Gerland, « un des quartiers d’avenir de Lyon » | Lyon Pôle Immo

Gerland, « un des quartiers d’avenir de Lyon »

Gérard Collomb, en inaugurant le Sunway, a décrit la transformation de l’actuel quartier, qui s’inscrit dans la reconfiguration de la pointe sud de l’agglomération.

En inaugurant le Sunway, le sénateur maire de Lyon Gérard Collomb, n'a une fois de plus pas manqué de « vendre » sa ville, et notamment le quartier de Gerland, où de nombreuses mutations sont en train de s'opérer. Pour lui, la construction du Sunway, immeuble de près de 6940m² de bureaux, est assez symbolique de la mue de Gerland. « Il y a quelques années, Gerland était encore un quartier assez indécis, un faubourg des quartiers industriels où des immeubles de toutes tailles se côtoyaient. Aujourd'hui, c'est en train de devenir un des quartiers d'avenir de Lyon, en tout cas dans le domaine des sciences du vivant, puisque nous nous sommes vus attribuer un institut de recherche technologique dans le cadre du plan campus » indique Gérard Collomb, citant notamment Genzyme, qui est venu s'implanter dans le quartier, mais également l’Oréal, qui y a installé un de ses centres de recherches principaux de recherche.

Un nœud de transport « exceptionnel »

Selon le maire de Lyon, les investisseurs ont donc fait le bon choix, en investissant dans ce quartier. Le risque, en tout cas, que prend Foncière Inéa est considérable. « La prise de risque est indéniable, notait ainsi Philippe Rosio, le président du directoire de Foncière Inéa : l'immeuble est à construire, et il est à louer ». Sa localisation, au cœur d’un réseau de transport important dans les années à venir a néanmoins fortement pesé dans la décision du comité d'investissement de la foncière pour acquérir le projet des promoteurs L’art de Construire et Domoa Immobilier.

Le maire de Lyon a d’ailleurs insisté sur le noeud de transport en commun tout à fait exceptionnel que va constituer Gerland, et plus largement Lyon dans les prochaines années. « Certains ont un problème, c’est d'avoir trop peu de nœuds de communications. Nous, notre problème, c'est d'en avoir trop. » Et de mettre en avant la position central dans le réseau des lignes TGV que constitue va constituer Lyon dans les années à venir. « C'est en fait une chance : nous allons voir arriver dans les prochaines années le TGV en provenance de la péninsule Ibérique, celui des villes allemandes de Strasbourg, et nous espérons en outre que se réalisera un jour le TGV traversant les villes italiennes pour aller jusqu'aux Balkans ».

Redessiner la pointe sud de l’agglomération

Des Balkans, Gérard Collomb est néanmoins rapidement revenu sur quelques un des grands projets de la mandature actuelle, à savoir Gerland, Jean Macé, Confluence et le prolongement du métro jusqu’à Oullins: « Ce noeud ferroviaire extrêmement important va faire de Lyon un hub métropolitain et pas seulement régional. Dans ce quartier, il y a la gare Jean Macé que nous avons développée. Il faut que tous les trains de desserte régionale passent par Jean Macé, se trouvent en articulation avec le métro, avec Gerland d’un côté et la Part Dieu de l’autre. Nous construisons également un métro qui va desservir le sud-ouest de l’agglomération et allons en outre lier par le tramway ce quartier au quartier jumeau de la Confluence. C’est toute la pointe sud de l’agglomération que nous sommes en train de redessiner, de reconfigurer ».

L’arrivée de transports en commun se traduit en tout cas par un développement immobilier important, à l’instar de la ZAC des girondins, qui doit développer 250.000 m² de logement et de bureaux, dont 75000 m² de tertiaire. Car si le quartier se développe sur la thématique tertiaire, il s’affirme également comme un quartier riche en constructions résidentielles. « Nous avons besoin des deux dans l'agglomération » rappelait Gérard Collomb. « Nous avons construit 10 000 logements sur Lyon. Il y a une pénurie de logements à Lyon, tout simplement parce que le tissu économique bougeant énormément, beaucoup de gens viennent travailler à Lyon ». Gérard Collomb voit en cela le signe d’ « un cercle vertueux » : car, selon lui « l'économie créant le logement, d’autres viennent par la suite habiter à Lyon ».

LIRE AUSSI
-Première pierre pour le Sunway

-Les photos de la première pierre du Sunway






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

[…] en effet de nombreux investisseurs. Pour le maire PS de la ville, Gérard Collomb, c’est « un des quartiers d’avenir de Lyon ». Les projets d’aménagement et immobiliers y fleurissent. Mais Gerland est aussi le […]

Signaler un abus

[…] d’aménagement du territoire comme le quartier Confluence, les rives de Saône, le Grand Stade, le développement du quartier de Gerland et le prolongement du tramway soutiennent le secteur du bâtiment. L’emploi salarié total est […]

Signaler un abus

[…] en effet de nombreux investisseurs. Pour le maire PS de la ville, Gérard Collomb, c’est « un des quartiers d’avenir de Lyon ». Les projets d’aménagement et immobiliers y fleurissent. Mais Gerland est aussi le […]

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : la première pierre de «L’Archipel» a été posée

À Vénissieux, Quartus a posé jeudi la première pierre de L’Archipel, une résidence biosourcée de 177 logements au cœur du Grand Parilly.


Rue de Bonnel : début des travaux de réaménagement

Le réaménagement de l’axe situé au nord du centre commercial de la Part-Dieu débutera ce lundi 3 juin à Lyon.


Nouveau comblement de trémie rue Garibaldi

nullA partir du 4 juin, la dernière trémie de l’axe, Félix-Faure/Gambetta, sera comblée.


Les lauréats du palmarès des jeunes urbanistes dévoilés

Les 7 lauréats ont été présentés ce vendredi.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Un comité citoyen pour imaginer les espaces publics du centre de Villeurbanne

La Ville va constituer un comité citoyen composé d’une vingtaine de volontaires. Celui-ci pourra façonner les espaces publics de Villeurbanne grand centre.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Modification n°4 du PLU-H: l’enquête publique a cours jusqu’au 28 mai

nullL’enquête publique concernant cette modification du PLU-H de la Métropole de Lyon se termine dans une semaine.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Les travaux du bois de la Part-Dieu démarreront à l’automne

nullLes grands principes de ce bois sont finalisés, après un an d’études de conception et de concertation.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Le tracé du TEOL désormais connu, avant un vote le 16 mai

nullLe président et le vice-président de SYTRAL Mobilités ont présenté lundi les principaux enseignements de la concertation préalable organisée sur le tramway express de l’ouest lyonnais. Le projet se mue en prolongement du T2.


Le « Jardin des Ressources » a été inauguré à Villeurbanne

Cet espace vert valorise la récupération de ressources issues de la biodiversité. Il a été inauguré à l’occasion du festival «Côté jardins».


Modification n°4 du PLU-H : l’enquête publique démarre ce mardi


L’enquête publique concernant cette nouvelle modification du plan local de l’urbanisme et de l’habitat durera jusqu’au 28 mai.


«Aujourd’hui, on manque de politique publique sur le logement vacant»

nullChristophe Bazile est maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, dans la Loire. Nous évoquons avec lui l’ensemble des dispositifs de déconcentration de l’État présents ce territoire.