dans le cadre de ces régulières visites de terrain, David Kimelfeld s’est rendu jeudi à Vaulx-en-Velin, Meyzieu et Décines pour rencontrer divers acteurs du territoire.


La démolition de la barre I à Mermoz, 1er acte du NPNRU dans la Métropole

null
GrandLyon Habitat a lancé ce lundi la première action visible du renouvellement urbain dans le quartier de Mermoz sud, avec la démolition d’une partie du bâtiment I situé au 1 rue Albert Morel.