Marseille : Denormandie veut accélérer la réhabilitation de l’habitat | Lyon Pôle Immo

Marseille : Denormandie veut accélérer la réhabilitation de l’habitat

1 an après le drame de la rue d’Aubagne, le ministre chargé de la Ville et du Logement veut désormais accélérer la réhabilitation de l’habitat à Marseille.

Un an après le drame de la rue d’Aubagne, qui avait vu un immeuble s’effondrer au coeur de la cité phocéenne, le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, veut aller de l’avant. « Après avoir pris les mesures destinées à faire face pendant un an à l’urgence, ma priorité maintenant est d’accélérer la réhabilitation et la rénovation de l’habitat à Marseille », a-il indiqué dans un communiqué en indiquant vouloir « lutter contre le fléau de l’habitat indigne ».

Encore 400 personnes à l’hôtel

Avec la Ville et la Métropole, l’Etat a mis en place depuis un an les mesures pour assurer la mise en sécurité et l’accompagnement des familles sinistrées. « La priorité reste de leur donner la possibilité de retrouver leur propre habitation. Sur les 359 immeubles évacués, la moitié a pu être réintégrée. 1.479 personnes ont été relogées, par des bailleurs sociaux, dans le parc privé ou des locaux vacants de l’Etat. Le nombre de personnes à l’hôtel s’est déjà considérablement réduit, de 1.300 fin janvier à 400 aujourd’hui », note le ministère. L’Etat et les collectivités ont en outre reconduit la mission confiée à l’organisme SOLIHA Provence et co-financée par l’Etat à hauteur de 5 millions d’euros depuis un an pour identifier des logements disponibles supplémentaires.

Pour accélérer la réhabilitation de l’habitat à Marseille, l’État s’est engagé, pour rénover les logements privés, à apporter 240 millions d’euros sur 10 ans via l’Agence nationale de l’habitat (Anah). « 17 millions auront été versés ou engagés d’ici la fin de l’année, un premier montant qui a vocation à augmenter une fois les études préalables nécessaires effectuées. L’agence finance notamment jusqu’à 100 % des travaux d’urgence dans les copropriétés et pour les travaux exécutés par les collectivités quand elles les exécutent en substitution des propriétaires pour le traitement de l’habitat indigne. 117 millions d’euros ont également déjà été validés pour les premières opérations de rénovation urbaine menées par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), notamment en centre-ville », note le ministère.

Une société commune va être créée

Outre ces mécanismes, une société d’aménagement commune, associant l’État et les collectivités, sera créée pour la réhabilitation du centre-ville avant la fin de cette année. Elle rachètera ainsi les logements insalubres, les rénovera pour les remettre sur le marché, en préservant le caractère populaire du centre-ville. Cette société s’inscrit dans le cadre du projet partenarial d’aménagement (PPA), lequel fixe la stratégie sur le long terme. L’Etat l’a signé avec la Métropole et la Ville cet été. « 200.000 habitants seront concernés par le PPA, avec un budget de 217 millions d’euros sur 15 ans », indique le ministère.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


Rue de Bonnel : début des travaux de réaménagement

Le réaménagement de l’axe situé au nord du centre commercial de la Part-Dieu débutera ce lundi 3 juin à Lyon.


Nouveau comblement de trémie rue Garibaldi

nullA partir du 4 juin, la dernière trémie de l’axe, Félix-Faure/Gambetta, sera comblée.


Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés

Les 7 lauréats ont été présentés ce vendredi.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Un comité citoyen pour imaginer les espaces publics du centre de Villeurbanne

La Ville va constituer un comité citoyen composé d’une vingtaine de volontaires. Celui-ci pourra façonner les espaces publics de Villeurbanne grand centre.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Modification n°4 du PLU-H: l’enquête publique a cours jusqu’au 28 mai

nullL’enquête publique concernant cette modification du PLU-H de la Métropole de Lyon se termine dans une semaine.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Les travaux du bois de la Part-Dieu démarreront à l’automne

nullLes grands principes de ce bois sont finalisés, après un an d’études de conception et de concertation.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Le tracé du TEOL désormais connu, avant un vote le 16 mai

nullLe président et le vice-président de SYTRAL Mobilités ont présenté lundi les principaux enseignements de la concertation préalable organisée sur le tramway express de l’ouest lyonnais. Le projet se mue en prolongement du T2.


Le « Jardin des Ressources » a été inauguré à Villeurbanne

Cet espace vert valorise la récupération de ressources issues de la biodiversité. Il a été inauguré à l’occasion du festival «Côté jardins».


Modification n°4 du PLU-H : l’enquête publique démarre ce mardi


L’enquête publique concernant cette nouvelle modification du plan local de l’urbanisme et de l’habitat durera jusqu’au 28 mai.


«Aujourd’hui, on manque de politique publique sur le logement vacant»

nullChristophe Bazile est maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, dans la Loire. Nous évoquons avec lui l’ensemble des dispositifs de déconcentration de l’État présents ce territoire.