Un bilan de la concertation sur la modification n°4 du PLU-H | Lyon Pôle Immo

Un bilan de la concertation sur la modification n°4 du PLU-H

La Métropole de Lyon statue lors du conseil métropolitain sur ce bilan de la concertation.

Après la modification n°3 de son Plan local de l’urbanisme et de l’habitat (PLU-H) qui avait suscité de nombreuses critiques de la part des promoteurs, la Métropole de Lyon a engagé en avril dernier la concertation sur la modification n°4 de ce document socle de la planification de l’aménagement du territoire.

En tout, c’est 1.200 participants qui ont ainsi pu contribuer à dessiner l’avenir du développement urbain de la Métropole. La collectivité indique qu’il s’agit là d’une « nouvelle étape franchie pour répondre au besoin de production de logements, à l’accueil activités économiques et d’équipements publics, pour renouveler la ville sur elle-même, tout en inscrivant résolument le territoire métropolitain sur la voie du rééquilibrage et dans une trajectoire bas carbone ».

4 objectifs

Conseil de la Métropole du 25 septembre 2023

4 objectifs sont poursuivis par la procédure de modification n° 4 du PLU-H. La première concerne la décarbonation de l’aménagement. Il s’agit ainsi de développer les énergies renouvelables, de favoriser la rénovation du bâti existant, de protéger et renforcer la nature en ville, et de favoriser les mobilités actives. Un autre objectif est la poursuite de la politique de l’habitat, notamment en renforçant l’offre de logement autour des secteurs les mieux desservis en transports en commun.

Parmi les autres ambitions de la procédure, on trouve également l’accompagnement du développement territorial en matière économique en faveur des activités productives et de nouveaux modèles économiques, en matière d’accueil de logements, services et d’équipements, tout en poursuivant la protection du patrimoine bâti. Enfin, le dernier objectif vise à limiter l’artificialisation des sols et l’impact sur les ressources. Il s’agit ainsi préserver les terres agricoles et naturelles, la ressource en eau, et le patrimoine végétal.

3762 expressions favorables

La concertation a donné lieu à une large expression des habitantes et habitants, tant sur le plan individuel que collectif. Des contributions provenant d’acteurs économiques, de professionnels de l’habitat et de la promotion immobilière, de collectifs et associations, d’acteurs politiques et institutionnels et de collectivités ont également été comptabilisées. Le conseil de développement de la Métropole s’est également largement mobilisé.

Ce sont en tout 3.762 expressions favorables sur les propositions mises à la concertation qui ont été enregistrées sur la plateforme de participation de la Métropole. Cette dernière note que les 3 grands défis proposés, environnemental, de solidarité et économique, issus du projet d’aménagement et de développement durable (PADD) et les enjeux qui y sont rattachés remportent globalement l’adhésion des contributeurs.

« La concertation sur le PLU-H a pu ouvrir largement le débat sur les défis actuels en matière de développement urbain. Les préoccupations de nos concitoyens rejoignent notre volonté de préserver le capital patrimonial et naturel (arbres, boisements), ainsi que nos ressources, tout en répondant au besoin de logements et d’activités. Le principe de densification autour des axes de transports en commun a été ouvert au débat, tout comme le principe de la mixité, faisant l’objet de nombreux échanges. Le souhait de redonner une place en ville aux entreprises et activités, a notamment remporté une adhésion forte. »

Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon, déléguée à l’urbanisme et au cadre de vie

La collectivité ajoute que l'ensemble de ces contributions, soutiens et propositions, points de vigilances et d’opposition, a été analysé. Elle note que « plusieurs adaptations seront menées, en lien avec les communes, sur les propositions mises à la concertation et permettront de finaliser le dossier qui sera proposé à l’enquête publique au printemps 2024, pour une adoption de la modification n°4 du PLU-H prévue fin 2024 ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement de la piétonisation de la rue du Mail

nullDans le 4e arrondissement de Lyon, les premiers travaux de réseaux ont débuté en janvier sur le coeur de la Croix-Rousse. La Ville et la Métropole organisaient mercredi une déambulation avec la presse pour faire le point sur le projet.


Rillieux-La-Pape : Ogic lauréat de la consultation organisée par la SERL

nullLe projet «L’Echo» a été choisi pour devenir le porte-drapeau de la réinvention de la ville nouvelle de Rillieux-la-Pape, au cœur de la ZAC «Les balcons de Sermenaz».


Villeurbanne Saint-Jean : le plan de composition a été présenté

Le projet urbain s’affine, avec la présentation samedi 3 février lors d’une réunion publique du plan de composition de celui-ci.


Des maires inquiets suite à l’attaque du Premier ministre contre la loi SRU

nullLa volonté de modifier le calcul du taux SRU pour y inclure le logement intermédiaire a suscité un tollé de nombreux maires et présidents de Métropoles. Ils ont écrit une lettre ouverte à Gabriel Attal.


Réunion publique ce samedi autour du projet urbain Saint-Jean

L’évènement aura lieu ce samedi 3 février au gymnase Jean-Vilar à Villeurbanne


Bron : le réaménagement de la place de la Liberté validé

La Métropole de Lyon a validé le programme du réaménagement de cette place située au coeur de Bron.


La crise de l’immobilier impacte les finances de la Métropole de Lyon

nullLa baisse des droits de mutation a impacté les finances de la Métropole en 2023 et va continuer de les affecter en 2024. Dans son budget, la collectivité table néanmoins sur une stabilité des recettes. Le montant des investissements augmentera par ailleurs de 25 millions d’euros par rapport à 2023.


Tassin la Demi-Lune : la Ville exprime un vœu sur le TEOL

Le conseil municipal de la Ville s’est exprimé lors d’une séance dédiée, répétant déplorer une desserte modifiée par rapport au projet de métro E. La commune a lancé un questionnaire en ligne.


2024, «une année charnière »

nullNous évoquons avec Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, les grands projets urbains de l’année 2024 sur le territoire de la centralité auvergnate.


Clermont Auvergne Métropole : les travaux d’ « Inspire » vont encore marquer 2024

Le président de Clermont Auvergne Métropole et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté cette semaine ses vœux à la presse.


Les travaux de requalification de la Grande rue de la Guillotière débutent

nullLa Métropole de Lyon débute en ce début d’année les travaux de requalification et de végétalisation de la grande rue de la Guillotière, entre la rue Garibaldi et le boulevard des Tchécoslovaques.


Villeurbanne : la concertation se poursuit sur le site ACI

Des ateliers participatifs auront lieu mardi 16 janvier et samedi 20 janvier.


Une nouvelle tarification du stationnement à Lyon en 2024

nullGrégory Doucet a présenté ses vœux aux Lyonnais. Le maire de Lyon a évoqué les divers travaux et projets à venir pour l’année qui débute. Il a également annoncé une nouvelle tarification du stationnement d’ici à l’été.


«Dans notre SCOT, on va acter la fin du modèle pavillonnaire neuf»

nullSuite au débat organisé il y a quelques semaines par la Métropole sur le projet d’aménagement stratégique (PAS) du SCOT de l’agglomération lyonnaise, Lyon Pôle Immo a rencontré Béatrice Vessiller, vice-présidente de la collectivité en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle les nouvelles orientations découlant de ce document, et les implications futures sur le PLU-H.


Villeurbanne : lancement des travaux pour « Vues Ciel »


Le groupe Quartus a procédé à la signature de l’acquisition du foncier situé sur le macro-lot B du quartier Gratte-Ciel.