Michel Le Faou, premier président de l’OFS métropolitain

A l’issue de la première assemblée générale de l’organisme de foncier solidaire métropolitain, le membre de l’exécutif de la Métropole de Lyon a été désigné président, et Hélène Geoffroy 1ère vice-présidente.

L’Organisme de foncier solidaire métropolitain (OFSM) tenait ce lundi son assemblée générale constitutive. À cette l’issue de celle-ci, Michel Le Faou a été élu président de l’OFS de la Métropole de Lyon et Hélène Geoffroy 1ère vice-présidente.

Le plan d’urgence pour l’accès au logement (PUPAL) lancé au printemps dernier par le président de la Métropole pour répondre à la problématique liée au prix des logements comprenait une série de mesures. L’organisme de foncier solidaire répondait « à la volonté de mettre en place un outil permettant la production de logements abordables et donnant la capacité aux ménages les moins aisés d’accéder à la propriété plus facilement », souligne la Métropole. Celle-ci apporte un soutien financier à l’association sous forme de dotation initiale d’un montant de 4 millions d’euros en investissement pour la constitution de fonds propres.

L’OFSM, créé sous la forme associative, comprend 3 collèges, à savoir les membres fondateurs, les membres de droit, et les membres associés. Au sein des membres fondateurs, on trouve la Métropole, les 3 offices publics de l’habitat (OPH) métropolitains (Est Métropole habitat, Grand Lyon habitat, Lyon Métropole habitat), la Banque des territoires et Action logement.

Les communes de la Métropole intéressées par le projet, qui pourront délibérer sur leur adhésion en conseil municipal, sont, elles, membres de droit. Parmi les membres associés on trouvera la fédération des professionnels de l’immobilier (FPI), la Chambre des notaires, des autres banques et bailleurs et promoteurs intéressés par le projet.

Diviser par deux le prix de l’immobilier pour l’acquéreur

Le dispositif permet d’une part de diminuer le coût pour les ménages accédant, qui ne payent que les murs, le montant de la charge foncière étant conservé par l’OFS. Il permet par ailleurs de maîtriser les prix dans la durée, les prix de revente étant encadrés par un bail réel solidaire (BRS).

L’outil OFSM permet ainsi de diviser par deux le prix de l’immobilier pour l’acquéreur, affirme la Métropole. De manière générale, l’offre d’accession abordable ainsi créée le sera à un niveau de prix correspondant à 65 % des plafonds du prêt social location accession (PSLA, produit d’accession sociale) soit 2.780 € TTC par m² sur le centre de la Métropole, et 2.230€ TTC par m² pour le reste de la Métropole.

« Le montant de la redevance que les ménages devront acquitter pour le ‘loyer foncier’ devra se situer aux alentours de 1,5 €/m2/mois sans excéder 2 euros », souligne la Métropole.

La Métropole indique que 150 logements seront ainsi produits dans le cadre de ce dispositif pour la première année, quand, à plus long terme, l’OFS métropolitain aura vocation à prendre une part plus importante dans la production de logements accessibles à tous.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour,

Suite à cette article, je voudrais savoir a qui s’adresser pour accéder a un logement.

Auprès de qui s’adresser et les critères pour acquérir un logement dans le cadre de l’OFS.

Merci de me répondre.

Cordialement

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Mobilités: Bruno Bernard dévoile ses ambitions pour la Métropole de Lyon

Le président de la Métropole de Lyon a, dans son premier discours, évoqué les questions de mobilité, en évoquant notamment les projets en matière de vélo, mais aussi de tramway, de télécabines et de métro.


Villeurbanne : fermeture du parking Chomel

Dans le cadre du projet urbain Gratte-Ciel centre-ville, une occupation temporaire de cet espace va être organisé.


La SACVL va planter une forêt de 1.000 m² à la Duchère

Cette opération va intervenir dans le cadre du réaménagement de ce quartier du 9ème arrondissement de Lyon.


« Territoires », lieu de convivialité aménagé à proximité de Jean Macé

null
Ce projet d’occupation temporaire d’un terrain mis à disposition par SNCF Immobilier a été inauguré ce vendredi 5 juin par le directeur général de le structure et le président de la Métropole.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


Reprise des travaux sur les grands chantiers des parcs LPA

Les chantiers Saint-Antoine, Antonin Poncet et Béraudier ont redémarré ou sont en phase de reprise.


Déconfinement à Lyon : les écologistes affirment leurs positions

Grégory Doucet et Bruno Bernard organisaient ce mercredi une conférence de presse pour exprimer leurs positions en matière de déconfinement et de reprise de l’activité à Lyon et dans la Métropole.


Villeurbanne : réaménagement de la rue du 8 mai 1945

La requalification de l’axe et les travaux réalisés sur les rues principales du quartier se poursuivent.


La Métropole de Lyon organise son déconfinement et la relance

David Kimelfeld, a présenté ce mardi la stratégie de déconfinement du territoire, et organisé mercredi une première réunion du comité métropolitain de relance.


La Métropole de Lyon détaille son plan d’urbanisme tactique


Dans l’optique du déconfinement, 77 kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont être déployés d’ici septembre. Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a détaillé lundi le plan de la collectivité en la matière.


Plan vélos : la Ville de Lyon fait ses propositions

La Ville de Lyon a fait ses propositions pour la mise en place d’un plan vélos, répondant à la stratégie d’urbanisme tactique de la Métropole.


Le confinement réinterroge les schémas urbains

La période de confinement est bien vécue pour une part importante des français. Mais elle a toutefois fait évoluer les critères du logement idéal, selon une étude de BNP Paribas Real Estate.


Métropole de Lyon : l’instruction des demandes d’autorisations maintenues

C’est ce qu’a indiqué la collectivité ce samedi. Celle-ci veut éviter toute rupture d’activité.


Esplanade devant l’Hôtel-Dieu, Guillotière, piscine sur le Rhône : les projets de Kimelfeld


David Kimelfeld et Georges Képénékian, candidats à la présence de la Métropole et à la mairie de Lyon, souhaitent développer un certain nombre de projets urbains sur divsers points de la Métropole, et notamment à Lyon.


« Le centre d’échanges de Perrache, une sorte de scarification urbaine »


Eric Lafond est le candidat 100 % Citoyens à la Métropole de Lyon. Il s’est uni avec Denis Broliquier, qui sera candidat lui à la mairie de Lyon.