Gerland, « un des quartiers d’avenir de Lyon »

Gérard Collomb, en inaugurant le Sunway, a décrit la transformation de l’actuel quartier, qui s’inscrit dans la reconfiguration de la pointe sud de l’agglomération.

En inaugurant le Sunway, le sénateur maire de Lyon Gérard Collomb, n'a une fois de plus pas manqué de « vendre » sa ville, et notamment le quartier de Gerland, où de nombreuses mutations sont en train de s'opérer. Pour lui, la construction du Sunway, immeuble de près de 6940m² de bureaux, est assez symbolique de la mue de Gerland. « Il y a quelques années, Gerland était encore un quartier assez indécis, un faubourg des quartiers industriels où des immeubles de toutes tailles se côtoyaient. Aujourd'hui, c'est en train de devenir un des quartiers d'avenir de Lyon, en tout cas dans le domaine des sciences du vivant, puisque nous nous sommes vus attribuer un institut de recherche technologique dans le cadre du plan campus » indique Gérard Collomb, citant notamment Genzyme, qui est venu s'implanter dans le quartier, mais également l’Oréal, qui y a installé un de ses centres de recherches principaux de recherche.

Un nœud de transport « exceptionnel »

Selon le maire de Lyon, les investisseurs ont donc fait le bon choix, en investissant dans ce quartier. Le risque, en tout cas, que prend Foncière Inéa est considérable. « La prise de risque est indéniable, notait ainsi Philippe Rosio, le président du directoire de Foncière Inéa : l'immeuble est à construire, et il est à louer ». Sa localisation, au cœur d’un réseau de transport important dans les années à venir a néanmoins fortement pesé dans la décision du comité d'investissement de la foncière pour acquérir le projet des promoteurs L’art de Construire et Domoa Immobilier.

Le maire de Lyon a d’ailleurs insisté sur le noeud de transport en commun tout à fait exceptionnel que va constituer Gerland, et plus largement Lyon dans les prochaines années. « Certains ont un problème, c’est d'avoir trop peu de nœuds de communications. Nous, notre problème, c'est d'en avoir trop. » Et de mettre en avant la position central dans le réseau des lignes TGV que constitue va constituer Lyon dans les années à venir. « C'est en fait une chance : nous allons voir arriver dans les prochaines années le TGV en provenance de la péninsule Ibérique, celui des villes allemandes de Strasbourg, et nous espérons en outre que se réalisera un jour le TGV traversant les villes italiennes pour aller jusqu'aux Balkans ».

Redessiner la pointe sud de l’agglomération

Des Balkans, Gérard Collomb est néanmoins rapidement revenu sur quelques un des grands projets de la mandature actuelle, à savoir Gerland, Jean Macé, Confluence et le prolongement du métro jusqu’à Oullins: « Ce noeud ferroviaire extrêmement important va faire de Lyon un hub métropolitain et pas seulement régional. Dans ce quartier, il y a la gare Jean Macé que nous avons développée. Il faut que tous les trains de desserte régionale passent par Jean Macé, se trouvent en articulation avec le métro, avec Gerland d’un côté et la Part Dieu de l’autre. Nous construisons également un métro qui va desservir le sud-ouest de l’agglomération et allons en outre lier par le tramway ce quartier au quartier jumeau de la Confluence. C’est toute la pointe sud de l’agglomération que nous sommes en train de redessiner, de reconfigurer ».

L’arrivée de transports en commun se traduit en tout cas par un développement immobilier important, à l’instar de la ZAC des girondins, qui doit développer 250.000 m² de logement et de bureaux, dont 75000 m² de tertiaire. Car si le quartier se développe sur la thématique tertiaire, il s’affirme également comme un quartier riche en constructions résidentielles. « Nous avons besoin des deux dans l'agglomération » rappelait Gérard Collomb. « Nous avons construit 10 000 logements sur Lyon. Il y a une pénurie de logements à Lyon, tout simplement parce que le tissu économique bougeant énormément, beaucoup de gens viennent travailler à Lyon ». Gérard Collomb voit en cela le signe d’ « un cercle vertueux » : car, selon lui « l'économie créant le logement, d’autres viennent par la suite habiter à Lyon ».

LIRE AUSSI
-Première pierre pour le Sunway

-Les photos de la première pierre du Sunway






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

[…] en effet de nombreux investisseurs. Pour le maire PS de la ville, Gérard Collomb, c’est « un des quartiers d’avenir de Lyon ». Les projets d’aménagement et immobiliers y fleurissent. Mais Gerland est aussi le […]

Signaler un abus

[…] d’aménagement du territoire comme le quartier Confluence, les rives de Saône, le Grand Stade, le développement du quartier de Gerland et le prolongement du tramway soutiennent le secteur du bâtiment. L’emploi salarié total est […]

Signaler un abus

[…] en effet de nombreux investisseurs. Pour le maire PS de la ville, Gérard Collomb, c’est « un des quartiers d’avenir de Lyon ». Les projets d’aménagement et immobiliers y fleurissent. Mais Gerland est aussi le […]

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Après les violences à Guillotière, Kimelfeld souhaite la démolition du Clip

L’ex-président de la Métropole de Lyon, suite aux violences de la semaine dernière, a évoqué le nécessaire réaménagement du quartier, via la démolition de cet immeuble.


Fonds friches en Auvergne-Rhône-Alpes: 23 dossiers lauréats sur 81 déposés

La préfecture de Région a fait part ce vendredi des grands chiffres relatifs au fonds friches sur le territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Aménagements cyclables : des aménagements transitoires pérennisés

C’est notamment le cas de la piste cyclable créée en septembre 2020 sur la Montée de la Boucle à Caluire-et-Cuire.


CoBe va mettre en œuvre la dernière étape de Lyon Confluence

nullLa SPL Lyon Confluence a confié à l’urbaniste CoBe la mise en œuvre de la dernière étape du projet urbain situé au sud de la presqu’ile, dans le deuxième arrondissement de Lyon.


La rue Pierre Audry réaménagée a été inaugurée

La Ville et la Métropole de Lyon ont inauguré ce vendredi les réaménagements de cette rue qui relie


« Grand Saint-Jean » : le projet urbain entre dans sa première phase

Des financements ont été accordés ce 21 juin par l’ANRU au projet de Villeurbanne Saint-Jean. La première étape se déploiera sur une période de 15 ans, pour la partie sud.


Olivier Klein, un ministre du logement bien connu des territoires urbains

null
Le nouveau ministre délégué chargé de la Ville et du Logement était jusqu’ici le président du conseil d’administration de l’ANRU. Il connait ainsi les territoires en renouvellement urbain dans la Métropole.
» Olivier Klein devient ministre délégué au logement


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Urbanisme transitoire : Bouygues renouvelle sa démarche autour de la friche Nexans

Bouygues Immobilier renouvelle sa démarche expérimentale d’urbanisme transitoire autour de la friche industrielle Nexans.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Villeurbanne : concertation sur le futur du parking Raphaël-de-Barros

Une concertation sur les aménagements des espaces publics Raphaël-de-Barros a lieu tout au long du mois de juin.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


ACI, ou le passage d’un site industriel à une opération mixte

nullLe projet porté par BNP Paribas Immobilier et Ginkgo permettra l’éclosion, sur ce site industriel, d’un quartier mixte avec logements, bureaux, locaux, équipements publics, ainsi qu’un parc urbain de 2 hectares. Le T6 desservira l’ensemble.