Villefranche-sur-Saône : la 1e pierre de la maison de santé de Belleroche a été posée en décembre | Lyon Pôle Immo

Villefranche-sur-Saône : la 1e pierre de la maison de santé de Belleroche a été posée en décembre

Celle-ci a été posée vendredi 9 décembre au sein de la zone d’aménagement concerté de 37 hectares.

La première pierre de la future maison de santé implantée dans le quartier de Belleroche a été posée vendredi 9 décembre au sein d’une zone d’aménagement concerté de 37 hectares. Cette dernière est portée par l’OPAC du Rhône sur les communes de Villefranche-sur-Saône, Gleizé et Limas. L’office public de l’habitat est aménageur et maître d’ouvrage de l’opération.

L’événement s’est déroulé en présence de Alexandre Portier, député du Rhône, Jean-Jacques Boyer, sous-préfet de Villefranche-sur- Saône, Annick Lafay, vice-présidente déléguée à l’insertion et l’emploi et conseillère départementale du canton de Tarare représentant le président du Département du Rhône et de l’Opac du Rhône, Bernard Perrut, conseiller spécial auprès du président délégué aux relations avec les institutions et les collectivités territoriales représentant le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Ronzière, président de la Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône, Thomas Ravier, maire de Villefranche-sur-Saône, et des professionnels de santé. Lors de l’événement, la maison de santé de Belleroche a été reconstituée sous la forme d’un puzzle géant, en guise de geste symbolique.

Une ZAC sur les communes de Villefranche-sur-Saône, Gleizé et Limas

La convention de l’agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU) avait déclaré le quartier de Belleroche prioritaire en avril 2015 au même titre que 215 autres quartiers d’intérêt national. Il bénéficie ainsi sur la période 2020–2030 du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Au sein de ce quartier, l’OPAC du Rhône intervient sur un programme de renouvellement urbain pour le compte de l’agglomération Villefranche Beaujolais Saône, en lien avec les communes de Villefranche-sur-Saône, Gleizé et Limas mais également avec de nombreux partenaires.

Le mode opératoire d’une zone d’aménagement concerté (ZAC) a été choisi pour réaliser ce projet d’envergure dans la durée pour allier souplesse opérationnelle et respect des objectifs du programme. La future maison de santé de Belleroche permettra de maintenir une présence médicale forte sur le territoire, pour les habitants de la commune.

Le quartier de Belleroche compte 5.000 habitants et est constitué de 98% de logements sociaux, caractéristiques des grands ensembles de la deuxième moitié du XXe siècle. Il est divisé en de multiples sous-quartiers.

La maison médicale de Belleroche

L’ensemble immobilier vise la labellisation « EcoQuartier ». La transition écologique se veut en effet au cœur du projet, au service des habitants et de l’environnement. Le bâtiment est organisé comme un nouveau pôle de santé regroupant des professionnels libéraux, dans des locaux communs. Les maisons de santé, tout comme les centres pluridisciplinaires de soins, permettent de lutter contre la désertification médicale en réunissant de nombreux professionnels de santé. Celle de Belleroche élargit l’offre de soin et améliore la qualité des soins dans la commune de Villefranche-sur-Saône. Le début des travaux avait eu lieu en août 2022. La réception prévisionnelle est planifiée pour juin 2023.

« Le projet consiste pour l’essentiel à développer les équipements et services de proximité, à redonner une place majeure à la nature et aux mobilités décarbonées, mais également à diversifier les formes d’habitat en alliant qualité architecturale et qualité d’usages », note l’OPAC du Rhône.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Réunion le 23 avril sur l’apaisement des circulations aux Buers

Une réunion de concertation sera organisée mardi 23 avril à 18h30 sur l’apaisement des circulations du quartier des Buers, à Villeurbanne.


Les travaux des Terrasses de la Presqu’île interrompus


Des travaux de confortement ont été initiés, suite à un désordre constaté au nord du chantier de ce projet d’aménagement d’une partie des rives de Saône, le long de la presqu’île.


La Métropole de Lyon crée 26 «quartiers populaires métropolitains»


Le nouveau contrat de ville pour la période 2024-2030, « Engagements Quartiers 2030 », a été signé vendredi en présence de la secrétaire d’Etat chargée de la Citoyenneté et de la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Aux côtés des 43 QPV, la collectivité a souhaité créer 26 quartiers qui feront l’objet d’un suivi particulier.


Presqu’île à vivre : début des travaux de la rue Grenette le mois prochain

nullDes travaux préalables de rénovation des réseaux souterrains débuteront en mai.


75.000 euros de subventions de l’État pour la poursuite de «Givors 2 Vallées»

La Métropole de Lyon et la Ville de Givors sont lauréates de l’appel à projets du « plan de transformation des zones commerciales – Entrées de Ville » lancé par le Gouvernement en septembre 2023.


La place Béraudier en pleine transformation

Une visite de chantier des travaux d’aménagement de la place Béraudier, située devant la gare de la Part-Dieu, dans le 3e arrondissement de Lyon, était organisée ce mardi, en présence de Bruno Bernard et Grégory Doucet.


Auvergne-Rhône-Alpes ne sortira pas du ZAN

Laurent Wauquiez a annoncé renoncer à sortir du dispositif « zéro artificialisation nette ». L’opposition a raillé «une utilisation opportuniste des enjeux environnementaux à des fins politiques».


Des promoteurs font l’objet d’intimidations dans des communes carencées

La préfète du Rhône a récemment retiré à certaines communes de la Métropole la compétence d’instruction des permis de construire. Ce qui n’empêcherait pas certains élus d’intimider des promoteurs…


Lancement de la piétonisation de la rue du Mail

nullDans le 4e arrondissement de Lyon, les premiers travaux de réseaux ont débuté en janvier sur le coeur de la Croix-Rousse. La Ville et la Métropole organisaient mercredi une déambulation avec la presse pour faire le point sur le projet.


Rillieux-La-Pape : Ogic lauréat de la consultation organisée par la SERL

nullLe projet «L’Echo» a été choisi pour devenir le porte-drapeau de la réinvention de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, au cœur de la ZAC «Les balcons de Sermenaz».


Villeurbanne Saint-Jean : le plan de composition a été présenté

Le projet urbain s’affine, avec la présentation samedi 3 février lors d’une réunion publique du plan de composition de celui-ci.


Des maires inquiets suite à l’attaque du Premier ministre contre la loi SRU

nullLa volonté de modifier le calcul du taux SRU pour y inclure le logement intermédiaire a suscité un tollé de nombreux maires et présidents de Métropoles. Ils ont écrit une lettre ouverte à Gabriel Attal.


Réunion publique ce samedi autour du projet urbain Saint-Jean

L’évènement aura lieu ce samedi 3 février au gymnase Jean-Vilar à Villeurbanne


Bron : le réaménagement de la place de la Liberté validé

La Métropole de Lyon a validé le programme du réaménagement de cette place située au coeur de Bron.


La crise de l’immobilier impacte les finances de la Métropole de Lyon

nullLa baisse des droits de mutation a impacté les finances de la Métropole en 2023 et va continuer de les affecter en 2024. Dans son budget, la collectivité table néanmoins sur une stabilité des recettes. Le montant des investissements augmentera par ailleurs de 25 millions d’euros par rapport à 2023.