Lancement de la 5ème édition de la charte de l’expertise en évaluation immobilière

Cet évènement intervenu lundi a été initié par la section Rhône-Alpes de l’Institut Français de l’expertise Immobilière (IFEI).

La 5ème édition de la charte de l’expertise en évaluation immobilière a été lancée lundi matin, à l’espace Tête d’Or, à Villeurbanne, en présence de plus 60 confrères et de responsables régionaux. Etaient notamment présents Stéphane Imowicz, président du comité d’application de la charte, Coralie Couvret, présidente nationale de l’IFEI, Jean-Yves Bourguignon, président de l’IFEI Rhône-Alpes/Auvergne, Stéphane Carde, président du conseil Régional des Géomètres Experts ou encore Philippe Comte, président de la CEIF-FNAIM.

Cette mise à jour a été réalisée par 15 associations professionnelles, qui ont travaillé ensemble pour celle-ci, sous l’égide de l’association du comité de la charte de l’expertise en évaluation immobilière (CACEEI) créée en 2014. Il n’existe en effet par de diplôme d’expert immobilier. Mais la profession a tenté de définir un cadre qui recense les normes et les pratiques nationales en matière d’évaluation immobilière. La charte est ainsi destinée à tous les experts en évaluation immobilière, les professionnels de l’immobilier en général, les grands propriétaires, les pouvoirs publics, les organismes de contrôle et les particuliers.

« Une Charte de l’expertise en évaluation immobilière est également rédigée à l’intention des particuliers. Précise et pédagogique, elle leur apporte, par exemple, des informations sur la valeur vénale ou locative, le type de surface et de superficie, le taux de rendement … de leur bien. Les grands propriétaires trouveront également dans la nouvelle édition de la Charte des informations relatives aux problématiques environnementales et aux normes internationales en matière de mesurage (IPMS) », indiquent les experts dans un communiqué.

Les raisons de la mise à jour de cette charte

Les experts ont également précisé les raisons à l’adoption d’une charte. « La complexité des évaluations, le contexte juridique, financier et environnemental, au niveau européen et international, sont de plus en plus difficiles à appréhender. La Charte précise les conditions générales d’exercice de l’expertise en France, elle définit, les missions, les diligences et les principes déontologiques s’appliquant aux experts en évaluation immobilière envers eux-mêmes, leurs clients, leurs confrères et les tiers. Elle précise également les concepts de valeur, de surfaces, les méthodes d’évaluation, les typologies de loyers, les taux de capitalisation, de rendement et d’actualisation.» La Charte est en harmonie avec les normes européennes et internationales - standards TEGoVA, RICS, IVSC - tout en soulignant les spécificités propres à la France.

La Charte prend désormais en compte la directive AIFM de 2012 transposée en droit français par l’ordonnance 213-676 publiée au Journal Officiel du 27 juillet 2013. Elle intègre aussi la Loi n°2014-366 du 24 mars 2014 pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR), l’instruction n°2014-I-07 de l’ACPR qui précise et définit le cadre de la nouvelle procédure d’acceptation des experts, ou encore la directive sur le crédit immobilier résidentiel de 2014 transposée en droit français par l’ordonnance du 26 mars 2016 et le décret du 15 mai 2016.

Elle prend également en compte les recommandations sur la pondération des surfaces commerciales, applicables depuis le 1er juillet pour l’ensemble de la profession, mais aussi la mise à jour du chapitre concernant l’incidence des normes techniques et de développement durable sur le processus d’expertise en évaluation immobilière, avec les dernières évolutions en matière réglementaire, les différents labels et certifications existantes.

Les quinze associations professionnelles signataires de cette Charte (dont l’IFEI, AFREXIM, la CEIF FNAIM, le SNPI, ou encore la RICS) sont réunies au sein de l’Association du Comité de la Charte de l’Expertise en Evaluation Immobilière, créée en 2014, dont la mission est de mettre régulièrement à jour les dispositions de la présente Charte. Chaque association ou ordre professionnel signataire doit s’assurer et contrôler que l’ensemble de ses membres respecte ces dispositions.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un nouveau président pour l’UNPI 69

Maître Sylvain Grataloup a été élu comme nouveau président de l’UNPI Lyon Métropole & Rhône par le Conseil d’administration extraordinaire du 22 mai.


Isère : nouvelle composition de la Chambre des notaires

Les notaires du territoire ont élu présidents et membres des instances locales.


Le Cantal accueillera l’assemblée générale des notaires d’Auvergne

Celle-ci se tiendra vendredi 24 mai prochain à Chaudes-Aigues.


Un « village de l’accès au droit » ce vendredi à Lyon

Cet événement grand public se tiendra dans le cadre de la « Journée nationale de l’accès au droit », portée par le ministère de la Justice.


Journées « portes ouvertes » à l’UNPI

L’association souhaite ouvrir ses portes au grand public afin que « les propriétaires parlent aux propriétaires » les 17 et 18 mai prochain.


Jean-François Humbert devient président du Conseil supérieur du notariat

Ce notaire parisien de 61 ans a été élu au cours de l’Assemblée générale qui s’est déroulée ce mardi 23 octobre. Deux notaires d’Auvergne-Rhône-Alpes font partie du bureau.


La FFB se félicite d’une «continuité bienvenue» dans le gouvernement

La fédération s’est dans un communiqué félicité « du double message que porte la nomination du nouveau gouvernement Philippe pour le secteur du bâtiment ».


Les rencontres nationales de l’expertise immobilière se tiendront les 11 et 12 octobre

Ces rencontres auront lieu cette année à l’Embarcardère, dans le deuxième arrondissement de Lyon. L’occasion pour les professionnels de rencontrer des confrères et de participer à de multiples conférences.


Une loi ELAN remaniée adoptée par le Sénat

La Chambre haute du Parlement a adopté jeudi la loi ELAN, après quelques modifications du texte voté par l’Assemblée nationale.


Loi ELAN : construire plus, plus vite et partout

null
TRIBUNE – Didier Kling est le président de la Chambre nationale des conseils experts en immobilier patrimonial (CNCEIP).


Une réunion des propriétaires bailleurs à Lyon

null
L’UNIS Lyon-Rhône organisait ce mardi, dans le 3ème arrondissement, sa traditionnelle réunion des propriétaires bailleurs.


L’IFEI, « un centre d’échanges et de réflexion pour les experts immobiliers »

null
Olivier Dumas a été élu il y a quelques semaines président de la chambre régionale de l’institut français de l’expertise immobilière (IFEI), succédant ainsi à Jean-Yves Bourguignon. Nous évoquons avec lui l’activité de cette organisation.


Recours abusifs : vers une accélération des délais de jugement

Le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a reçu jeudi un rapport de propositions visant à un traitement du contentieux des autorisations d’urbanisme « plus rapide et plus efficace ».


Quid de la demande de renouvellement d’un bail commercial adressée uniquement à l’usufruitier?

ECLAIRAGE JURIDIQUE – Nicolas Sidier et Aurélie Pouliguen-Mandrin, Avocats Associés chez Pechenard & Associés expliquent qu’une demande de renouvellement d’un bail commercial adressée uniquement à l’usufruitier est nulle.


« Sur la nouvelle région, nous sommes près de 280 géomètres-experts »

null
Augustin Levin est le président de l’Union nationale des géomètres-experts (UNGE) en Rhône-Alpes, et Hervé Gastaud est le délégué général de ce syndicat national. Nous évoquons avec eux la fusion de l’UNGE Rhône-Alpes et Auvergne, ainsi que les grandes thématiques du moment pour la profession.